MENU ZINFOS
Culture

Notes de lecture de Jules Bénard : "Savanna, Les aventures de Louis Payen", petite merveille de cape et d'épée


Par Jules Bénard - Publié le Lundi 2 Novembre 2020 à 15:27 | Lu 1493 fois

Notes de lecture de Jules Bénard : "Savanna, Les aventures de Louis Payen", petite merveille de cape et d'épée
A-DO-RÉ, j'ai adoré ce roman très enlevé, vif, martial, joyeux, paillard ; dans lequel est rendu l'hommage qu'il mérite au plus discret et oublié des initiateurs du peuplement définitif de l'île Bourbon, Louis Payen.

On sait très peu de choses à son propos. Il est né dans les parages de Vitry-le-François, s'est retrouvé à Fort-Dauphin et c'est à lui qu'a été confiée la mission de conduire ici les colons qui, définitivement, créeront une descendance à Bourbon en 1663. Deux ans plus tard, il a quitté l'île par le même navire ayant conduit ici Etienne Regnault, premier gouverneur officiel de l'île, a été capturé par l'Anglais, a goûté des geôles de Sa très gracieuse Majesté très britannique et, un an plus tard, s'en est retourné chez lui, à Vitry-le-François, où il a fini sa vie en ermite.

Ceci posé, et malgré le peu que l'on sait de lui, le roman d'Yvan Lacanal n'est pas une simple oeuvre de pure fiction. Il s'agit d'un roman historique avec toutes les difficultés et les pièges du genre. Dans le roman historique, les règles sont simples mais combien difficiles et tortueuses, j'en sais quelque chose. L'authenticité historique ne doit jamais être distordue (laissons ça aux dialecticiens débiles) ; l'auteur enroule les faits nés de son imagination autour de l'Histoire réelle et le lecteur ne doit jamais confondre les deux. Victor Hugo n'a rien fait d'autre dans les « Misérables », dans « Notre-Dame-de-Paris » ou encore dans « Quatre-vingt-treize ». Dumas a écrit ainsi toute la saga des « Mousquetaires ». Vax n'a pas agi autrement dans « Les mutins de la liberté » ou « Grand-Port ».

Je ne vais pas vous raconter la trame de ce roman, ce serait vous jouer un mauvais tour. Je dirai juste que M. Lacanal maîtrise parfaitement les lois du genre. Le tout dans un style enjoué, propre à la fois au roman de cape et d'épée et aux aventures sur fond de marine à voile.

Utilisant souvent, pour notre plus grand plaisir, des mots trop oubliés, Yvan Lacanal a la courtoisie de nous en donner la signification. De même, quand il fait parler ses guerriers en malgache, il nous en donne aussi la traduction sans jamais alourdir son style.

On est surpris par l'abondance des références : je suppose qu'il a passé plus de temps à se documenter qu'à écrire ? Le résultat est là. Impressionnant et toujours léger, presque primesautier, le ton évite toute lourdeur, ce qui fait de cette oeuvre un vrai plaisir esthétique.

Une certaine paillardise, telle qu'on la retrouve dans les romans de spadassins du XVIIIè siècle, vient joyeusement nous dérider : "parce que le cul des chèvres, parfois, ça ne suffit plus !" dit Thaureau "Marovoule" qui a existé.

Tous les faits historiques abordés ont réellement eu lieu, tout comme la plupart des personnages côtoyant Payen et ayant véritablement animé notre histoire commune. Il y en a juste un dont l'identité prête à controverse : le copain blanc de Payet était-il Causan ou Billard ? Si les historiens ratiocinent depuis 300 ans à ce propos, rien n'interdit alors de penser que Yvan Lacanal a raison.

Pour le reste, je ne peux que vous souhaiter joyeuse lecture en (re)découvrant notre Histoire bourbonnaise qui se lit d'une traite avec un plaisir sans mélange.


Savanna, ou Les aventures de Louis Payen
Par Yvan Lacanal 
Editions Orphie, 15 euros
En librairie




1.Posté par klod le 02/11/2020 16:32

superbe, mon prochain petit Noel !

2.Posté par Ali le kafhir le 03/11/2020 11:39

On peut le trouver malgré le confinement ?

3.Posté par Bénard le 04/11/2020 07:34

A Ali :
Nos librairies ne sont pas fermées ! Nous ne sommes pas, ici, en confinement ni en couvre-feu ; enfin... pas encore. Et si vous ne pouvez vous déplacer, téléphonez donc chez Orphie. Ils trouveront bien un moyen de vous faire livrer. Merci d'apprécier ce petit livre.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes