Société

"Nous demandons au SDIS974 la liste des 48 recrutés depuis de nombreux mois, en vain !"

Jeudi 14 Février 2019 - 15:11

"Permut' Sapeurs-pompiers professionnels" demande au SDIS974 plus de "transparence" ainsi que "le respect de la réglementation" concernant la mutation de sapeurs-pompiers professionnels actuellement en métropole et qui souhaitent rentrer à La Réunion dans le cadre des "retour péï". Ces derniers s'estiment en effet discriminés par rapport à leurs homologues locaux. Le collectif a déposé un recours contre le SDIS de La Réunion pour non-respect de la circulaire du 1er mars 2017.

Cette circulaire du 1er mars 2017 modifie l’article 60 de la loi n°84-16 du 11 janvier 1984, qui précisait que les demandes formulées au titre du centre des intérêts matériels et moraux (CIMM) ne représentaient pas une priorité légale. Une circulaire de mutation publiée en 2018 avait même alerté le ministère de l’Intérieur que les CIMM seraient bel et bien pris en compte pour 2019 :
 
"Conformément aux dispositions introduites par l’article 85 de la loi N 2017-256 du 28 février 2017 de programmation relative à l’égalité réelle en outre-mer et portant autres dispositions en matière sociale et économique, le traitement des demandes de mutation vers l’outre-mer intégrera, après réunion des conditions nécessaires et concertation, le critère du Centre d’Intérêt Matériels et moraux (CIMM), à compter de l’année 2019"

L'an dernier, le SDIS 974 avait publié sur son site internet une vacance sur 48 emplois de sergents de sapeurs-pompiers professionnels. Sur les 48 postes disponibles, 43 agents avaient été nommés, explique le collectif. "Les autres postes devaient revenir aux mutations 'retour péï' de métropole", assure Nicolas Dufour, un des responsables du collectif de sapeurs-pompiers professionnels. "Le collectif aide des  agents motivés qui ont fait l'effort d'aller chercher un poste en métropole, loin de leurs familles et enfants, qui veulent revenir, ce qui est légitime après plusieurs années.  Nous avons des cas de pompiers 'zoreils' qui n'ont pas eu la chance d'être nés à La Réunion mais qui ont grandi sur l'île, avec femme et enfants nés à La Réunion qui ne peuvent être recrutés professionnels car sur l'acte de naissance ils ne sont pas Réunionnais ! Des syndicats de sapeurs-pompiers bloquent ces agents depuis de nombreuses années, on ne comprend pourquoi", dénonce le collectif Permut'.


Des pompiers dans l'attente d'une mutation depuis plus de 10 ans


Malgré la mise en place de la nouvelle circulaire, le collectif regrette que le SDIS974 "ne suit pas cette voie et tarde à prendre en charge la nouvelle disposition légale, notamment dans le cadre des recrutements de caporaux et sergents de sapeurs pompiers professionnels".

Des dizaines de sapeurs-pompiers qui attendent des réponses de la part du SDIS 974 sur leur mutation à La Réunion "depuis 10-15 ans pour certains", indique Nicolas Dufour. "Cette difficulté familiale et sociale devient une urgence pour ces agents. On a même des pompiers qui font la navette métropole/Réunion tous les trois mois pour voir leurs femmes et leurs enfants. (...) Nous demandons au SDIS974 la liste des 48 recrutés depuis de nombreux mois, en vain ! La situation est critique et désastreuse", poursuit-il.

Son collectif a interrogé l'an dernier le groupement de ressources humaines du SDIS de La Réunion pour connaître les suites des candidats convoqués en commission concernant la campagne de recrutement de 2015. Des candidats restés "sans nouvelles" concernant leur demande de mutation dans l'île.

Une situation qui se renouvelle en mai 2018 avec la vacance des 48 postes en CIS* ou en CTA**/CODIS précédemment cités, malgré des dossiers solides de rapprochement familial. "On ne peut parler de discrimination anti-zoreils sur des recrutements mais le fond de la pensée y est, on est loin de la grande famille des sapeurs pompiers, les origines ont pris le dessus, et le SDIS accepte cela en toute illégalité", ajoute le collectif, qui compte bien défendre "jusqu'au bout" les pompiers s'estimant discriminés.

Contacté, le SDIS n'a pas fait suite à notre demande d'entretien pour le moment.

* centre d'incendie et de secours
** centre de Traitement de l'Alerte
SI
Lu 6924 fois



1.Posté par Syndicalistes le 14/02/2019 15:58 (depuis mobile)

ppfffff..... bahahahah aha

2.Posté par chistophe le 14/02/2019 16:11

En attendant Stanislas Fait ce qu'il lui plait
Ni le DDSIS , ni le DDA et encore moins le nouveau patron du CASDIS , caca la per ' ouiiii , ne bouge face à ce Commandent Creusois
Le chargé de mission , Col de son état , l'homme du Casino , assure le circuit touristique de cet intouchable
Oui té Syndicat Ripoux

3.Posté par Grossier personnage le 14/02/2019 16:51

À l'époque lointaine où je travaillais en métropole, on ne parlais jamais là-bas dans la presse des SDIS, sauf pour dire que les pompiers avaient éteint un feu.
Ici, il y a tout le temps des articles sur les pompiers n'ayant aucun rapport avec les incendies. C'est un particularisme local assez étonnant.

4.Posté par Zoé le 14/02/2019 17:51

Dommage d'en arriver là chez les pompiers qui sont une grande famille,

5.Posté par steph le 14/02/2019 17:52

Aberrant de voir ca , courage à ces pompiers !

6.Posté par lolo974 le 14/02/2019 17:55

Les syndicats ont fait mal aux retour pei , que ce soit mutations ou Concours SPP, Le dernier concours de sergent a fait mal aux zoreils aussi qui étaient venus sur l'île !
Respect à ces Pompiers qui ont eu le courage d'aller en métropole ! Votre place à La Réunion sera méritée

7.Posté par Joël GRONDIN le 14/02/2019 19:44

Vous avez bien raison de vous battre pour vos mutations je vous souhaite bonne chance . le sdis de la réunion recrute pas sur la qualité et l expérience de la personne malheureusement c est triste a dire mais c est la vérité , il vont plutôt regarder si la personne a de la famille au sein du sdis ou si la personne a des soutiens politique. Par exemple le concours de caporaux 2018 en est la preuve sur 50 lauréats la moitié des candidats reçu avaient des membres de leurs famille au sein du sdis et d autres sont rentré bien entendu par piston politique ! Ce qui laissait très peut de place aux autres candidats méritants pour être recruté même avec beaucoup d expérience et de compétence par exemple certains avaient comme expérience plusieurs années aux pompiers de Paris ou pompiers de Marseille et le permis poids lourd apparemment l expérience n est pas pris en compte au sain du sdis de la réunion . je vais par citer de nom mais un lauréat a été recruter alors qu il n avait que 17 ans au moment du concours et en plus sans expérience sur son CV mais par contre il avait le gros avantage d avoir son père pompiers pro au sain du sdis qui s est occupé de l organisation du concours ! Autre exemple un lauréat recruter son parrain représentant syndical et membre du jury a l oral bizarre non ? Il y a beaucoup d autres anomalies connu par certains mais difficile a prouver malheureusement c est magouilles sont souterraines!!! a force d avoir cette politique de recrutement il faut pas s étonner des nombreuses anomalies sur interventions . pour ma part j ai quitté le sdis 974 dégouté pardon je voulais dire mafia974

8.Posté par Éric le 14/02/2019 19:57

Courage à ces valeureux Pompiers qui sont allés chercher un poste en métropole. Certains ont peur de voir certains zoreil arriver dans les rangs , ca bosse peut être un peu plus et un peu plus de rigueur dans le métier

9.Posté par Aicha le 14/02/2019 19:59

Scandaleux de voir ca en 2019, cest pas l'image de La Réunion, un pompier reste courageux quelque soit son origine !

10.Posté par cricri le 14/02/2019 20:00

Les autonomes étaient pour les retours pei pas les autres syndicats.

11.Posté par yo le 14/02/2019 20:03

J'ai fais parti du lot de 2015 sans nouvelles ! Un véritable sketch ! aucun pouvoir de décision RH à l'époque , les syndicats décident de qui ils recrutent ! Si un jour je reviens c'est pour la retraite !

12.Posté par Laurin le 14/02/2019 20:05

courage à ces Pompiers qui veulent revenir !

13.Posté par gael974 le 14/02/2019 20:07

ca ferai du bien au sdis d'avoir des nouveaux arrivant de métropole , ce n'est que bénéfique de partager ses expériences ! Restez pas dans la routine Messieurs les SPP de La Réunion.

14.Posté par Michel le 14/02/2019 20:27 (depuis mobile)

syndicat préfère à compétence égale le regionale, la il s'agit de pompiers qui connaissent bien la Réunion c'est normal de les embaucher

15.Posté par Bea97420 le 14/02/2019 20:29 (depuis mobile)

J''''''''ai un ami qui postule depuis des années aussi jamais une réponse

16.Posté par Flo de st Leu le 14/02/2019 20:30 (depuis mobile)

je connais aussi un ami pompier qui postule depuis des années aussi il est en disponibilité ici .

17.Posté par didier le 14/02/2019 20:32 (depuis mobile)

Un pompier est la pour sauver des vies, c'est normal que certains veulent rentrer près de leurs familles, ou est le mal ?

18.Posté par Syndicaliste le 14/02/2019 21:27 (depuis mobile)

Un bon nettoyage de fond en comble.....dans les tiroirs, armoires et surtout surtout dans l'équipe du haut commandement !

19.Posté par Vite le 15/02/2019 00:30 (depuis mobile)

VITE!vivement que les années passent et nous debarasse d'une generation de feignasse qui ne veulent pas travailler ni manoeuvrer et font des interventions pitoyable...allez..encore 20 ans,et le sdis fonctionnera certainement mieux a tout point de vue

20.Posté par Michel le 15/02/2019 05:19

Moi je dis merci au syndicat SNSPP qui était le seul a demander à Madame DINDAR de faire place aux pompiers qui sont partis en métropole (retour pei). D'ailleurs, je suis un exemple puisque j'ai eu la chance de retrouver mon ile.
Qu'on critique les syndicats ok, mais moi je ne vais pas cracher sur le syndicat qui m'a aider et mes autres copains.

21.Posté par R16 TX VERT SAUMON PAS FRAIS le 15/02/2019 06:38

Allumer , éteindre le feu, puis encaisser 4500 € par mois, une belle façon de faire fortune à la Réunion...

22.Posté par Modeste le 15/02/2019 06:45

ah les la di la fé on encore de beaux jours chez nous.....c'est leur problème et comme a dit post 3 grossier personnage, clair qu'ici tout est mis sur la place publique......! un caca nerveux et oups on passe un article dans le journal.....! en clair cela doit se régler en interne c'est tout!

23.Posté par thomas le 15/02/2019 11:42

Je fais malheureusement parti du lot:
Je faisais parti de la liste des "retour péi", mis en disponibilité et pris un engagement SPV.
Je postule sur un poste, nous étions 6 pour 5 postes. Non retenu...
Plus tard j'apprends (de source sûre) que je n'ai pas été retenu car non natif de l'île, "juste"marié à une Réunionnaise…"racisme"?
Depuis, retour en métropole et reprise de ma profession sans magouille ni arrangement malhonnête…
Parenthèse difficile de notre vie personnelle et professionnelle pour ma femme et moi-même...

24.Posté par Fanny le 15/02/2019 12:12

C'est normal que les personnes qui sont allés chercher un poste en métropole veulent revenir en famille. Le sdis réclame toujours des effectifs prouvez le maintenant

25.Posté par tom974 le 15/02/2019 12:14

Cest l'heure au sdis de virer quelques feignasses anti-zoreil qui foutent la merde depuis quelques années, si un zoreil a grandi ici avec sa famille il a toute sa place à La Réunion , comme dit dans l'article les Pompiers sont une grande famille prouvez le

26.Posté par ludo97300 le 15/02/2019 12:19

Cest bien que ce Collectif défende un peu les retour pei chez les Pompiers car il y a un manque de communication et de transparence à ce niveau surtout au niveau RH. il est grand temps d'avoir une loi sur ce sujet, Messieurs les retour pei vous êtes les bienvenus au sdis de La Réunion même si cela déplaît à certains. Vous êtes pompiers avant tout , l'ancienne PCA avait sûrement caché tout ca, et l'ancien PCA aussi , Monsieur Hoarau prouvez votre bonne foi en prenant les retour pei cette fois.

27.Posté par yoann le 15/02/2019 12:24

Convoqué en Septembre 15 pour retour pei aussi , jamais de nouvelles , écoeuré surtout ! marre de cette poignée de syndicaliste anti zoreil , qui foute la merde dans toutes les embauches

28.Posté par gregory le 15/02/2019 12:27

Pareil ! Je postule depuis 5 ans sans réponses, je renvoi chaque année rien de chez rien ! Après les syndicats râlent d'un manque de personnel ! Dégoutté !
J'appelle les RH mais personne n'est au courant des candidatures , bref vu de l'extérieur l'impression d'un énorme foutoir.
Courage aux retours pei en tout cas , j'espère que c'est un long combat qui va enfin se terminer pour de la transparence et de la clarté dans ces mutations.

29.Posté par métisse le 15/02/2019 13:05

Continuez à demander parce qu'il y a des magouilles ! Moi j'en connais qui y sont entrés par GROS PISTON. faut pas laisser faire ça.

30.Posté par Philippe le 15/02/2019 14:06

Faut reconnaître que le sdis 974 n'applique pas cette règle de mutation depuis bien longtemps à cause de certains syndicats. Il est temps que cette génération parte pour laisser la place aux reunionnais , aux zoreils et à l'ensemble des Pompiers qui ont une attache à l'île . Ce Collectif a bien raison de se battre , ces mutations ne sont pas assez médiatisées, alors qu'en effet cest de la discrimination cachée. Pour être transparent il faut sortir la liste des 48 Pompiers embauchés.

31.Posté par Noémie le 16/02/2019 02:22

C'est abusé qu'il réponde jamais ce sdis ! Quelle malhonnêteté le Gilbert Corion ne répond jamais dans son foutoir de bureau. Il est grand temps que ça change. Je suis déboussolé aussi mais en dispo spp sur l'île

32.Posté par alcide le 16/02/2019 09:25

Dés qu'on parle des pompiers je pense à la chanson de Johnny "Allumez le feu…". Puis ensuite au Maîdo !

33.Posté par thierry le 16/02/2019 10:03

Le SDIS 974 aurait dû être dissous depuis fort longtemps.Le couple Din-Dar, n'a fait qu'exploiter et optimiser un système corrompu et vermoulu jusqu'à la moelle. L'État le sait et regarde ailleurs en échange de la paix sociale sur l'île. Ce système de clientélisme et de népotisme a pourtant monté ses limites avec la crise des Zilets Zones péi. Si rien ne change, notre avenir est déjà tout tracé, le Haïti d'aujourd'hui. Fuyez, pauvres fous !

34.Posté par shark le 16/02/2019 13:38

Tu appelles, personne ne réponds, une secrétaire jamais au courant, Mr Corion un DRH qui te réponds jamais , jamais dans son bureau, tes candidatures personne n'est au courant, un manque de suivi énorme, je pense que son adjoint redresse bien la barre , mais ca doit pas être facile de travailler dans ces conditions. Au niveau RH y a du remu ménage à faire sérieusement.

35.Posté par bernard le 16/02/2019 13:40

Vous avez raison de vous battre pour vos mutations, trop de magouilles ces dernières années , vous avez le soutien de tous !

36.Posté par fire974 le 17/02/2019 16:47

Raison de vous battre les retours pei, trop d'années ou vous vous êtes faits avoir sur des postes à magouilles etc... j'espère que le sdis comprendra cette situation.

37.Posté par monika le 19/02/2019 17:47

Courage à ces pompiers qui ont leur famille ici .

38.Posté par Vincent Valette le 14/03/2019 09:32 (depuis mobile)

Bien dommage que la réunion ne donne pas accès et sa chance aux métropolitains pour les embauches "caporal".
Je suis lauréat de 2 concours SPP et je travaille au BMPM. J''aurai souhaité élargir mes connaissances et profiter d''une expérience à la Reun

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Juin 2019 - 17:07 Un dimanche sous le signe de la fête des pères