Océan Indien

Nouveau drame de l'immigration au large de Mayotte : 5 morts et 15 disparus

Dimanche 20 Mai 2012 - 18:25

Cinq personnes ont péri et 15 sont portées disparues dans le naufrage d'une embarcation venue d'Anjouan, aux Comores, survenu samedi au large de Mayotte, a annoncé dimanche le ministère des Outre-mer.


Nouveau drame de l'immigration au large de Mayotte : 5 morts et 15 disparus
Ce canot de pêche à moteur transportait, "selon les premiers témoignages, 43 personnes dont quatre enfants", a indiqué le ministère dans un communiqué.

"Le bilan provisoire fait état de 19 personnes rescapées, 15 disparus et cinq corps retrouvés, dont trois enfants", ont ajouté les services de Victorin Lurel. Parmi les trois enfants décédés, figure un bébé.

Le naufrage a eu lieu samedi en fin d'après-midi. "Les premiers rescapés ont été secourus par le club de plongée de l'hôtel Jardin Maore à Ngouja sur la commune de Boueni".
Lu 1131 fois



1.Posté par Troll le 20/05/2012 19:08

Et oui !! Encore une indépendance et une liberté cher payées !!

2.Posté par Tom974 le 20/05/2012 20:26 (depuis mobile)

Ca etonne pas --' Pourquoi Mayotte est une DOM fallait laisse ca aux comores --'

3.Posté par moi y'en a vouloir des sous !!! le 20/05/2012 21:31

1.Posté par Troll le 20/05/2012 19:08
Et oui !! Encore une indépendance et une liberté cher payées !!

Cher payé pour la France aussi, car tous ces moyens pour essayer d'endiguer (en vain) cette immigration, pour mettre en oeuvre des moyens de sauvetage, et ensuite pour les réexpédier indéfiniment chez eux nous coute les yeux de la tête.

Une seule solution réaliste : Donner l'indépendance à Mayotte ! La traversée Comores vers Réunion en kwasa-kwasa les rebutera un peu plus.

Hé oui ...
(...)

4.Posté par Gajik le 20/05/2012 21:37

Post 1, un vrai commentaire de troll ou de débile mental ! un retournement pervers de la réalité qui est celle-ci : Mayotte a été arrachée illégalement aux Comores par la France en gavant sa population, uniquement dans le but de garder une colonie pour surveiller au plus près le canal du Mozambique, point.
Balladur est directement pénalement responsable avec son visa inique de ces 6000 morts et disparus et le gouvernement français ment sur la légalité en droit international de son rapt sur Mayotte et sur l'indépendance des trois autres îles qui n'est pas réelle. Il s'agit là d'un accord entre les autorités comoriennes et françaises qui jouent un sale jeu meurtrier sur le dos du Peuple Comoriens.

Ils sont complices au plus haut niveau, avec l'accord tacite de l'ONU qui fait semblant de condamner la France qui s'en contrefiche, puisqu'elle a un droit de veto au Conseil de "Sécurité".
(...)

5.Posté par fiuman le 21/05/2012 07:21

Comme si la possession de Mayotte était justifiée par sa position à l'entrée du canal du Mozambique!
Mayotte est juste un boulet pour la France, une porte d'entrée pour les terroristes, et l'immigration africaine, et un gouffre financier non encore exploré.
Mayotte hors de France et vite

6.Posté par Gajik le 21/05/2012 08:30

Merci pour la censure partielle de mon post ! la vérité dérange, la DST ou la DCRI est passée par là ou quoi ? j'assume pourtant à 200% mes propos et bientôt j'écrirai sous mon vrai nom. Vous avez ma véritable identitté et vous pouvez me dénoncer sans problème sur requête des autorités. Si j'emploie un pseudo c'est pour ne pas être agressé à mon domicile par des lecteurs compromis jusqu'au cou avec la mafia néo-coloniale, Français, Comoriens ou Mahorais . J'espère alors ne plus être censuré. Le gouvernement français est un gouvernement criminel, je maintiens et la Préfecture de Mayotte, çà a été dit ce matin à 6h 05 heure de métropole sur FRANCE INTER, par la CIMADE qui, elle, n'a pas été censurée :

" La Préfecture confisque les passeports périmés des comoriens de gens qui vivaient depuis 15 ou 20 ans à Mayotte et les renvoie en les expulsant illégalement sans laisser-passer aux Comores. Là bas ils refont leur passeport mais l'Etat français leur refuse alors le visa retour. Ils ont toute leur famille à Mayotte et n'ont plus que le kwassa pour rentrer chez eux... " l'Etat français a une grande responsabilité directe et les pousse à la mort, parce que la politique des visas à Anjouan et en Gde Comore fait barrage au droit de ces gens. L'Etat colonial ne respecte même pas le DROIT des ETRANGERS et expulse quotidiennement sans respecter les procédures judiciaires, point.

Et tout ceci sans parler du fond qui est, et restera, que le droit international prime sur le droit national, paraît-il .... On voit que c'est faux et que la Communauté Internationale inféodée à l'ONU accepte que l'un de ses membres viole les Lois sur la décolonisation en actionnant son droit de véto. Comme Israël et les Etats Unis qui font absolument tout ce qu'ils veulent sans jamais être inquiétés jusqu'à Ban Ki Moon qui en est le complice. Il suffit d'être au Conseil de Sécurité pour violer les lois internationales impunément. CQFD.

7.Posté par Vive Mayotte libre !!! le 21/05/2012 12:01

Gajik a raison :
La France a capturé Mayotte (et en plus, sans l'accord des français, ils n'ont jamais été consultés pour savoir si ils voulaient de ce pays).
Mayotte doit donc être libérée.
Vive Mayotte libre !!! Donnons l'indépendance à Mayotte !!!

8.Posté par LeMakiMaské le 21/05/2012 12:50

@ Gajik : révolutionnaire dans l'âme, on ne vous "entend" (ou on vous lis tant bien que mal...) que sur les soit disant exactions de la France (ou de votre fameuse France-Afrique) à Madagascar ou aux Comores.

Vous feriez mieux de vous focaliser sur l'indépendance future de La Réunion...

Vous savez pertinemment que rien ne sert de "gueuler comme un âne", bien au contraire et que les "révolutions de salon" auxquelles vous semblez être si attachés ne sont que des braillements de décérébré et n'ont jamais mené nulle-part...

Êtes vous seulement allé une fois aux Comores et à Mayotte ?
Vous ne semblez vraiment pas connaitre la réalité du terrain !

Les Maoré (Mahorais) ont choisi leur indépendance vis-à-vis des Comores, pas uniquement pour des raisons économiques... Les relations "familiales" sont encore très étroites entre Mayotte, Mohéli et Anjouan,

et surtout... les Mahorais EXPLOITENT largement cette immigration "clandestine" qui forme actuellement la plus grande ressource de main-d’œuvre bon marché du 101ème département français : partout, dans les champs comme dans les habitations, les clandestins sont placés en esclavage domestique par leurs frères !!!

Quand voudrez vous ouvrir les yeux sur la situation de l'esclavage moderne dans le monde ?

Quand serez vous suffisamment lucide pour accepter le fait que ce sont les Roitelets Africains (et autres malgaches...) qui ont VENDUS leurs frères aux "esclavagistes" européo-américains comme cela se pratiquait depuis la nuit des temps en Afrique et en Arabie ?

Plutôt que de vous lancer dans des blablablas contre ce qui devrait être votre patrie (à moins que vous souhaitiez vous dédire définitivement de la nationalité Française ?), vous feriez bien de LIRE, de vous instruire et de vous informer...

SAVEZ VOUS, par exemple, qu' à MADAGASCAR l'esclavage existe encore et qu'il est le fait d'une oligarchie MERINA (des hauts-plateaux), KARANA (les indo-pakistanais), et des autres immigrants "ARABES" comme les Libanais (déjà responsables de tant d'exactions au Sierra-Leone ???)...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues