MENU ZINFOS
Société

Notes de lecture de Jules Bénard : Mortalité et business mafieux dans "Résidence Séniors" d'Arnold Jaccoud


Par - Publié le Dimanche 1 Mars 2020 à 09:29 | Lu 3299 fois

Notre sociologue de service, Arnold Jaccoud, que l’on aperçoit souvent aux journaux télévisés, est sans doute fin observateur de notre société réunionnaise. Mais c’est aussi un fieffé malicieux. Pince-sans-rire.

L’idée de ce roman est issue d’une anecdote des plus ébouriffantes…

Alors qu’il passe en voiture au rond-point du Jardin de l’État, quelqu’un lui colle entre les mains un prospectus publicitaire. Ce n’est qu’une fois chez lui que notre homme en restera sur le c… : "Deux pierres tombales pour le prix d’une !" Il y a effectivement de quoi étouffer de rire : que peut faire un défunt avec DEUX pierres tombales ? A moins qu’il ne s’agisse d’un géant de deux mètres vingt et deux cent cinquante trois kilos, occupant deux tombes à lui seul, quelque chose comme Hulk en plus grand, on ne voit pas bien.
Arnold a alors battu le rappel de tous ses souvenirs, notamment les notes engrangées en visitant les lieux où l’on fourgue les Vieux que personne ne veut plus accueillir chez soi. Triste Réunion !

Entre deux barquettes de mines sautées (son péché mignon), notre sociologue n’a guère tardé à mettre sur pied un scénario ficelé comme une alouette-sans-tête.

Sans déflorer le suspense : il s’agit de lieux de vie (ou de mouroirs, si vous préférez… je préfère aussi) où des Anciens attendent leur tour de passer dans le fumeux "tunnel de lumière". Ils n’attendent d’ailleurs pas longtemps. Dans ces enfers de désespérance, tout disparaît vitesse grand V, argent, bijoux… et même des "pensionnaires" dont certains sortent de la circulation sans laisser d’adresse !
On l’a compris, il s’agit ici d’un vrai polar, authentique, un vrai de vrai pour les amateurs du genre. Mais il s’agit aussi d’un essai sociologique : le vieillissement de la population donne à certains l’idée malodorante d’organiser un "business de la mort". Lequel existe déjà, on le sait.

Encore fallait-il l’écrire noir sur blanc et Arnold n’a pas la langue (pardon, la plume) dans sa poche : toute une mafia, y compris des gens bien comme il faut, tire partie du vieillissement généralisé de la population.

Ça se lit vite, trop vite malgré ses 300 pages. C’est un régal.
17 euros en librairie.


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par oté la Réunion le 01/03/2020 09:48

Avec le coronavirus, bientôt l'offre de deux pierres tombales sera alléchante, si tant est que l'on a encore le temps d'enterrer nos morts! Le pire, c'est qu'il se dit que les personnes âgées sont les plus touchées, et notamment les hommes! Alors rions tant qu'il en est encore temps!

2.Posté par Bénard le 01/03/2020 11:45

à posté 1 :
Et l'on dit que le sens de l'humour se perd ! Bravo pour votre remarque, l'ami.
Au plaisir de vous re-lire un de ces quatre.

3.Posté par polo974 le 01/03/2020 12:55

C'est pas tout d'avoir 2 pierres, il faut aussi la place pour les poser.

À moins de faire une sorte de big mac(abre)...

4.Posté par LAMPION le 01/03/2020 12:57

IL est croquant le jacou..

5.Posté par association Injustice 974 le 01/03/2020 14:44 (depuis mobile)

Bravo pour ton livre ARNOLD , tu es génial à très bientôt

6.Posté par moinladi le 01/03/2020 18:50

ah oui maintenant j'ai compris pourquoi un mécréant a voulu bâtir un imposant caveau en béton sans autorisation au beau cimetière de St Paul, il a du flasher sur la pub et ainsi acheter 2 tombes pour le prix d'une.Bonne continuation Arnold,il reste tellement de choses à dire sur le sujet ..

7.Posté par Barbie le 02/03/2020 07:28 (depuis mobile)

Bravo Arnold pour ton regard avisé et malicieux sur la société réunionnaise, les laissés pour compte, les prostituées, les femme battues, nos gramounes, les immigrés, les gilets jaunes...

8.Posté par Mi le 02/03/2020 08:05

Arnold Jaccoud : allez-y, c'est génial
et implanté à la Réunion.
Comme dans le roman passionnant où il dénonce la Sogecare : LE VENTRE DU BARBARE.
Tout lire de cet auteur !
Qui a aussi écrit sur l'Arast et la crise requin.
Bravo !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes