MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Nout’ île, nous la veut prop’ !


- Publié le Jeudi 3 Novembre 2016 à 09:58 | Lu 481 fois

Nout’ île, nous la veut prop’ !
Après plusieurs mois passés loin de notre île, j’ai repris contact avec elle en effectuant avec mes amis des Jolis Pas notre traversée annuelle par les Hauts, traversée que – très modestement ! – nous nous sommes permis de baptiser « Diagonale des sages ». Cette année, nous avons démarré à Dos d’Ane et avons fini à Basse Vallée…

Quel grand plaisir ce fut pour moi de retrouver nos montagnes si souvent parcourues, avec leurs sentiers qui me sont devenus à la longue si familiers et avec tous ces coins merveilleux qui m’enchantent : Cayenne, Roche-Ancrée, Trois-Roches, Taïbit, Cascade Bras-Rouge, Coteau Kervéguen, etc. !

Mais aussi, quelle déception de constater que, sur le plan de la propreté, tout cela, laisse encore autant à désirer : trop souvent chez nous en effet le randonneur se voit confronté ici et là à d’indésirables dépôts d’ordures ou aux traces indiscrètes laissées par ceux qui n’ont pas craint de se soulager directement sur le sentier.

Comment admettre que ceux qui choisissent de fréquenter nos montagnes, ce qui devrait apparemment être le signe qu’ils en apprécient l’intégrité et l’authenticité, puissent dans le même temps se montrer si négligents et si sans gêne, si peu soucieux de ce qui risque d’offusquer l’œil et la narine des autres usagers ?

On se gargarise volontiers aujourd’hui de « Vivre-Ensemble », d’« Esprit-Citoyen », de « Respect de l’Autre » (avec un grand A, s’il vous plait !). Pour ma part, je l’avoue, le mot « savoir-vivre », autrefois en vigueur, me convenait fort bien ! Mais, de toute façon, qu’attend-on pour les mettre en application, toutes ces belles et ronflantes paroles ?

Qu’on me permette de suggérer deux mesures concrètes, lesquelles n’ont pas la prétention de résoudre totalement le problème de la propreté (restons modestes !) mais seraient cependant susceptibles – à mon avis du moins – de lui apporter des réponses partielles, de petites mais notables améliorations. Et, comme chacun le sait, c’est petit à petit que l’oiseau fait son nid !

La première de ces mesures concrètes que je préconise est celle qui consisterait à demander aux taxiteurs de la Possession, ces gentils conducteurs de 4x4 qui font leur beurre en véhiculant les touristes fatigués du débouché de la Rivière des Galets jusqu’à Deux-Bras ou vice-versa, de bien vouloir se charger de tenir propre l’endroit où quotidiennement ils viennent déposer et récupérer leurs clients, un endroit qui actuellement s’apparente plus ou moins – quelle honte ! – à un champ d’épandage.

Cela représenterait-il pour eux un effort surhumain que de s’astreindre à ramasser les sacs d’ordures qui jonchent actuellement le parking de Deux-Bras et, à l’aide de leurs véhicules, de les évacuer hors de Mafate ? Ces personnes, avant de pouvoir exercer leur lucrative activité, ont-elles eu à obtenir une autorisation de la municipalité de La Possession ? Cela, je l’ignore. En tout cas, ladite municipalité ne pourrait-elle user un peu de son autorité et, avec ce qu’il faut de fermeté et de volonté de se faire bien entendre, insister auprès de ces chauffeurs pour les convaincre de faire preuve d’un peu de civisme et de montrer le bon exemple ?

La deuxième de ces mesures modestes et peu couteuses que je préconise consisterait à faire afficher sur des panneaux placés à l’entrée de nos sentiers la mise en garde suivante : « On est prié de ne pas déféquer sur les sentiers, ni au milieu (c’est heureusement rare mais je l’ai vu l’autre jour !), ni sur les bords (cela, c’est hélas trop fréquent). Le marcheur qui éprouve le besoin de se soulager doit le faire, autant que possible, dans un endroit un peu à l’écart du sentier et, quand il a fini, doit avoir la décence de recouvrir ses déjections avec de la terre ou des cailloux. Les chats le font bien, pourquoi les humains n’en feraient-ils pas autant ? »

Et que dire aussi du papier hygiénique partout épandu à foison ? Je suppose que ce sont les dames qui en sont en grande partie responsables. Celles-ci ne pourraient-elles donc, après en avoir fait usage, ramasser ces papiers et les recueillir dans un petit sac en plastique qu’elles transporteraient avec elles, au lieu de les éparpiller un peu partout comme pour en décorer et en égayer de leurs jolies taches blanches les abords de nos sentiers ?

Ceux qui, comme moi, auraient déjà randonné en Suisse ont pu constater que, dans cet heureux pays, on ne trouve sur les sentiers de montagne pas même un mégot de cigarette ou un papier de bonbon qui traîne ! J’ai également entendu dire qu’en Afrique du Sud les guides qui accompagnent les touristes sur le terrain portent accrochés à leur sac-à-dos de petites pelles pliantes qu’ils proposent systématiquement à celui de leurs clients qui demande à s’arrêter afin de satisfaire un besoin naturel.

Question propreté, il en est plus ou moins de même dans la plupart des pays civilisés. « Nous l’est pas plus. Nous l’est pas moins », c’est ce que, pour mieux caresser le crédule Créole dans le sens du poil, nous serinent quasi quotidiennement nos jobards-pays. Alors, ne serait-il pas temps pour tous les habitants de La Réunion de relever ce défi et d’effectuer la démonstration concrète, d’apporter enfin la preuve qu’effectivement « ils ne sont pas plus, ils ne sont pas moins » ?

Alors, moi, je dis : « Non, mes amis, nous ne sommes pas plus cochons ici qu’ailleurs ! Oui, la propreté, nous n’y sommes pas moins attachés que dans les autres pays évolués ! » Agissons donc en conséquence…

Merci à la presse réunionnaise de bien vouloir donner à mes modestes suggestions la publicité qu’elles me paraissent mériter. Et merci surtout aux autorités compétentes, tant au plan municipal, que départemental ou régional, pour le cas où, comme je le souhaite et comme je les y engage, celles-ci se décidaient à reprendre à leur compte les quelques propositions de bon sens que je viens de me donner la peine de formuler.

Un amoureux de la montagne réunionnaise : A. P. du Tampon, le 15/10/16.

Envois :

A la municipalité de La Possession
Au Conseil Général de La Réunion
Au Conseil Régional de La Réunion
Au Parc National de La Réunion
Au secrétariat départemental de la Fédération Française de la Randonnée Pédestre




1.Posté par L'Ardéchoise le 03/11/2016 11:36

Que du bon sens !

Avez-vous lu le best-seller de K. Mayer "Comment chier dans les bois?" ?
Un régal, si j'ose dire...

Je partage entièrement votre agacement, mais sachez qu'il n'y a pas qu'à la Réunion que les choses se passent ainsi : sur le Chemin de Compostelle, en montagne, sur les îles Lavezzi etc, etc...
En Suisse, en Allemagne, en Autriche, c'est effectivement nettement plus propre.
Mais la responsabilité n'incombe pas qu'aux randonneurs Français dont les Réunionnais : certains étrangers, hors de leur pays, font ce qu'ils ne feraient pas chez eux !

2.Posté par Carbu103 le 03/11/2016 15:24

Bonjour ,
j'ai du mal a interpreter le titre de l'article : "Nout' île, nous la veut prop" .
Ce n'est ni du créole, ni du francais, mais un maladroit mélange des deux, c'est dommage , vous auriez pu dire , au choix :
- Notre île, nous la voulons propre
- Nout l'ile, nou veu ael prop

Cordialement
Carbu103

3.Posté par Bamby le 03/11/2016 15:35

C'est triste constat de voir qu'on ne respect pas notre environnement !!!!

4.Posté par kld le 03/11/2016 18:35

il manque ,manifestement, une culture du respect de l'environnement sur cette ile ! des explications ?

5.Posté par Grangaga le 04/11/2016 04:23 (depuis mobile)

Lé domaz'' ke ou parl'' pa ossi du nonb'' de somèrr'' ki pèpp'' outt'' l''ile, avèk'' sé municipalité. N''ora fé d''inn'' pirr'' deu kou...
Po sakk'' y lé dé bezwin, sa y fé avan de bainllé lo matin, aprè sa ou la mem'' pi anvi de pété dan la zourné.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes