National

Notre-Dame de Paris: Le gouvernement redoute un effondrement

Jeudi 15 Août 2019 - 10:02

Alors que la cathédrale Notre-Dame a enregistré des chutes de pierres après la canicule, il existe encore un risque d'effondrement, indique le ministère de la culture.

Le ministère souligne en outre la nécessité de reprendre les travaux au plus vite. Interrompu le 25 juillet dernier en raison des risques de contamination au plomb, le chantier devrait reprendre ce lundi.

Des mesures ont été prises par la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) pour "préserver l'état de santé des travailleurs" et devraient être complétées par la mise en place d'un dispositif pérenne, assure le ministère.

N.P
Lu 2895 fois




1.Posté par MôveLang le 15/08/2019 14:44 (depuis mobile)

Il faut raser cette ruine inutile et construire une école ou un hôpital à la place.

2.Posté par Zarin le 15/08/2019 14:48

A l'image du reste ?

3.Posté par MARIE le 15/08/2019 15:37

Cette oeuvre culturelle a l'historique enorme doit rester une attraction pour les gens


4.Posté par Zarin le 15/08/2019 16:09

Réseaux énergétiques et conscience collective : Mégalithes, cathédrales, lignes telluriques
de Chris H. Hardy (Auteur)

Marqués par les mégalithes de nos ancêtres, les hauts lieux de notre planète sont non seulement des générateurs d'énergie spirituelle mais aussi des antennes captant l'énergie tellurique et cosmique. Tout au long des âges on a reconnu la puissance bénéfique de ces sites sacrés, c'est pourquoi chaque nouvelle culture a construit ses temples et églises précisément sur les fondations des précédents ; ainsi la cathédrale Notre-Dame de Paris est-elle érigée au-dessus d'un temple dédié à Diane, lui-même construit là où se situait le pilier des Nautes vénérant des dieux gaulois. Mais pourquoi ces endroits ont-ils été choisis ? La cartographie du réseau sacré de Paris nous dévoile les structures géométriques stupéfiantes créées par les alignements des églises et des monuments, formant des hexagones, pentagrammes et étoiles de David regroupant des centaines d'édifices et couvrant tout Paris et sa banlieue. Dans Réseaux énergétiques et conscience collective, Chris H. Hardy analyse comment et pourquoi les hauts lieux se situent précisément au croisement de lignes telluriques du champ géomagnétique terrestre, et comment ces sites marqués par des menhirs, coupoles ou clochers fonctionnent comme des antennes captant l'énergie cosmo-tellurique.

5.Posté par Doudou le 15/08/2019 17:20 (depuis mobile)

C est le parfait image pour le gouvernement de macron.

6.Posté par GIRONDIN le 15/08/2019 18:22

5 ans disait manu........ 🤔

Et sinon au niveau pollution au plomb depuis le jour de l'incendie ? Pas de problème ? La Seine et les milliers de litre d'eau déversés pour éteindre l'incendie ? Pas de problème ?
Ça represente combien de vignettes Crit'Air 3/5/5?


7.Posté par Jeff le 15/08/2019 18:37 (depuis mobile)

Post 4.....bien sur et c est la marmotte qui met le papier autour du chocolat....
Mort de rire.....on est une époque en plein delire pourvu que ca dure ....qu est ce qu on rigole !!!!

8.Posté par Zarin le 15/08/2019 19:06

7.Posté par Jeff le 15/08/2019

Certaines études ne concernent pas tout le monde...
L'information se trouve sur Internet, il faut du "courage" pour chercher, trouver, lire et surtout COMPRENDRE !!!

9.Posté par Zarin le 15/08/2019 19:15

7.Posté par Jeff le 15/08/2019

La bêtise ne comprend pas; la sottise comprend de travers.

10.Posté par Zarin le 15/08/2019 19:50

7.Posté par Jeff le 15/08/2019

"Mort de rire.....on est une époque en plein delire pourvu que ca dure ....qu est ce qu on rigole !!!!"

Savez-vous lire ?

Je vous propose un petit bout de "CULTURE" !!!

Tirade du Nez
Extraite de Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand

Cyrano :

Ah ! non ! c'est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire... Oh! Dieu!... bien des choses en somme.
En variant le ton,-par exemple, tenez:
Agressif: Moi, Monsieur, si j'avais un tel nez,
Il faudrait sur-le-champ que je me l'amputasse !
Amical: Mais il doit tremper dans votre tasse !
Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap!
Descriptif: C'est un roc ! . .. c'est un pic ! . . . c'est un cap !
Que dis-je, c'est un cap ?. .. C'est une péninsule !
Curieux: De quoi sert cette oblongue capsule ?
D'écritoire, Monsieur, ou de boite à ciseaux ?
Gracieux: Aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ?
Truculent: Ça, Monsieur, lorsque vous pétunez,
La vapeur du tabac vous sort-elle du nez
Sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée ?
Prévenant: Gardez-vous, votre tête entrainée
Par ce poids, de tomber en avant sur le sol !
Tendre: Faites-lui faire un petit parasol
De peur que sa couleur au soleil ne se fane !
Pédant: L'animal seul, Monsieur, qu'Aristophane
Appelle Hippocampelephantocamelos
Dut avoir sous le front tant de chair sur tant d'os !
Cavalier: Quoi, I'ami, ce croc est à la mode ?
Pour pendre son chapeau, c'est vraiment très commode!
Emphatique: Aucun vent ne peut, nez magistral,
T'enrhumer tout entier, excepté le mistral !
Dramatique : C'est la Mer Rouge quand il saigne !
Admiratif: Pour un parfumeur, quelle enseigne !
Lyrique: Est-ce une conque, êtes-vous un triton ?
Naïf: Ce monument, quand le visite-t-on ?
Respectueux: Souffrez, Monsieur, qu'on vous salue,
C'est là ce qui s'appelle avoir pignon sur rue!
Campagnard: He, ardé ! C'est-y un nez ? Nanain !
C'est queuqu'navet géant ou ben queuqu'melon nain !
Militaire: Pointez contre cavalerie !
Pratique: Voulez-vous le mettre en loterie ?
Assurément, Monsieur, ce sera le gros lot !
Enfin, parodiant Pyrame en un sanglot :
Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître
A détruit l'harmonie! Il en rougit, le traître !
- Voilà ce qu'à peu près, mon cher, vous m'auriez dit
Si vous aviez un peu de lettres et d'esprit :
Mais d'esprit, ô le plus lamentable des êtres,
Vous n'en eûtes jamais un atome, et de lettres
Vous n'avez que les trois qui forment le mot: sot !
Eussiez-vous eu, d'ailleurs, I'invention qu'il faut
Pour pouvoir là, devant ces nobles galeries,
Me servir toutes ces folles plaisanteries,
Que vous n'en eussiez pas articulé le quart
De la moitié du commencement d'une, car
Je me les sers moi-même, avec assez de verve
Mais je ne permets pas qu'un autre me les serve.

11.Posté par un lecteur le 15/08/2019 20:24

@ post 4, zarin : mwin avec mon o nivo de connaissance et votre foule d'explications, mi laisse les experts rands savants de vérifier si sak ou di lé vré ou pas...

12.Posté par Le monde actuel est encore un peu grec quelque part le 15/08/2019 20:31 (depuis mobile)

Je pense que post 4 n''a pas tort. Sur le fait qu''on ne change pas des habitudes comme ça. Sans tomber dans la caricature, les peuples continueront toujours à restituer au départ en tout cas ce qu''ils portent en eux quelle que soit le nouveau culte.

13.Posté par Morderire le 15/08/2019 20:36

Post 1 MOVELANG: Et pourquoi pas une mosquée, pauvre inculte!

14.Posté par balayedovantzotportavant le 15/08/2019 21:42

la France n'a plus les moyens de ces ambitions la preuve l'état des ponts qui tombent en ruine France tu coûles et le peuple avec vive la France et bientôt elle sera la mendiante de l'europe

15.Posté par Zarin le 15/08/2019 22:21

Le printemps des cathédrales

Dès l’An Mille et pendant deux siècles, l’Europe entière s’est drapée d’un blanc manteau de chapelles, d’églises et de cathédrales. Après une période obscure et brutale que l’on connaît mal, tout à coup, la lumière et l’abondance ont fait refleurir l’occident.
............
Bref, une énorme campagne de grands travaux, à caractère sacré, mobilise les désœuvrés et relance l’économie. Du travail pour tous, des artisans sans nombre, des prouesses partout. Les bourgs, les villes et les campagnes résonnent de coups de maillets, du tintement du fer contre la pierre. Sur toutes les routes, des compagnons se rendent d’un chantier à l’autre, effectuant leur tour de France ou même d’Europe.
............
En fait, la clé magique d’un tel succès tient d’abord dans leur maîtrise plurimillénaire de la construction sacrée. De quoi s’agit-il ? La rotation de la terre produit sur sa surface un quadrillage énergétique, les réseaux Hartmann, et de vastes courants énergétiques, les flux sacrés.

Une connaissance parfaite de ces énergies subtiles a permis jadis aux compagnons bâtisseurs d’ériger des monuments vierges de toute nocivité. Ils avaient constaté que l’activité cosmo-tellurique engendre des résidus nocifs, un maillage qui nous englue dans la matière, véritable filet piégeur. Les bâtisseurs du moyen-âge ont agrandi les mailles du filet. Si l’on en croit Jacques Bonvin dans son livre Eglises romanes, lieux d’énergie, ces énergies furent traitées de deux façons différentes, qu’on appelle le style roman et le style gothique.

16.Posté par " VIEUX CREOLE " le 16/08/2019 20:11

LES DERNIÈRES FLAMMES DE L'INCENDIE de N.D. DE PARIS ÉTAIENT A PEINE ÉTEINTES que le Président de la République S' EMPRESSAIT de nous annoncer ( dans la même précipitation qui lui est coutumière) QU '"ON" ALLAIT , DANS CINQ ANS , REMETTRE EN " ÉTAT NEUF" ce Chef- d' œuvre d' architecture et cela sans avoir consulté " AUCUN SPÉCIALISTE" !!! DU "JUPITER TOUT CRACHÉE" !!!
ET CELA CONTINUE : " le Cap choisie est bon " . . . On continue en "Marche forcée" : il ne faut pas changer" une Équipe déterminée" qui gagne sur tous les tableaux ! ! !

- C' EST POURQUOI ON NE COMPREND PAS QUE LE PRÉSIDENT ET SON GOUVERNEMENT PUISSENT, (aujourd'hui !!) " CRAINDRE UN EFFONDREMENT " ??? DES EXPLICATIONS DOIVENT ÊTRE DE MISE !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie