Courrier des lecteurs

Notre indignité

Vendredi 24 Novembre 2017 - 14:39

Bonjour,

Ce qui est en train de se passer en Corse fait rêver (voir l'article du Monde), tant nous sommes loin, très loin, à des années-lumière de toutes ses problématiques touchant à la dignité d'un peuple !

Nous sommes plus préoccupés par le maintien de la perfusion "alimentaire" venant de la métropole en ayant abandonné toute velléité d'exister autrement qu'en tendant la main pour des contrats aidés, des dotations budgétaires, des sur rémunérations…
Bref, La Réunion, notre Réunion de plus en plus vénale est devenue une vraie p…de la République.

Pour moi qui ai fait le choix de vivre ici et de m'y enraciner définitivement quoi qu'il arrive cette situation est insupportable, mais je ne désespère pas d'un sursaut populaire qui finira par balayer les élites (sic) pour retrouver notre dignité bafouée chaque jour qui passe…

Il y a bien quelques rescapés de la dignité comme Paul Hoarau mais on voit bien que ses appels à la mise en place de la conférence territoriale, petit embryon timide d'une prise en main de notre destin par nous-mêmes, reste sans écho…même pas de rejet ! le silence, l'indifférence…il faut remplir son caddie pour le prochain pique-nique…l'indignité quoi…
Charles Durand – Le Brûlé – Saint-Denis
Lu 890 fois



1.Posté par Créole 1600 le 24/11/2017 20:54

Les locaux, particulièrement les élus, ne savent même pas gérer ce que la décentralisation leur a octroyé (grosse erreur de super-mitterand) : ce département se vautre dans le marasme économique sous ce régime. Quelle prise en main de destin ils seraient capables d'assumer??? Ils mettront la Reunion au même niveau que les malgaches depuis leur indépendance. Les forces vives ne sont surtout pas ces élus...autrement on l'aurait constaté et vous même n'auriez jamais atterri dans cette contrée

2.Posté par Vous connaissez la Corse ? le 24/11/2017 21:53

Sérieusement vous connaissez un peu la Corse et le poids des milieux mafieux qui rêvent d'en faire un eldorado immobilier avec zones franches et casinos ? Il est où l'intérêt général du peuple là, à part la fermer pour ne pas prendre des coups ? Vous rêvez de ce modèle pour notre Ile ? Les dérives actuelles ne vous suffisent plus ?

3.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 25/11/2017 09:41

*ICI, à La Réunion, le noyau dur de la dignité réunionnaise, c'est Paul Hoarau...

*Paul Hoarau - dit "Polo" ou "Petit oiseau de toutes les couleurs"...

*Mais du moment que Charles Durand (référence morale reconnue)

*Nous le dit, nous l'écrit, impossible d'en douter !

4.Posté par Réunionnaise le 25/11/2017 11:21 (depuis mobile)

Oui BALAYER ces soi-disants élites en réalité verreuses et irrespectueuses du peuple de sans dent.

5.Posté par Nivet Alain le 25/11/2017 11:41

Monsieur Durand que je vois tous les dimanches, Monsieur Paul Hoarau , je respecte votre propos, mais n'ai pas la même vision des choses. Si nous devons, nous réunionnais, prendre notre destin en main,c' est fort juste et fort louable ! Je ne pense pas non plus que notre dignité soit bafouée. Je prendrai deux constats : L'histoire de l'île qui a amené à l'exploitation de l'Homme par l' Homme et qui est bien sûr condamnable. Mais Hélas, cette histoire a laissé de lourdes séquelles dans les esprits et les comportements.Nous ne pouvons cependant revenir en arrière, mais seulement tenter d'atténuer l'impact psychologique qui reste en nous.
Deuxième constat : Si nombre d'entreprises ouvrent, beaucoup ferment. Mais il n 'empêche in fine que nous restons un département très actif en matière de création d'emploi. Là ou le bât blesse, c'est que La Réunion ne peut absorber tous les jeunes entrant sur le marché du Travail. Et je n'aborde pas la situation de chômage de bon nombre. Si la dignité passe par le Travail, face à cela il y a divers comportements. Certains métiers demandent une spécialité qui n'est pas dispensée ici. Alors, la porte est ouverte vers l'extérieur...Ce point, vous le sous-entendez. Et puis,( je fais court) il y a les Emplois Aidés!
Si le système actuel est un emplâtre, il n'est pas satisfaisant. Mais comment donner du travail (quand il y en a) à des personnes sans qualification, et qui représentent un fort pourcentage des demandeurs ? En face, il faut reconnaitre le clientélisme de bon nombre d’édiles. Ce qui n'est pas à leur honneur, mais qui permet d'avoir une maigre ressource. Cet système est malheureux, mais que proposer ? La Titularisation ? Je suis pour, et aussi du côté des ATSEM ou faisant fonction par exemple et qui partent avec une petite retraite faute d'avoir été titularisées Je me positionne en faveur des personnels municipaux en général qui ont obtenu un savoir faire et qui ne sont pas reconnus, la capacité financière de la Commune ne le permettant pas.Et je ne parle pas de la volonté politique..
Je ne prétends pas , à travers ma modeste intervention, avoir abordé toute la problématique. La réflexion est nécessaire et délicate. Je n'en ai pas la solution et m'en remets à votre réflexion...dans la sagesse.

Cordialement,
A.N.

6.Posté par MICHOU le 26/11/2017 14:30

Monsieur DURAND j'ai compris que vous étiez indigné mais par quoi au juste? Vous souhaitez et proposez quoi, je n'ai pas bien suivi?

7.Posté par Nivet Alain le 26/11/2017 14:30

Charles Durand, votre billet m'a interpellé.
Non, la réunion n'est pas une pute !
Vos références à Talamoni et Siméoni, indépendantistes corses, et violents, font de vous un homme inquiétant !

A.N.

8.Posté par Nivet Alain le 26/11/2017 15:55

Charles Durand,
Vous avez du être surpris dans mon changement de ton et vous dois une explication.

Je suis respectueux de vos idées même si elles ne me conviennent pas, code de la courtoisie oblige. Implicitement, je vous ai fait part de ma réflexion qui se veut sincère. Ma courtoisie a un autre objectif, qui est la volonté de ne pas aborder la question Zoreil / créole qui est sous entendue. Ma préoccupation a été de ne pas prêter le flanc à mes trois détracteurs habituels qui n'auraient pas manqué d'occuper de manière stérile ZINFO durant quinze jours....Le débat étant pour la énième fois lancé, vous m'avez heurté avec votre phrase: " ce qui est en train de ce passer en Corse fait rêver" !!! Et vous faites référence à l'article du Monde. Ce faisant, vous faites l'apologie de Talamoni et Siméoni, deux indépendantistes corses qui n'ont jamais fait dans la dentelle, arme au poing. Au contraire de Puigdemont, leur modèle foireux, qui, lui, est pacifique.
J'ai lu maintes fois votre phrase, et vos références. Je n'accepte pas ! D'où mon changement de ton à votre égard.


A.N.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie