Zot Zinfos

Nouveau gymnase Cambuston à Saint-André

Lundi 23 Décembre 2013 - 12:16

Nouveau gymnase Cambuston à Saint-André
Aménager pour le bien-être et l’épanouissement de tous

Depuis 2008, et malgré un contexte économique très contraint, le Maire et son équipe ont poursuivi tout au long de leur  mandature les investissements pour un aménagement harmonieux de Saint-André et l’épanouissement de sa population.
Une gestion saine et transparente des finances publiques a permis de maintenir un effort soutenu en matière d’investissement avec une moyenne  annuelle, travaux en régie compris  de 15 millions d’euros.  
Sans augmenter les impôts, le conseil municipal a réussi  la programmation et la réalisation pour l’ensemble du territoire, d’un rattrapage en termes de rénovation, de sécurisation, et de réalisation des établissements publics, des infrastructures  éducatives, sportives et de loisirs.

Afin de favoriser une pratique sportive de qualité pour l’éducation et l’épanouissement de tous, une attention particulière a été accordée à ce secteur.  De 2008 à 2012 près  de 14 millions d’euros en investissement lui ont été consacrés (13 677 145,76€).
Eclairage de stades et de gymnases, clôture et réhabilitation  de terrains à Latchoumaya, à Petit Bazar, à la Cressonnière, au plateau vert de l’Etang Cambuston, travaux pour les deux piscines, les équipements sportifs de Sarda Garriga, Michel Debré, extension du gymnase Bédier, réalisation d’un mur d’escalade d’envergure internationale etc., en 2012 ce sont 1,8 millions d’euros qui ont été investis pour permettre aux associations sportives, aux clubs et à toute la population de faire du sport dans des conditions optimales que ce soit pour la compétition ou pour la loisir et la santé.   

Un gymnase neuf à Cambuston pour répondre au dynamisme sportif du quartier

Cambuston, c’est plus d’une dizaine de clubs et associations sportives et plus d’un millier de licenciés. C’est pour répondre à ce dynamisme et  poursuivre la même programmation que s’est effectuée la  rénovation lourde du gymnase de ce quartier.  
Le bâtiment s’implante sur une surface totale  de 17 7165 m² comprenant l’infrastructure elle-même, son extension ainsi que le stade Soune-Seyne. Sa  réhabilitation a consisté tout d’abord à la fermeture sur les quatre côtés du plateau sportif ainsi que la construction d’un bâtiment regroupant différents locaux nécessaires au fonctionnement de l’équipement sportif, tel qu’un accueil, des sanitaires pour le public et/ou le plateau extérieur, des vestiaires joueurs et arbitres, des bureaux pour l’administration et des locaux de stockage et de rangement.

Coût total du projet : 1 827 941 euros principalement financés par l’Etat et la commune.

Gymnase Jean-Louis JAFFARD

Pour dénommer cette structure, la  municipalité a réalisé de façon informelle un sondage auprès de la population de Cambuston et des sportifs notamment. L’adjoint aux sports Monsieur Didier Aroubani a informé ses collègues élus que le nom de Monsieur Jean-Louis Jaffard était le plus souvent cité.

Professeur d'EPS au Collège de Cambuston de 1978 à 2005, M. Jaffard s’est fortement impliqué dans le tissu sportif saint-andréen, de Cambuston, auprès des jeunes tout au long de son activité professionnelle et bénévolement. Délégué de district Est de l’UNSS, Président fondateur du 1er club de hand-ball de 1976 à 1987 sur Cambuston (CHDC), co-fondateur  du Tennis club en 1979 à Saint André, il a fait rayonner la pratique sportive, ses valeurs sur le quartier pendant plusieurs décennies.  Il s’est investi pour l'installation d'une piscine au collège de Cambuston.

Il a entrainé un jeune collégien Didier Bastide qui fut médaillé d'athlétisme au Javelot en 1982 aux championnats de France d’UNSS. En 1983, le CHDC et son président, obtiennent la coupe du président de la République en tant que meilleure association sportive de l'Ile.

Nouveau gymnase Cambuston à Saint-André
.
Lu 933 fois




1.Posté par Ti Jean le 24/12/2013 08:58

Dans le bilan de votre commune, ayez l'amabilité et l'honnêteté de citer la Région qui a beaucoup investi dans les équipements sportifs comme le gymnase Bédier et son mur d'escalade ou encore la construction du nouveau groupe scolaire Adams le quartier de Fayard. Comme dans l'ensemble des communes, la participation de la Région dans le cadre de son programme d'aides aux communes à permis aux différents maires de tous bords de ne pas augmenter les impôts. Qu'on se le dise !

2.Posté par Verité le 26/12/2013 17:56

Coût total du projet : 1 827 941 euros principalement financés par l’Etat et la commune (FAUX)
Le Maire Eric Fruteau fait sa propagande électorale sur le dos des autres
Ce projet à coûter exactement : 1 759 500 euros financer de la manière suivantes :
68% 1 245 650 euro le Conseil Général qui na même pas été citer merci Nassimah Dindar
22% 355 900 euro la Mairie de Fruteau
10% 177 950 euro L’état a travers la (dotation de développement urbain)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >