MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Nouveau préavis de grève dimanche soir à Réunion 1ère


Par - Publié le Lundi 23 Mars 2015 à 23:21 | Lu 2273 fois

Comme au soir du premier tour, le binôme Emmanuelle Haggai et Jean-Marc Colienne risque fort de devoir se croiser les bras dimanche prochain. Il n'y aura probablement pas de débat sur Réunion 1ère pour le deuxième tour des élections départementales, à la suite d'un nouveau préavis de grève des syndicats CGT, CFDT et FO.

Dans un mail envoyé à l'ensemble du personnel, Johny Payet, le représentant du personnel CGT explique les raisons de ce nouveau mouvement d'humeur : les syndicats exigent le départ de Gilles Vaubourg le 1er mai, et non pas le 15 comme prévu!

Autrement dit, les syndicats sont en train de foutre leur boite en l'air pour un désaccord de 15 jours sur le départ du directeur, dont le départ à la retraite est déjà programmé.

Un peu plus loin, le même Johny Payet me reproche d'être le porte-parole de la direction à la suite de mon dernier article "Débat sur les élections annulé, le suicide en direct de Réunion 1ère ", me gratifiant au passage du titre ronflant de nouveau directeur délégué de la chaine de télévision publique.

J'ai presque envie de lui dire chiche ! Ca me plairait bien de remettre un peu d'ordre dans cette boite qui court droit vers le précipice et dans laquelle une partie des salariés crie : "Plus vite, plus vite"...

Pour conclure, la CGT rappelle que le droit de grève est un droit inaliénable. C'est vrai et je ne le conteste absolument pas. Mais pour moi, déclencher une grève dans une entreprise, c'est l'ultime solution quand tout a échoué et pour des raisons sérieuses.

Une grève, c'est un peu comme l'utilisation d'une bombe nucléaire. Il ne viendrait à l'esprit de personne de confier le bouton rouge à une bande d'irresponsables...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par amoin le 24/03/2015 00:04

Moi je suis prêt pour faire du bénévolat, je sait utiliser une camera, c'est pas normale que des gens surpayés puissent agir de la sorte. Un jour trop de syndicat tueras les syndicats.

2.Posté par Gabriel Poitou le 24/03/2015 01:22

La CGT rappelle que le droit de grève est un droit inaliénable. Oui et non.
1°) La grève est effectivement l'ultime recours lorsque tous les recours ont échoué
2°) Le droit de grève implique une justification morale
3°) lorsqu'il s'agit d'un service public (pour lequel nous payons deux fois l'impôt, une fois sous forme d'impôt sur le revenu, et une deuxième fois sous forme d'impôt qui a honte de dire son nom et qu'on a baptisé "redevance", le droit de grève doit être assorti d'un service minimum qui n'est pas celui de programmer une série américaine mais qui consiste à respecter le droit à l'information, sinon c'est la dictature.
4°) L'abus du droit de grève est criminel ; il aboutira au démantèlement de ce droit
5°) Quand on est payé à 170 % du salaire de ses collègues de métropole, user du droit de grève est une injure au peuple
Gabriel Poitou

3.Posté par réagir le 24/03/2015 07:21

Ils n'ont vraiment pas d'autres motivations ???....

Un document "confidentiel" circulerait qui annonce qu'ils veulent:

- faire du meilleur travail ou commencer à travailler pour certains et proportionnellement à leurs salaires majorés
-coller à l'actualité comme de vrais journalistes
-prendre de bonnes résolutions et être moins souvent auprès de la machine à café
-accomplir une vraie mission de service public
-montrer aux Réunionnais qu'ils ne sont pas que des grévistes multirécidivistes .

4.Posté par rocco le 24/03/2015 04:21

on leur a demandé de bosser 35h et ils sont pas content.et dire que c nous qui payons c branleur

5.Posté par NBIG le 24/03/2015 07:31

Ce n'est pas REUNION PREMIÈRE mais REUNION DERNIÈRE.
Quand j'étais jeune, on les appelait RFZERO, aujourd'hui ils sont en dessous de ZÉRO.
Monsieur Dupuy a raison, la grève est quelque chose de trop important pour la laisser aux mains d'imbéciles irresponsables, comme le sont malheureusement certain syndicalistes.
Mais que font les non grévistes, il n'y aurait, paraît il, que 26% df grévistes et avec ça ils foutent tout en l'air.
Des bons à rien et des d'ex enfants gâtés avec 73% de majoration de salaire.

6.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 24/03/2015 07:56

Excellente analyse Post 2 et particulierement lucide , ces irresponsables sont entrain de scier la branche sur laquelle ils sont assis . Bonne chute à tous !!

7.Posté par la crise le 24/03/2015 08:25

Moin y fait pas moin rien. Grève à zot! . Si Z'infos l'avait pas dit que zot té en grève depuis jeudi, moin n'aurait jamais su. A part l'émission par "les hauts par les bas", mi regarde pas zot et mi écoute même pu la radio que l'était pourtant, ma préférée avant.

8.Posté par n''''importe quoi. le 24/03/2015 09:15

Les syndicats c'est une chose. Les adhérents et autres salariés ont leur libre arbitre. Si les gens suivent, c'est leur problème et c'est qu'il y a une raison. J'aurais par contre bien aimé savoir pourquoi ils en viennent à exiger le départ de leur directeur 15 jours avant. Allez Pierrot, creuse un peu, et si c'était une question de DIGNITÉ, celle là même que certains perdent pour quelques miettes !!! ce qui changerait. On dit que les réunionnais sont des moutons de Panurge et il se trouve qu'ici, ils ne lâchent pas le morceau. POURQUOI ? QUE C'EST PASSE QUE LA PRESSE NOUS CACHE ????? Merci de donner la parole aux salariés en gréve dans ton édition journalistique,on en saura un peu plus et on pourra juger de nous même s'ils ont tort ou pas. De nous même!!!! oui.

9.Posté par diana le 24/03/2015 11:01

Donnez moi un poste sur réunion 1 ( j'ai une licence en informatique ) en échange je signe un document m'engageant à ne jamais faire grève.

10.Posté par Choupette le 24/03/2015 12:06

S'ils veulent le voir partir 15 jours avant, c'est peut-être une question de "grosse" retraite.

Sinon, il n'a qu'à se faire porter pâle jusqu'à la date de son départ.

Oui mais. Nous n'aurons plus les films à la place de toutes ces émissions débiles que je ne regarde jamais !!!

???

11.Posté par Caton2 le 24/03/2015 12:18

Imaginez une telle grève, avec ce motif dans une télévision privee. Les grèvistes seraient tous virés.

12.Posté par Caton2 le 24/03/2015 12:26

Imaginez une telle grève, avec ce motif, dans une télévision privee. Les grèvistes seraient tous virés. À Réunion première ce sont les syndicats qui dirigent la station. Faut dire que les directeurs valsent au gré des humeurs de la direction parisienne et qu'ils sont interchangeable. On leur demande juste d'assurer la paix sociale. Du coup les syndicats font la loi. La station est dans le rouge depuis des années. Mauvaise gestion, personnel permanent en sur-nombre et surtout, abus des heures supplémentaires. Le moindre technicien se fait un salaire de ministre avec les heures sup que personne dans l'encadrement n'ose contrôler.

13.Posté par Sin 2ni dabor le 24/03/2015 14:43

Johny Payet, le représentant du personnel CGT , grand travailleur à Reunion 1ère est-il à jour de ses cotisations 2015 ?

14.Posté par Titi or not Titi le 24/03/2015 20:17

Wikipédia: Reunion 1ere

La Télé 1ère de la Grêve a la Reunion !


15.Posté par LF le 25/03/2015 01:56

Quand je pense que le délégué syndical en question me disait justement que RFZERO était pourri jusqu'à l'os de magouille politique, ça me fait bien rire...

16.Posté par moi le 25/03/2015 11:13

Le pire avec cela c'est l'argent public jetté avec les campagnes de pub etc.. sur pls média c trop bien

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes