MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Noël, une belle utopie à réaliser


Par Reynolds MICHEL - Publié le Mercredi 23 Décembre 2015 à 05:50 | Lu 274 fois

Noël, une belle utopie à réaliser
Aujourd’hui, à vue humaine, tant de choses nous paraissent impossible à court terme ou à moyen terme dans nos vies et dans notre île : un travail et une formation à trouver ou à retrouver pour chacun; un zéro échec scolaire et la fin de l’illettrisme dans les cinq années à venir ; plus aucun Réunionnais vivant sous le seuil de pauvreté durant cette même période, ‒ ils étaient à 49% en 2008 ‒, et la suppression, fin 2016, de la sur-rémunération des fonctionnaires Outre-mer ‒ dispositif coûteux et inadapté (plus d’un milliard de charge supplémentaire pour l’État).

Dans le déroulement des événements du monde : la signature d’un traité sur le commerce des armes ‒ ces armes sont responsables des 300 000 victimes de conflits armés chaque année dans le monde ‒, la signature d’une durable paix en Syrie, en Irak, au Mali …‒ en Syrie seulement : 150'000 victimes et 2,5 millions de réfugiés ‒, la fin du conflit israélo-palestinien et l’arrêt des dérives économiques et écologiques nous paraissent également impossible à court ou à moyen terme

"Et si l’impossible devenait possible"

La fête de Noël n’oriente-t-elle pas notre regard vers quelque chose de ce genre où l’impossible est devenue possible : une vierge qui enfante, Dieu qui se fait homme pour que tout homme puisse devenir Dieu, la bonne nouvelle adressée et confiée aux subalternes, aux dominés, aux plus pauvres, selon les chrétiens. Né de la vierge Marie, il est devenu l’un de nous, l’un parmi les autres, pour nous aider à rendre possible l’impossible en nous transmettant sa vie. N’est-ce pas une belle utopie à réaliser qui est confiée à tous et à toutes ? Une utopie qui défatalise le désordre existant et exprime l’espérance qu’un monde de justice et de paix est possible, qu’une nouvelle société réunionnaise plus juste est possible.

En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes dira le prologue de l’Évangile selon Saint Jean ; la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas arrêtée. Cette lumière, nous est confiée. C’est la lumière de l’espérance : l’espérance qu’un monde nouveau est possible et qu’il convient, dès maintenant, de dégager les moyens adéquats qui conduisent à sa réalisation, en faisant l’inventaire des possibles non encore réalisés dans notre société.

Cette espérance questionne également nos modes de vie et nos façons d'être au monde. Elle nous invite à la lucidité et à la sobriété. Notre monde est en crise. Nous sommes arrivés à un tournant où la croissance ne permet plus d'envisager une sortie de crise durable par une simple "relance de la machine". Seule la lumière de la lucidité et de la sobriété nous donnera les moyens de faire du neuf, tendus vers une société conviviale.

Chaque nuit de Noël s’ouvre avec cette annonce du prophète Isaïe : Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière. Chaque individu ou chaque peuple affronté à la misère ou à la violence, chaque individu ou chaque peuple en marche au milieu des incertitudes de ce temps de crise, se reconnait en espérance dans ces paroles d’Isaïe et espère secrètement que se lève pour lui cette lumière au milieu des ténèbres.

Et le signe de cette espérance n’a rien de merveilleux, rien d’extraordinaire : « un nouveau né emmailloté et couché dans une mangeoire ». C’est le signe qui est donné aux bergers : un nouveau-né dans toute sa fragilité et toute sa dépendance. Mais un nouveau-né, c’est une petite lumière dans la nuit, un poids d’espérance, une ouverture vers un nouveau monde possible. Noël : une petite étoile, une petite lumière, qui nous oriente vers un monde de justice et de paix si nous tissons entre nous les liens de la solidarité et de la fraternité.

"Sentinelle, que dis-tu de la nuit ? – Je dis que la nuit vient et le matin aussi".

Reynolds MICHEL








 




1.Posté par Gérard Jeanneau (alias Bill Boa) le 23/12/2015 10:38

Et une belle utopie à réaliser chez nos élus de tout bord.
Voir l'article : lettre fictive au député Tartempion.

Il faut passer à la Vème république avec une constitution qui, entrre autres, ne fasse plus la part belle aux élus mafieux.

2.Posté par noe le 23/12/2015 14:56

"Le plus précieux cadeau que nous puissions offrir aux autres est notre présence. Quand la pleine conscience prend dans ses bras ceux que nous aimons, ils se mettent à éclore comme des fleurs." (Thich Nhat Hanh)

Vive Noël sous les tropiques !
Faisons le grand partage de notre amour !

3.Posté par kld le 23/12/2015 16:59

"Je dis que la nuit vient et le matin aussi" ...la sagesse suprême , le constat de l'inéluctable ,lol !

4.Posté par JANUS le 24/12/2015 07:07

Un nouveau-né qui a apporté un immense Espoir ...

Cet Espoir a été suivi des Croisades et de ses abominations ...
Cet Espoir a été suivi des guerres de Religion ...

Au nom de ce nouveau-né, des populations entières ont été décimées ...
Au nom de ce nouveau-né, vous continuez à refuser l'Egalité aux Femmes ...
Au nom de ce nouveau-né, beaucoup d'abus continuent à être commis ...

Alors je continue à préférer que Noël soit la fête des enfants, de tous les enfants ... Et non pas d'un nouveau-né qui a généré autant d'horreurs après avoir promis tant d'Espoir ...

5.Posté par A M. Janus, musulman et franc-maçon le 24/12/2015 09:01

- Concernant les Croisades, il ne faut pas oublier qu'elles sont le résultat de la malhonnêteté des musulmans.
Les musulmans ont toujours accaparé les biens d'autrui par le glaive et l'épée et se sont toujours autoproclamés véritables propriétaires de ce qu'ils ont volé.
- L'Eglise catholique considère l'homme et la femme égaux mais différents. L'Eglise ne demande pas que les hommes tombent enceints et accouchent. De même, elle estime que des femmes ne peuvent pas être ordonnées prêtres.
Armand Gunet

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes