Société

Nouveau pont de la Rivière St-Denis : Le projet doit être soumis à une étude environnementale

Mercredi 30 Août 2017 - 17:04

Le projet prévoit le réaménagement du carrefour RN1-RD41 tout comme la portion reliant la RN1 à la rue Lucien-Gasparin
Le projet prévoit le réaménagement du carrefour RN1-RD41 tout comme la portion reliant la RN1 à la rue Lucien-Gasparin
Le projet de nouveau pont de la Rivière Saint-Denis, porté par la collectivité régionale, suit son cours. Après avoir reçu le mois dernier l'intégralité du dossier, la préfecture de La Réunion a publié un arrêté "de décision d'examen au cas par cas" en date du 28 août 2017" indiquant que le dossier devait être soumis à une étude environnementale.

Ce projet de nouveau pont de la Rivière Saint-Denis devrait être étudié à la Région en commission permanente fin septembre-début octobre.

Pour rappel, si la nécessité d'une évaluation environnementale est établie, il y a obligation réglementaire d'une enquête publique code de l'environnement (sauf pour certains types de projets et demandes d'autorisations listés à l'article R.123-1 II du code de l'environnement).

Ce projet de nouveau pont de la Rivière Saint-Denis, un des premiers aménagements de la future Nouvelle Entrée Ouest (NEO) de Saint-Denis, prévoit l’élargissement de la RN1 par la construction d’un nouveau pont mais également de l’élargissement de la RN1 de part et d’autre du pont. À ce titre, les carrefours RN1-RD41 seront réaménagés, tout comme la portion reliant la RN1 à la rue Lucien-Gasparin.

L’entrée du chef-lieu transformée

L’entrée du chef-lieu sera également transformée, depuis le pont jusqu’à la rue Jean-Chatel pour le raccordement du projet aux voies desservant le centre-ville.

L’aménagement de ce nouveau pont a plusieurs objectifs. Le premier d’entre eux est d’améliorer la circulation au niveau de l’entrée Ouest de la ville lors du rétrécissement de 2 voies à 1 voie au niveau de l’actuel pont, véritable goulot d’étranglement pour les automobilistes, principalement aux heures de pointe du matin.

Il prévoit également l’amélioration et la sécurisation de la circulation piétonne sur la zone du projet.

Des axes prioritaires pour les bus

Les transports en commun n’ont pas été oubliés puisque le nouveau pont de la Rivière Saint-Denis a été pensé pour leur permettre d’entrer et de sortir de Saint-Denis sur des axes prioritaires, mais également pour accueillir, à terme, un transport en commun guidé.

Les travaux sont prévus pour une durée de deux ans. La réalisation de ce projet se fera simultanément aux travaux de raccordement avec la NRL et de réaménagement du carrefour entre la RN1 et la RD41, mais aussi aux travaux de raccordement de la nouvelle infrastructure aux voies existantes et le réaménagement des carrefours côté centre-ville.
Zinfos974
Lu 4091 fois



1.Posté par Latoumastikaniplussien le 30/08/2017 18:27

C'est bien d'y penser, mais encore faut-il anticiper ; les voitures volantes ne sont pas encore pour maintenant et il faudrait considérer, au vu de l'accroissement du parc automobile, qu'une 2x3 voies pour les automobiles sera nécessaire lors du contournement du Barachois pour assurer une continuité décente de la route littorale jusque Saint-Benoît. Mais évidemment, et comme d'habitude, on ne voit guère plus loin que 2020... et en 2025 on devra prévoir encore autrement, et gaspiller encore de l'argent public pour des études de faisabilité et des frais de destruction qu'on se gardera bien de nous communiquer...

2.Posté par max cilaosa le 30/08/2017 20:26

Je ne comprends pas pourquoi le projet ne prevoit pas le curage de la rivière st denis jusqu'au vieux pont .
Les avantages sont multiples,
- Constitution d un petit port de plaisance avec tout ce qui va avec, restaurant, economie de la mer, tourisme..sur la base d un couloir protecteur côté flan prefecture, de façon a faciliter l écoulement des eaux en période cyclonique, des écluses de protection peuvent être réalisées. Cela se fait ailleurs
- Diminution du courant de la rivière avec effet sur les alluvions,
-production d énergie en periode des pluies...

3.Posté par Ben Moncolon le 31/08/2017 01:06

Max, ton idée est très bonne et beaucoup de gens y ont songé. Mais "ils" sont trop nazes pour aller dans ce sens.
Tout se fait toujours à petits-bras.
Un jour viendra où "ils" diront que cette idée est la leur est qu'elle est le fruit d'un long travail de réflexion et l'aboutissement d'une grande étude financée à coup de centaines de milliers d'euros.
Devine qui seront encore une fois pris pour des c....

4.Posté par GIRONDIN le 31/08/2017 05:45

Si c'est la région et si c'est comme d'hab, amen !

Ps qu'ils n'oublient pas prévoir le goudron !? 😆

NEO Nouvel Entonoir Orizinal © ®

5.Posté par justedubonsens le 31/08/2017 07:41

Je rejoins @post1. Didier Robert a enterré le tram-train de Paul Vergés lors de son avènement à la Région. Cette crise d'autorité nous a coûté la bagatelle de plusieurs dizaines de millions d'euros de dédit, (70 m€ je crois). Et il est actuellement en métropole pour aller vendre à la ministre des transports, un projet similaire. Comment peut-on être aussi inconséquent avec l'argent des contribuables d'une part mais aussi imprévoyant car chacun sait bien ici que le réseau routier est saturé. Toute nouvelle voie absorbe son maximum de trafic bien avant les échéances prévues. La route des Tamarins en est un criant exemple sans compter que les "aboutissements" ne sont jamais pris en compte en même temps renforçant encore davantage les problèmes d'embouteillages à l'entrée des zones urbaines.
D'ailleurs à cet égard, la loi devrait prévoir à quelques mois d'une nouvelle échéance électorale l'impossibilité pour les élus en place de prendre des décisions qui engageraient les élus à venir comme cela a été le cas ici avec la signature du projet tram-train par P. Vergés à quelques jours de sa fin de règne et je crois me souvenir que Paul Victoria avait fait de même avec le projet Pôle océan à St Denis. C'est peut-être le prénom qui veut cela !

6.Posté par mortier le 31/08/2017 07:42 (depuis mobile)

Bonne idée max cilosa, n''oubliez pas surtout de prévoir les engins nécessaires et le budget qui va avec pour deboucher ce bassin après chaque forte houle ou crue de la rivière.

7.Posté par ZembroKaf le 31/08/2017 09:13

Un carrefour à feux en sortie de la NRL...!!!
Tant que les 2 décideurs (Annette et Robert D) se tireront toujours dans les pattes pour des raisons bassement politicienne...les bouchons seront de plus en plus gratinés...il faut absolument que la REGION...finance dans sa partie...ce boulevard souterrain...de la NRL jusqu'au niveau des cimetières !!!

8.Posté par Tanguy Proquo le 31/08/2017 11:59

IL était vraiment temps d'y penser , c'est completement dingue que l on pense SEULEMENT maintenant à élargir ce pont alors que dans l'idée la NRL n'est pas née d'hier . Vraiment une équipe de bras casser il serait Temps que le papy Fournel parte à la retraite afin de profiter des " fruits de son dur labeur "... Et se remettre de deux jours de garde à vue...

9.Posté par lotonazér le 31/08/2017 16:53

7,-mi va assté 1 loto enfibi pou pasé sou tunel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 16:24 Civis : Le premier village solaire lancé à Cilaos