Océan Indien

Nouveau naufrage au large de Mayotte : 6 morts et 27 disparus

Samedi 8 Septembre 2012 - 19:35

Nouveau naufrage au large de Mayotte : 6 morts et 27 disparus
Six personnes sont mortes et 27 autres sont portées disparues dans le naufrage d’une embarcation d’immigrés clandestins au large de Mayotte, a annoncé samedi la préfecture de Mayotte relaye l'AFP.
Selon la préfecture, 36 personnes avaient pris place à bord d’une embarcation partie vendredi soir de Domoni, sur l'île d’Anjouan, aux Comores. Après le naufrage du bateau au large de Mayotte, six corps ont été repêchés, un survivant a été pris en charge par les secours et deux autres survivants se sont échappés.
Lu 1009 fois



1.Posté par Gajik le 08/09/2012 21:49

L'Etat français est directement responsable de ces morts, des milliers depuis 1995, en ayant soustrait Mayotte à sa Nation Comorienne pour de bas intérêts stratégiques, politiques, halieutiques, militaires, de contrôle de la zone du canal de Mozambique, etc ....

Le Peuple français est également responsable par son indifférence envers ce crime commis par leur Etat en leur nom d'avoir arraché Mayotte à la Nation Comorienne. Il n'y a rien d'autre à dire.

L'Etat français est un état assassin, point. On ne prive pas une nation de la libre circulation de ses habitants sur ses propres terres, alors qu'on est une puissance étrangère occupante sans titre légal.

Comme Israël envers les Palestiniens, la France s'assoit sur le Droit international envers la Nation Comorienne, car elle possède un droit de véto, un droit inique que se sont octroyés la poignée d'Etats qui contrôlent l'ONU.

On croit, en terme soft journalistiques "adoucir" la réalité en disant "6 morts et 27 disparus" , mais la réalité est que la France a encore provoqué par sa politique d'apartheid un bilan de 33 morts noyés, femmes, enfants, hommes valides et vieillards interdits de circulation dans leur propre pays.

2.Posté par jeune maorais le 08/09/2012 23:54

ça va encore être la faute des maorais,

3.Posté par Troll le 09/09/2012 03:47

En réponse a 1.Posté par Gajik le 08/09/2012 21:49 | Alerter
Je n'ai pas souvenir que les français de France qui finance par leurs impôts cette gabegie mahoraise, aient eu la moindre occasion se s'exprimer l'ors de ce référendum sur le rattachement de Mayotte a la République !! A déformer ainsi la réalité on se demande si tu ne serais tu pas un nouvel historien du PCR ?

4.Posté par franco.............. le 09/09/2012 04:41

C'est la faute à sarko, aux capitalistes, aux fachos, au fhaine, à bb, à dd , aux requins .


Ce n'est pas la faute à la misère qui règne dans les 3 autres îles comoriennes.

Si je comprend bien, a France n'aurait jamais du accorder l'indépendance à Anjouan, Mohéli et grande Comore ? Ainsi tous les comoriens bénéficieraient de la manne française UMPS et inépuisable. !!!
Vite , un nouveau référendum dans les 3 îles ou l'abandon de Mayotte par la France. Ou un référendum national pour demander à tous les français s'ils veulent que Mayotte reste dans la "républiqque" .

5.Posté par noe le 09/09/2012 06:37

Quitter son pays pour trouver la mort au lieu de la liberté !
Ne peut-on donner à ces gens des bateaux plus solides ...il y en a plein dans nos ports (Ste Marie) qui restent stationnés en longueur d'année ?
Le mieux serait d'avoir un homme comme "Bob Denard" , baroudeur en son temps , pour prendre possession des autres îles des Comores au nom de la France ...
Tout cela est de la faute à Giscard qui a préféré garder Mayotte !

6.Posté par MIRITOUSEL le 09/09/2012 09:44

On l'a dit,redit et répéter les comoriens avaient le choix de devenir Français ou de rester comoriens,zote la choisi,zote la voulu et ben maintenant marmaille goute la misère;goute la pauvreté et arrete chak foismette la faute su la France.....Il est EVIDENT qu'au 21 siècle;lé plu gayar d'etre français que comorien.....
Pas la peine de rentrer dans des considérations économico-socio-politico etc etc....Mieux vaut etre riche que pauvre non????

7.Posté par Gajik le 09/09/2012 10:18

"franco" oublie simplement que la misère actuelle des trois autres îles des Comores provient d'une Histoire, d'une décolonisation-largage par la France d'une île sans richesses minières ou pétrolières, mais un largage tout à fait relatif avec installation jusqu'à ce jour et financement de régimes corrompus.

Lorsque Ali Soihili et d'autres ont voulu marquer leur souveraineté, la France a envoyé ses affreux les assassiner comme elle l'a fait avec Thomas Sankara au Burkina-Fasso et a continué à tenir les Comores jusqu'à ce jour. Qui peut croire que les Comores soient vraiment "indépendantes" ? La France exerce le rôle de tuteur, comme à Djibouti, sur ces territoires stratégiques.

La grande hypocrisie socialo-UMpiste est de vouloir nous faire croire à la fable des " trois îles totalement indépendantes, donc dans la misère car la France n'y est plus" et d'une Mayotte " île française donc politiquement et socialement et économiquement évoluée et stable "

La vraie réalité, c'est que si les Comores en sont là, c'est que la France possède Mayotte et que çà lui suffit pour ses intérêts stratégiques, halieutiques, territoriaux, etc ... Ce pays ne va pas investir des millions pour le développement des autres îles "inutilement". Le peuple comorien, la France s'en fout. La France finance les autorités comoriennes pour se les mettre dans la poche, c'est tout. Elle a, de plus, une mission occulte de l'ONU pour empêcher les fondamentalistes venus de Saoudie ou de la région, de prendre pied aux Comores et de menacer les intérêts occidentaux dans le canal du Mozambique. Voilà pourquoi l'ONU a créé le "droit de véto" octroyé à certains pays des puissances occidentales qui tiennent ainsi l'ONU sous tutelle américaine (et parfois permet comme pour la Syrie aux Russes et Chinois de limiter les appétits voraces des oligarchies Euro-Etasuniens)

Souvenons nous, Réunionnais, quand le vieux Djaouhar (la perle !) commençait à gâtifier et que les mosquées des Comores commençaient à prêcher des versets djihadistes, la France l'a enlevé softement et mis "en soins" à Hell-Bourg pour le démettre car sa faiblesse encourageait les intégristes à prendre le pouvoir. La France a donc fabriqué Taki pour le remplacer par un doux coup d'Etat accepté de tous, ce même Taki qui a commencé à fusiller sans procès un violeur et à proclamer une espèce de "charia" qui n'a heureusement pas fait de vieux os. Voilà la véritable politique de la France aux Comores. Indépendance des Comores ? ah ah ! hi hi ! ho ho !

8.Posté par Henri Bavoire le 09/09/2012 10:32

En tout cas, on a vraiment gagné le gros lot avec cette départementalisation. Qui a autorisé cela? Est ce qu'on a une idée de ce que coûte MAYOTTE envahie par des populations qui viennent de partout pour survivre ?

9.Posté par Rachel974 le 09/09/2012 23:22

@post 8: as tu seulement une idée de ce que coûte La Réunion à La France avant de polémiquer sur Mayotte? crois moi la perte est énorme!!! Nous somme le département français le plus coûteux mais surtout le moins rentable alors s'il y a DOM qui devrait faire profil bas c'est bien NOUS!!!!!!

10.Posté par Henri Bavoire le 10/09/2012 13:03

En intégrant Mayotte, la France a choisi d'intégrer un nouveau département qui va coûter un argent fou en aides de toutes natures et qui va donc peser un peu plus sur les finances publiques c'est-à-dire sur les finances du contribuables. Pourquoi une telle décision n'a t'elle pas fait l'objet d'un référendum au même titre que l'adhésion de la France à la communauté européenne...
Nos hommes politiques n'ont décidément aucune jugeote et marque par ce genre de décision leur manque de considération pour leurs électeurs peuple et un mépris certain pour l'intêret de la collectivité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter