MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Nous sommes uniques au monde


Par Youssouf OMARJEE - Publié le Mardi 4 Juin 2019 à 15:06 | Lu 491 fois

Parce que la spiritualité ouvre les Hommes à la Voie, elle nous permet de nous recentrer sur ce qui nous lie, sur ce qui, en réalité, nous unit, sur ce qui fait, en définitive, notre force.

A La Réunion, en cette belle terre française de l’Océan Indien, porte d’entrée vers l’Europe, nous sommes à la confluence des civilisations qui ne se seraient autrement jamais rencontrées. Parce que le métissage est naturel, nous en oublions ses fruits. Parce que le « vivre ensemble » fonde la voie du dialogue des cultures et des religions, nous le prenons, à tort, pour acquis.

Nous vivons une chose extraordinaire que nous devrions célébrer plus souvent, tout en prenant conscience de sa fragilité et de la nécessité de faire front pour la faire perdurer. Nous sommes dans l’Indianocéanie, le seul territoire à vivre dans une coexistence aussi harmonieuse – d’une multitude de cultures, de traditions, de confessions et de coutumes – de laquelle découle un art de vivre réunionnais qui ne fait pas de l’identité un questionnement sans fin ou un problème insoluble. Nous sommes uniques au monde et cela en vaut assurément le détour.


Dans ce mois de spiritualité que traverse ma communauté d’appartenance religieuse, j’ai le besoin de chanter la fierté d’être un îlien, d’être ici, au milieu de l’Océan Indien, à vivre une expérience hors du commun, où se succèdent des effervescences spirituelles qui donnent des couleurs différentes à la joie réunionnaise d’être différents et unis, autonomes et interdépendants, toujours reliés dans une communion la plus paisible possible des esprits, véritable marque de fabrique d’une créolité vivante, mais toujours à approfondir   en vue de se faire autant inclusive dans le langage qu’elle ne peut l’être dans l’hospitalité qui fait la réputation de notre île ; au-delà de sa beauté naturelle.

Être conscient de la chance qui est nôtre, être en mesure de le vivre, c’est témoigner de la capacité des Hommes à se retrouver dans des cercles différents d’appartenance humaine, c’est essayer d’en faire une force là où d’aucuns seraient tentés d’y voir une faiblesse, c’est mesurer ce qui n’a pas de valeur là où prolifèrent les malaises fondés sur des théories ouvertement ou secrètement xénophobes, c’est aussi prendre le temps d’en parler pour mieux partager ce trésor unique de notre statut commun d’exilés dans une terre de contrastes. Il nous faut rendre grâce au divin d’être en mesure de vivre sa foi dans la plénitude de ses expressions, et, témoigner aux hommes de leur formidable capacité à essayer, chaque jour qui passe, d’honorer ce pacte citoyen basé  sur le respect mutuel, garant d’harmonie et susceptible d’ouvrir les voies du succès pour chacun(e).

Nous devons donc rendre hommage à toutes celles et ceux qui ont quitté un jour ces contrées lointaines, en vue de venir – au gré de l’Histoire, de ses bons autant que de ses mauvais côtés, – vivre une expérience nouvelle, bon gré, malgré, désireux de refonder leurs vies ou enchaînés à leur destin, aventuriers en quête d’une terre lointaine pour un avenir incertain ou déracinés par la force des choses. Si bien qu’il nous appartient, pour notre part, d’œuvrer à l’émancipation de nos concitoyens en refusant le misérabilisme, en n’acceptant pas la victimisation, en relevant, ensemble, les défis qui s’imposent à nous,  en se prenant la main et en tendant la main les uns aux autres, en étant capables de se voir sous les traits de la dignité, en dessinant les voies d’un futur qui ne prive d’avenir aucun d’entre nous, en refusant les discours de haine et de rejet, en excluant toute forme de stigmatisation à l’encontre de quiconque, car il ne peut ni il ne se doit d’en être autrement. 

Cet esprit mutualiste français qui a engendré des politiques sociales de générosité à l’échelle sociétale, cet esprit coopératif, à l’échelle entrepreneuriale, qui a permis de protéger les intérêts des indépendants dans un univers de concurrence croissante, et, in fine, cette détermination à relier les uns avec les autres et cette tendance à s’inscrire dans une démarche de mutualisation des efforts et des moyens doivent nous inspirer dans notre volonté d’assurer les conditions d’un développement endogène porteur, équilibré, cohérent et capable d’accueillir et de mobiliser le concours de toutes les énergies nécessaires à l’édification d’une société plus juste, plus solidaire, plus forte et plus ambitieuse pour tous.




1.Posté par République le 04/06/2019 17:54

Alors que la Réunion, dont le peuplement est des plus particuliers dans l’histoire de l’Océan Indien, est une partie intégrante de la France, et pour essayer de sortir un peu de ce qui pourrait passer ici pour un Zembrocal de raccourcis, mais ce n’est pas seulement une histoire de goût mais d’éloignement (volontaire ?) des valeurs humaines, une citation à propos de la conception républicaine des Français, de Nathalie Heinich, sociologue – source Nouvel observateur : « une laïcité exigeante, qui ne soit pas seulement tolérance étatique envers toutes les religions mais l’affirmation qu’il existe une arène – celle de la vie civique – … où l’identité religieuse doit s’effacer derrière l’appartenance à ce collectif plus englobant et plus intégrateur des différences qu’est le collectif de la nation… si tu ne veux pas qu’on se détourne de toi, ne te laisse pas influencer par les récriminations d’un communautarisme maquillé en pseudo individualisme ».

2.Posté par Claude Tramoni le 05/06/2019 09:12

Un voeu en ce jour de fete musulmane : Que les Sunnites arretent de trucider les Chiites jusque dans les mosqués .Pourquoi le musulman se fait il le bourreau de son fère en religion . Quand on a été élevé à la française comme c'est le cas à la Réunion on ne tue pas ainsi

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes