Faits-divers

Nirlo condamné à payer (que) 13 millions d’euros: "La cour d’Assises c’est pas la Française des Jeux"

Vendredi 2 Mars 2018 - 18:00

Près de 13 millions d’euros, c’est une somme non négligeable; Me Georges-André Hoarau est d’accord. Mais malgré le fait que la somme initiale réclamée par les parties civiles dans l’affaire des incendies du Maïdo ait été de près de 70 millions d’euros, c’est toujours trop selon lui. "Je l’ai dit et je le répète, la cour d’Assises c’est pas la Française des Jeux".
 
Patrice Nirlo, ancien caporal-chef du Sdis 974 responsable de la destruction de 3500 hectares de forêt du Maïdo entre 2010 et 2013, a été condamné ce vendredi à verser près de 13 millions d’euros aux parties civiles : plus de 10 millions d’euros pour de Sdis, 2 millions pour le Parc National, 500.000 pour le Département, 30.001 pour l’ONF et 17 830 euros pour un agriculteur.
 
Le Parc National se dit satisfait, sa demande ayant été la somme accordée. Quand à l’ONF, il sera déçu : il réclamait 28 millions d’euros en termes de préjudice matériel. Mais selon la cour d’Assises, l’ONF "ne produit aucune pièce comptable, budgétaire ni aucune expertise permettant de déterminer le montant du préjudice économique réclamé. Sa demande indemnitaire, à hauteur de 28 787 531 euros, est seulement fondée sur des calculs établis par l’Office lui-même, ne peut donc qu’être rejetée". Les 30.000 euros accordés correspondent au préjudice moral ; et un euro pour le préjudice écologique.
 
Mais pour l’avocat de la défense, pas question de payer un seul euro : "On va certainement faire pourvoir en cassation pour maintenir que tout est irrecevable".

Me Georges-André Hoarau, avocat de Patrice Nirlo:


Me Michel Cregut, avocat du Parc National:
 

Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 3384 fois



1.Posté par MICHOU le 02/03/2018 18:17

Pas question de payer, belle moralité

2.Posté par L''''INSOUMIS le 02/03/2018 18:31

Il lui faudrait un bon poste de DGS.

Mais, même avec un salaire à 15.000 € mensuel comme l'ex DGS de Sin Dni,

je pense que ca va être difficile ....

3.Posté par margouillat974 le 02/03/2018 19:53

Quoi quil en soit, ce n'est pas Nirlo qui payera, c'est le fond d'indemnisation des victimes vous savez, les 2,3 petites lignes en plus sur vos contrat d'assurance !

4.Posté par GIRONDIN le 02/03/2018 21:02

Comme dirait l'autre si les pompiers avaient éteint plus vite le feu n'aurait eu moins de dégâts..... 🤔

5.Posté par PEC-PEC le 02/03/2018 22:01 (depuis mobile)

Il y a 150 ans les incendiaires étaient conduit à l''échafaud...ce type est un nuisible pour son pays il doit être redevable auprès de la société... totalement responsable et coupable...il doit payer à vie.

6.Posté par Maire de ste Marie le 02/03/2018 22:13 (depuis mobile)

S il il devient maire de ste Marie en 2 ans il pourra payer. Et s il a un poste à la Caisse d Épargne en 1an il règle sa dette. CQFD 😁

7.Posté par margouillat974 le 02/03/2018 22:48

@ 6- C.Q.F.D. et comme il n'a pratiquement aucune chance d'arriver à aucun de ces postes : les assurés payeront!! ( mutualisés ou pas)
Remercions les parties civiles de ne pas avoir demandé plus!

8.Posté par Jp POPAUL54 le 02/03/2018 23:29

Le comparatif cour d'Assises / FDJ est du plus mauvais goût.
Le jugement des crimes du pompier pyromane ne peut pas être assimilé à un jeu d'évaluation de préjudices.

Le "flambeur" n'étant pas solvable, il ne payera jamais rien.
L'homicide (3500 hectares détruits) envers la nature restera donc impuni.
Cette fois encore le délinquant est le grand gagnant.

2 millions pour le Parc National... cela ne fait que 5,7 centimes d'euros le m2 !!!
500.000 pour le département... 1,4 centimes d'euros le m2 !!!
30 000 € pour l'ONF... les arbres n'ont désormais plus aucune valeur !!!!

Cette façon de galvauder notre environnement tout en le sous évaluant, souligne bien la fort piteuse
estime que nous avons de nous même.
Allez, on peut mieux faire.

9.Posté par Chistian le 03/03/2018 06:05

10 Million pour le SDIS ????? Pas d'accord car c'est vrai et on n'en reviendra pas mais à l'intérieur de cette institution combien on ''piké dans la caisse '' et aujourd'huie attendent des promos ???
Combien de super chef ont engloutie des deniers pour leur propre poire ???
Ok le pompier a fauté
Ok il lui manquait des boulons
Mais sur la gouvernance ''Petite culotte '' on doit y percer des mystéres
Moi je dis : Allez gratter de ce coté et sur on va pas etre décu

10.Posté par Jean le 03/03/2018 07:20

Quand on veut, on peut, il s'est mis en insolvabilité, donc il aura encore truandé le système, trop facile de retrouver ce qu'il a rétrocédé !

Si je vole la Joconde, et que j'en fait la donation à mes enfants, pensez-vous que l'Etat ne la récupérera pas?

L'Etat n'en a rien à faire quand c'est des sous, ils n'ont pas envie de s'embêter à récupérer cet argent, car il est bien plus simple de faire payer la collectivité, simplement en augmentant une taxe, ou en créant une nouvelle.

Moi je ne suis pas d'accord, ce gars était un expert en incendie, il savait pertinemment ce qu'il faisait, et tout a été prémédité simplement pour alimenter son ego ainsi que ses primes.

Alors, c'est soit prison à vie, soit saisie de tous ses avoirs même passés, et pour complémenter sa dette, travail non rémunéré à vie à aller replanter ce qu'il aura détruit.

On verra alors si d'autres Pompier pyromanes se déclareront à l'avenir.

11.Posté par lectrice attentive le 03/03/2018 09:26

10.Posté par Jean le 03/03/2018 07:20

Entièrement d'accord avec vous ...

Tous ses collègues pompiers de la scandaleuse usine à gaz du SDIS, que son nouveau président pourtant un homme intègre n'ose pas démanteler, qui ont perçu moult primes et promotions à chacune de leurs intervention lors des sinistres déclenchés volontairement le regrettent déjà !!!

12.Posté par Bryandoht le 03/03/2018 10:05

Tout dépend ce qu'il possède en patrimoine financier ,mobilier ou immobilier. Si leur valeur est inférieure à 13 millons, son compte est bon et tous ses biens seront saisis jusqu'à sa peau de f......

13.Posté par Bryandoht le 03/03/2018 10:59

A post 2
Plus que difficile! Un prêt sur 20ans à 15000€/mois avec le taux actuel +assurance représente un emprunt d'un montant de 2,83 millions d'€ seulement. Il faudrait faire un revenu de 69000€/mois comme le supérieur hiérarchique du préfet de St Leu pour pouvoir rembourser 13 millions sur 20 ans.

14.Posté par THOR le 03/03/2018 12:37

PÔVRE avocat ! en ce moment il perd tous ses procès........bon il touche un ti monnaie quand même ! si j'étais les personnes défendues par ce boug j'aurais peur......

15.Posté par Retraité aimant son environnement le 03/03/2018 17:00

N'est-il pas honteux que ce condamné, suivant les conseils de ceux grassement payés pour le soustraire à la justice des hommes et surtout au versement d'éventuels dommages et intérêts,...

Ait organisé son insolvabilité, en effectuant une donation aux profits de ses enfants, des biens matériels acquis dans l'exercice de son travail de destructeur de notre patrimoine commun ???

J'ose espérer que le parquet dans sa grande sagesse et au nom de TOUS les réunionnais, fera appel de cette anomalie afin de rectifier ce scandaleux comportement !!!

16.Posté par Celui qui laisse une bouteille en verre trainer doit aussi payer avec le pyromane le 03/03/2018 18:29 (depuis mobile)

La décision de justice je ne commenterai pas. Mais la vindicte populaire alors que les sentiers sont pourris... cette forêt a été brûlée par éclairs et s''en est remise tout au long de sa vie.De l''activité humaine elle ne se remettra pas vous verrez.

17.Posté par Chériebibi le 04/03/2018 06:36 (depuis mobile)

Suis entièrement d’accord avec le 15 ce type a organisé son insolvabilité pour ne rien payer ! Pourtant c’est avec sa paie de pompier qu’il s’est enrichi et fait donation aux heritiers S’il etait décédé ces heritierauraient eu à payer ce passif non ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 17 Novembre 2018 - 23:28 Les barrages levés sur la quatre-voies de St-Louis