MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Nos jeunes veulent des réponses radicales !


- Publié le Lundi 29 Septembre 2014 à 09:46 | Lu 200 fois

Les événements du chaudron nous interpellent encore une fois. Ce jeunes désespérés qui réclament un emploi qui leur avait été promis et qui se font entendre avec violence ne sont que la partie émergée de l'iceberg.

De nombreuses familles qui se sont privées pour donner à la France et à la Réunion de jeunes diplômés avec des Bac + 3 ,4, 5 voire plus, ceux là même à qui  on ne propose rien ou un » petit contrat éphémère », sont abattues.

Oui, nos jeunes lé kapab !  Oui, les jeunes attendent des réponses radicales !

Ces poussées de violence sont le reflets de la pression populaire lasse des nombreuses promesses électorales et des magouilles politiques de tous bords, même si des individus mal intentionnés profitent de ce mouvement légitime.

Les jeunes sont dégoûtés par ces élus politiques qui ne respectent pas les lois sur le financement des opérations électorales, usent de la corruption et utilisent les moyens communaux pour gagner des élections, font pression sur les électeurs, ...

Oui, nos jeunes lé kapab ! Oui, les jeunes attendent des réponses radicales !

Les jeunes sont écoeurés par ces élus et ces administratifs qui font une course effrénée aux grasses indemnités que leur procure leur statut et dans les SEM dépendant d'eux où les copains et les copines sont placés au chaud.

Au PRG-Réunion, nous le répétons et le répéterons encore, ce n'est pas avec des contrats aidés que nous réglerons le problème du chômage ! 

Dans notre environnement géographique , il faut transformer notre île en zone franche globale avec 5% de charges au maximum pour créer rapidement des emplois.

Continuer et approfondir la coopération indianocéanique, permettre à nos jeunes de se former et de résider à La Réunion ou ailleurs et, par des  échanges culturels, sportifs ou économiques, obtenir des ouvertures commerciales plus importantes.

Au PRG-Réunion, nous soutenons le combat des jeunes et proposons à tous de nous regrouper en un collectif qui comprendra tous les mouvements citoyens de l'île, dans des cercles de réflexions, d'innovations, de concertations afin d'apporter des solution dynamiques adaptées à notre insularité dans sa géolocalisation.

Nous héritiers du siècle des lumières cessons de nous comporter comme des larbins, libérons nos énergies...

Face à ses défis , il nous faut des réponses radicales !

Oui, nos jeunes lé kapab !  Oui, les jeunes attendent des réponses radicales !
 
Rémy Massain 
Président PRG-RÉUNION




1.Posté par Glandeur de Première le 29/09/2014 16:56

Les jeunes sont des enfants déscolarisés livrés à eux-mêmes. Ils ont 13 ou14 ans de différence avec l'âge de la maman complètement larguée qui ne sait pas faire autre chose que de mettre le désordre à l'entrée des écoles tous les lundis matin.
Non, nos jeunes lé kapab à rien.
La réponse radicale est qu'ils retournent à l'école au lieu de traîner dans les rues à des heures indues.

2.Posté par Éducation ! Où es-tu ? le 30/09/2014 12:25

@Glandeur de Première

Vous dites : "La réponse radicale est qu'ils retournent à l'école au lieu de traîner dans les rues à des heures indues.", et vous avez parfaitement raison !

Surtout ceux qui, à peine rentrés de l'école... quand ils y vont bien sûr ! se retrouvent par petits groupes disséminés un peu partout dans les rues de la cité ; cependant que les parents irresponsables, la plupart du temps avachis dans leur fauteuil, préfèrent vaquer à d'autres occupations au lieu de s'occuper de leurs progénitures qui visiblement ne savent pas ce qu'est réviser leurs cours.

Après les voyous caillasseurs, casseurs, pyromanes d'hier et d'aujourd'hui, nous voyons poindre la toute nouvelle génération des délinquants de demain... irrémédiable !

3.Posté par Glandeur de Première le 30/09/2014 14:22

On ne voit, on n’entend que du malheur. Des lycéennes ont avorté 2 fois avant la 6ème. D’autres gardent leur bébé. Une crèche est créée spécialement devant l’établissement scolaire. Quelques années plus tard, nombreuse est la marmaille livrée à elle-même dès la plus tendre enfance, qui excelle dans la délinquance et la violence. Ces jeunes voyous s’organisent sillonnant les rues des villes le jour et la nuit en l’absence des forces de l’ordre. Home-jacking, car-jacking à tire-larigot. Ils sèment la pagaille armés de tournevis, gourdins et couteaux. Si par malheur un riverain les interpelle, il est caillassé, insulté, sa voiture détruite. S’il sort de chez lui c’est la mort assurée au bout de son jardin. Et là, la loi intervient toutes sirènes hurlantes en même temps que l’ambulance mais il est trop tard. Et cætera.....
La suite vous pourrez la lire à condition que Pierrot veuille bien me publier.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes