MENU ZINFOS
Société

Notes de lecture : « La proie » de Deon Meyer, attention chef-d'oeuvre !


Par - Publié le Jeudi 18 Mars 2021 à 14:16

J'adore le roman noir car il est souvent plus proche que les autres de la réalité. Et là, les enfants, c'est du noir ; et quand je dis noir, ah que ! Noir c'est noir, plus fort que dans une célèbre braguette.
Deon Meyer est un spécialiste du polar terrifiant (rien à voir avec Stephen King), sans doute l'auteur sud-africain le plus lu en Europe. C'est bien simple, sa « Proie » compte près de 600 pages de pur régal !
Un homme, un ancien policier que tout le monde aimait bien, est affreusement tué (et quand je dis affreusement...) dans le train le plus luxueux d'Afrique du Sud. A côté, l'Orient-Express fait figure de train électrique. Personne n'y comprend rien, surtout pas les policiers (honnêtes) qui essaient de faire correctement leur boulot (il y en a) et se heurtent à toutes les hostilités possibles et imaginables ; surtout celles de leurs supérieurs qui aimeraient bien qu'ils fassent un peu moins de zèle. Comment, aussi, osent-ils voir un assassinat là où un ancien flic s'est suicidé en se plantant un couteau dans la nuque ? Non mais !
Ce roman est à la fois roman policier, roman noir, roman d'aventures (l'action se balade entre Capetown, Bordeaux, Paris et Amsterdam. J'espère que vous avez de bonnes jambes).
Les rebondissements se multiplient ; les chapitres sont plutôt courts et très enlevés ; on voit passer des agents russes, des policiers sud-africains, des vieux combattants de l'ANC désireux de remettre leur beau pays sur les rails... Parce qu'il faut vous dire que ce roman est AUSSI une leçon de géopolitique où l'on constate que si Madiba avait accompli de merveilleuses choses, ses pourris de successeurs n'ont eu de cesse qu'ils n'aient totalement pillé leur patrie, la soumettant aux mauvaises grâces des milliardaires indiens qui ont mis toute l'Afrique du Sud en coupe réglée. Et arrosent largement toutes les sphères du pouvoir et de l'administration, lesquels leur fichent une paix royale. On se demande quel Sud-Africain de condition modeste possèdera encore bientôt son lopin de terre...
Ce roman est extrêmement bien documenté ; on ne regrette qu'une chose : que malgré ses 600 pages, il se dévore aussi vite.
« La proie » de Deon Meyer
Série noire de Gallimard
En librairie


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par rose trifot le 18/03/2021 16:32

L'argent le sexe, la manipulation mentale se sont les pouvoirs des sectes, sur les personnes vulnérables, ils ( ces manipulateurs peuvent venir d'un prete, d'un coach, d'un membre de la famille, un ami'(e), des connaissances, un ou des escros...... se sont des personnes tres charismatiques qui peuvent et veulent, voler vos ressources, vos patrimoines
Evitez de vous faire embrigader par des organisations sectaires! des escros!

2.Posté par L'Ardéchoise le 18/03/2021 17:20

Je ne le connais pas, cet auteur, mais ta chronique donne envie de le lire.
C'est tout bon, je l'ajoute à ma liste !

3.Posté par Mohamed le 18/03/2021 21:05

Deon Meyer, un grand écrivain sud-africain et un maître du polar. Merci tonton Jules pour cette chronique !

4.Posté par En passant le 19/03/2021 17:47

Merci pour cette chronique .
Meyer : un écrivain extraordinaire .
Un conseil lisez ses autres livres !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes