MENU ZINFOS
Culture

[Notes de lecture de Jules Bénard] « Zarboutan » n° 2: Pou fé avance nout’ culture (sans K !)


Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 25 Septembre 2021 à 17:17

[Notes de lecture de Jules Bénard] « Zarboutan » n° 2: Pou fé avance nout’ culture (sans K !)
On aime ou pas. Moi oui !
 
Voici une petite brochure qui attire la sympathie.
 
On peut, et c’est mon cas, ne pas être d’accord avec la graphie Kréol utilisée ici ; mais le contenu de l’ouvrage ne peut être ignoré. « Zarboutan » est une belle illustration de ce que notre littérature peut produire de meilleur.
Je précise, mais ce débat est sans fin, qu’il y a mille théories concernant la graphie créole. Il y a les « KWZ » d’un côté, les « akoz » de l’autre ; et les étymologistes en face. Je suis de cette dernière mouture car : pourquoi écrire un mot différemment lorsqu’il veut dire la même chose ? La « case » restera de toute façon une « kaz », non ? Et comme le disait le grand Chaudenson, « l’orthographe n’a pour but de rendre compte d’une prononciation ».
 
Le « Zarboutan » n° 2 vient de paraître et est disponible dans les bons points de vente. Un numéro très riche…
 
On y trouve un hommage mérité à l’ami Sudel Fuma, trop tôt arraché à notre amitié. Nous n’étions pas toujours d’accord, lui et moi, mais nous en parlions. Avec chaleur, en plus. Car Sudel n’était pas borné.
On trouve aussi dans ce recueil de belles illustrations concernant gramoune Lacpatia. Ils auraient pu, tant qu’on y est, passer la photo de son premier livre, une petite merveille de sentimentalité que j’eus le plaisir de publier dans le tome 7 du Mémorial, « Du Gange à la Rivière-des-Roches ».
L’histoire de son aïeule, narrée avec des trésors de simplicité et d’amour. Un de nos plus beaux livres créoles à mon humble avis.
Je ne peux que vous recommander chaudement cet ouvrage, défenseur de notre patrimoine littéraire.
 
Mais… évitez soigneusement le tout dernier article, page 117, « L’art de faire la cuisine ». Non-non-non et mille fois niet ! Sous un titre alléchant, l’auteur se perd, se noie,  s’étouffe, s’embrouille et se gargarise de considérations pseudo-freudiennes (avec les mots) n’ayant rien à foutre dans un article destiné au plus large public ; il utilise une tétrachiée de mots abscons dont même mon Larousse favori a refusé de me donner les définitions. Ou alors… lisez-le pour être persuadé que les jargons ne sont pas synonymes d’intelligence. Mais ce mec… il est victime d’un complexe de supériorité sinon d’infériorité ? Quand je pense que M.Ecormier savait si bien nous présenter la météo ; avec des mots simples, à la portée des humbles péquenots que nous serons toujours… 
 
Pour le reste, je ne peux que vous recommander ce « Zarboutan » n°2. Notre littérature créole mérite largement qu’on s’y attache et qu’on la défende bec et ongles. C’est le cas ici.

 





1.Posté par Grangaga le 25/09/2021 19:39

Lé tan nou la konpri oté !!!!!
Lé tèl'man gayiarr' warr' é lirr' par'tou...
Konm' sik'....papa, monmon, gro-pèrr' èk' mémèrr' dopi lo tan finn' alé, po koz' ankorr' èk' nou, zis'ka !!!!!
Satt' mi préfèrr' lo pliss', é y vé tou dirr', sé...." Lo kèrr' lé là ".....

2.Posté par klod le 26/09/2021 13:43

yes "grangaga" , la pri lo tan ....................pou sak y rapel les années 80: koz pa créole , la pa bon ...........mais astér lé la !

3.Posté par Kayam 🖊 le 26/09/2021 19:23

sortie depuis le mois de juin...

4.Posté par A mon avis le 27/09/2021 12:22

On parle toujours de "la culture réunionnaise". Mais comment peut-on la définir ?

Essayez de réfléchir et répondre à cette question : C'est quoi la "culture réunionnaise" ?
...

Pas facile hein !

5.Posté par Erik le 27/09/2021 13:41

Shomin granbwa lilé long tipa tipa narivé mon ban...

6.Posté par Kayam 🖊 le 27/09/2021 22:02

KayaM
@ A mon avis

Concernant la culture réunionnaise, c'est l'essence même de ses valeurs. Prises d'abord au fond de sa terre ; j'entends par là comme un cordon ombilical reliant ce qui nous a été transmis, puis avec lesquelles on a grandi pour aller vers des connaissances évolutives (temps, modernisation, etc.) Un peu comme on cultive son jardin, on commence à semer, on y met du goût, de la patience, son savoir-faire et son identité.

Ex : on se fait dorloter par une maman avec une petite chansonnette créole :
🎶dodo la minette zenfan de Jeanette si la minette y dodo pa chatte maron va souk ali
Donc on sème : le bébé apprend à reconnaître cette mélodie --- il y a le goût du chant, la patience pour amener le bébé à dormir et l'identité qui est notre kozmen kréol, son image (même si elle est un peu effrayante)
Notre langue maternelle est notre culture > donc la base.

Ensuite on peut dire que la culture réunionnaise fait main peut s'entendre par exemple avec un instrument, fait avec des graines bien spéciales qui sont le conflor et le kayanm à moins d'être expatrié, a fait depuis longtemps raisonné en 1er la culture musicale 974 dans le 974 !

La partie de la culture réunionnaise c'est aussi :

- son histoire faite autour de ses légendes : Grand Mère Kal(le?), Bébète Toute, Ti Jean Grandiab et ses superstitions : aprè 6 zèr le swar y pass pa balié parské y défen'n larzen rentré ! 😇

- sa kuizine en bwa et ses devinettes inventées dans cette même kuizine en bwa- Kossa in choz ? mi kass serkèye pou manz lo mor ou bien kossa y lé : tiktik dan'n koin ?

- nos zarboutan qui y ont laissé leurs empreintes : livres, musique, peinture, etc.

- nos mots avec ses expressions en tons, en image, en incompréhension pour certains parfois.
J'aime le Oté. Ce simple mot se décline en plusieurs chants. Pour montrer son étonnement, sa surprise, sa complaisance, sa colère, son impatience, sa tristesse, sa joie, etc. N'est-il pas beau ?

Jamais un zoreil et/ou étranger habitant ici ne pourra exprimer le Oté comme un créole pur souche.

La culture réunionnaise c'est également en faire partie et d'en être fiers (sauf qu'aujourd'hui il y a de + en + du n'importe quoi ! ça s'appauvrit)

La culture réunionnaise c'est de faire sortir des choses sur sa terre. Comme les laves qui sortent de son volcan : dans le ventre de La Réunion même et de se dire que c'est satisfaisant d'une manière ou d'une autre d'y laisser des marques et/ou des traces là où l'on est né-e et pour ailleurs. A titre perso, je mets en avant le fait que je sois du 974 lors de participations d'écrits. C'est aterlà 👉❤️quoi ! Dan'n fon lokèr !

C'est de ne pas dénier également le : oubli pa kel koté ou sorte et en étant né ici à La Réunion, l'individu a grandi avec cette part de la culture réunionnaise qui fait partie indéniablement de sa vie.

Noute bane kabar, noute bane kriké-kraké original, noute bane kozmen mémé-pépé nou la ramassé : toussalé lé riche, y trouve pas partout et comme pour toutes les cultures, je souhaite qu'elle se perpétue encore pour ne pas s'éteindre.

J'espère vous avoir apporté des signes distinctifs et bien ancrés de la culture réunionnaise vu de mes ressentis @A mon avis ! 🙂

7.Posté par Jean-Louis ROBERT le 03/10/2021 10:12

Monsieur Jules Bénard, vos propos fielleux quant à mon texte m’incitent à vous apporter une petite réponse. Manifestement vous ne savez pas ce qu’est une revue de sciences humaines : dans « sciences humaines », il y a « sciences » ce qui suppose l’utilisation d’un certain nombre de termes scientifiques ou techniques. Qu’est ce que vous ne comprenez pas ? « Anthropologiques », « barthésien »… : ça fait partie pourtant des mots qu’un honnête homme de la modernité devrait connaître. D’autre part, vous dites que mon propos est décousu ; je vous invite à suivre les étapes du discours en vous appuyant sur les petits mots logiques qui le structurent. Enfin, vous racontez n’importe quoi quand vous utilisez le pseudo-argument « Ecormier » : qu’est-ce que cela vient faire ici ? cela n’a aucun rapport ! Il y aurait encore beaucoup à redire mais je préfère ne pas rencontrer Paul et Mickey !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes