MENU ZINFOS
Communiqué

Nous avons perdu une bataille mais pas la guerre contre les néonicotinoïdes : Quand c’est NON… C’est NON pour toujours !!!


Le 6 octobre 2020, les députés ont voté favorablement à la réintroduction des néonicotinoïdes. Les députés réunionnais étaient majoritairement contre. Ce projet de loi est actuellement examiné par les Sénateurs et le vote aura lieu le 27 octobre. Sylvie Moutoucomorapoulé, fondatrice du mouvement Demain Se Décide Aujourd’hui et Vincent Défaud, porte-parole de Génération Ecologie alertent les Sénateurs réunionnais pour qu’ils votent clairement contre.

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 22 Octobre 2020 à 15:07 | Lu 535 fois

Les député-es ont donné leur feu vert le mardi 06 octobre 2020 pour la réintroduction des néonicotinoïdes. En effet, l’Assemblée Nationale a adopté le « projet de loi relatif aux conditions  de mise sur le marché de certains produits phytopharmaceutiques en cas de danger sanitaire pour les betteraves sucrières », lors d’un vote solennel par 313 voix POUR et 158 CONTRE. Ce vote de l’Assemblée Nationale qui relaie les demandes des lobbies de l’agro-chimie est une faute politique et un scandale sanitaire.

Effectivement, c’est une faute politique car c’est un très mauvais signal envoyé à la population qui ne pourra que constater une fois de plus, que la parole des politiques n’est pas fiable. Rappelons que l’actuelle ministre de la transition écologique avait promis en son temps, que l’on ne reviendrait jamais sur l’interdiction de ces pesticides. C’est également un signal de faiblesse qui va encourager les lobbies « empoisonneurs », à intensifier leur pression.

C’est aussi un scandale sanitaire car la réintroduction de ces pesticides porte un coup terrible à la population des abeilles déjà très fragilisée et des autres pollinisateurs mais aussi de toute la biodiversité y compris l’humain. Il ne faut pas se laisser endormir par le caractère temporaire de cette autorisation car la trace des néonicotinoïdes est visible jusqu’à vingt ans après son introduction.

A ce titre, nous nous permettons d’alerter les Sénateurs réunionnais qui vont procéder au vote le 27 octobre afin qu’ils puissent faire barrage à ce projet de loi.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes