MENU ZINFOS
National

Nicolas Sarkozy s'explique sur son retour : "Proposer une alternative crédible"


Par S.I - Publié le Lundi 22 Septembre 2014 à 06:30 | Lu 7038 fois

© France 2
© France 2
Trois jours après la tribune publiée sur son compte Facebook annonçant officiellement son retour, Nicolas Sarkozy, qui brigue la présidence de l'UMP, s'est de nouveau expliqué hier sur le plateau du 20h de France 2 sur les raisons de son retour.

Interrogé d'emblée par Laurent Delahousse sur les causes de son échec en 2012, Nicolas Sarkozy a reconnu que sa défaite face à François Hollande "était de sa responsabilité". "Il n’y a pas de réussite individuelle. Il y avait une tentation qui était la mienne de tout faire moi-même", a-t-il concédé.

Il assure  avoir "gardé dans son cœur et dans sa tête" chaque seconde de ce moment: "J’ai voulu dire merci ce jour-là aux Français. Ça a été un tel honneur de conduire pendant cinq ans le pays".

Sur la question de son retour, Nicolas Sarkozy assure que "c'est une décision murie". "La question n'est pas de savoir si je suis l'homme providentiel ou pas", avant de prendre un air grave : "Mais je regarde notre pays de l'extérieur. La France pour moi c'est comme une seconde nature, je l'aime. Je suis Français dans chaque centimètre de ma peau. Pendant 2 ans et demi, je l'ai regardée, je n'ai jamais vu une telle colère, une telle absence d'espoir".


S'il reconnaît ses erreurs, Nicolas Sarkozy affirme qu'en revanche, il "n'a jamais menti aux Français" et accuse à l'inverse François Hollande de n'avoir fait que des promesses intenables lors de la campagne présidentielle:

Concernant les affaires judiciaires auxquelles son nom est lié, Nicolas Sarkozy assure qu'elles n'entraveront pas son retour. "Est-ce que vous croyez que si j’avais quelque chose à me reprocher, je viendrais m’exposer dans un retour à la politique ?", a-t-il répondu à Laurent Delahousse. "Si j’avais peur, est-ce que je reviendrais? Je n’ai pas peur", a-t-il poursuivi.

À la question du journaliste sur sa confiance dans l'institution judiciaire, l'ex-président de la République répond "oui", tout en poursuivant que "tout de même, quand des magistrats font un mur des 'cons', dont je suis la tête de gondole, il y a de quoi se poser des questions".

S'il n'a rien à redire de la décision de François Hollande d'intervenir en Irak, Nicolas Sarkozy a critiqué la gestion de ce dernier sur de nombreux dossiers intérieurs, comme le chômage. "Je ne veux pas polémiquer avec M. Hollande. Les joutes politiciennes n’amènent rien. Mais depuis qu’il est au pouvoir, il y a un demi-million de chômeurs en plus. C’est lui le président, ce n’est plus moi", a-t-il martelé.


Sur l'Allemagne, Nicolas Sarkozy a taclé l'exécutif actuel, qui a demandé à Berlin de "faire des efforts". "J'ai honte quand on demande au premier de la classe de moins bien travailler pour que les autres élèves aient de meilleurs notes", lance-t-il, avant d'ajouter: "Aujourd’hui, la croissance mondiale est revenue à 4%, l’Allemagne est prospère, il n'y a que la France qui stagne. Notre modèle doit être complètement refondé".

Concernant sa volonté de briguer la présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy assure que c'est pour "proposer une alternative crédible" et non pas pour "annoncer sa candidature à la présidentielle de 2017".

Une présidentielle 2017 que tous les sondages placent la présidente du FN, Marine Le Pen, en très bonne position. Pour Nicolas Sarkozy, "qu’un pays qui est la cinquième puissance du monde, puisse avoir autant d’habitants qui soient désespérés, au point de croire Mme Le Pen, ça m’interpelle. J’ai envie d’aller les reconquérir".

Dernier thème abordé par l'ex-président, le mariage homosexuel, ou plutôt la manière dont le débat a été proposé. Il estime que l'on a "humilié les familles" et que les gens "se sont sentis blessés, humiliés".

Nicolas Sarkozy a fini son entretien en soulignant que "le courage" ne lui a jamais manqué.




1.Posté par La vox populi.com le 22/09/2014 10:36

1. ""J’ai voulu dire merci ce jour-là aux Français. Ça a été un tel honneur de conduire pendant cinq ans le pays....dans le mur de l'endettement, de la honte de la fonction présidentielle".
..................................

2."Il est venu le temps de réintroduire dans le fonctionnement de nos institutions le référendum", a expliqué l'ancien président au cours de l'interview qu'il a accordée à France 2, dimanche 21 septembre. Nicolas Sarkozy considère qu'avoir "régulièrement" recours à la consultation populaire serait "une garantie" pour les électeurs.
..............
Espèce de menteur . Je rappelle que Sarkozy n'a jamais organisé de référendum national au cours de son quinquennat, et qu'il a bien niqué les français avec le traité de Lisbonne alors qu'il avait promis lors de son discours d'Aubervilliers -2004- que cela serait une grave faute de ne pas consulter les français pour tout ce qui concerne l'Europe. Malgré cette promesse, il a possédé les français qui avait dit "NON" au traité européen: il ne les a pas consulté mais a fait ratifier le traité de Lisbonne par sa majorité de godillots à l'assemblée nationale.

Notre grave problème démocratique est que l'on trouve encore des nazes genre "vanille frelatée ou la lune basse à force d'avoir été farcie par les politiciens", pour nous dire que c'est un homme de parole, le sauveur de la France.....Il est urgent d'instaurer une loi obligeant certains électeurs (style vanille made in je ne sais d'où, où la lune basse trop pelotée) à passer des tests voire de les obliger à se désintoxiquer de leur dépendance politique.....

2.Posté par posez-vous la question le 22/09/2014 10:45

toujours aussi hautin il à certainement des bonnes idées mais l'homme est faux , on voie bien qu'il est pas franc du collier , il cherche à prouver quoi, surtout il à été président cinq ans , et la question si il était resté président ce serait comment à ce jour , la conjoncture ne préserve à l'heure actuelle aucun président de gauche ou de droite , j'aie la certitude que la crise est là mais surtout depuis 40 ans nous avons eu que des guignols comme patron de la boutique et voilà le résultat

3.Posté par noe le 22/09/2014 10:46

On peut se poser la question intelligente : Qui est au mieux pour redresser la France ?
-Mélanchon ? un vieux blagueur , inutile qui ne sait qu'injurier
-Marine ? trop polie pour avoir des idées sauf contre les immigrés légaux
-Hollande ? trop amoureux et pas assez d'amour ... il se trace une "ligne" et la suit en aveugle , même s'il y a plein de trous , de nids de poules ou d'autruches ... il porte des lunettes style ornières ... que peut-il faire de plus en 2017 ?????
-Sarkozy : on verra ses propositions concrètes mais à l'heure actuelle il semble le meilleur des meilleurs de la 5e République après moi , bien sûr !

Mais seuls les bulletins comptabilisés compteront !

4.Posté par La vox populi.com le 22/09/2014 10:46

Concernant les affaires judiciaires auxquelles son nom est lié, Nicolas Sarkozy assure qu'elles n'entraveront pas son retour. "Est-ce que vous croyez que si j’avais quelque chose à me reprocher, je viendrais m’exposer dans un retour à la politique ?",
.......................
Il y a un vrai problème dans notre prétendu Etat de droit.

En effet, il y a des enquêtes sur Sarkozy. Soit elle sont fondées et il faut que les juges travaillent vite pour l'enchrister une fois pour toute qu'on ne l'entende plus sauf dans le studio de Carla, chantant tous les deux: "les portes du pénitencier......"

Soit, ce monsieur est innocent, mais dans ce cas, il faudra que les juges du moins ceux qui ont ouvert des informations judiciaires, s'expliquent mais malheureusement dans un Etat de droit, les juges/magistrats n'ont pas de compte à rendre au nom du fumeux principe "d'indépendance de la Justice". Ils embêtent qui ils veulent.

En tout état de cause, Monsieur Paul BISMUTH, il n'y a pas de fumée sans feu..... et ce dicton n'a jamais pris à défaut, contrairement à vous. Menteur un jour, menteur toujours......

5.Posté par polo974 le 22/09/2014 10:59

""" S'il reconnaît ses erreurs, Nicolas Sarkozy affirme qu'en revanche, il "n'a jamais menti aux Français" """

Pinocchio, le retour...

6.Posté par Jojo le 22/09/2014 11:07

Mais il n'est pas plus crédible que flamby, La peine et Mélanchon? On veut des gens sérieux et non des clowns. On est mal barré, on va tout de même pas s'abstenir, alors????????????????

7.Posté par jean-jacques le 22/09/2014 11:07

Je ne comprend pas Sarkozy. Il a certainement une idée précise de ce qu'il faudrait faire pour sortir
ce pays de la situation où il se trouve sauf que la société Française n'acceptera jamais de changer et
il devrait avoir compris cela depuis longtemps. Il n'a pratiquement rien pu faire de fondamental durant
son mandat , obligé de reculer face aux menaces sociales dès qu'il voulait réformer , son style brutal
n'ayant pas aidé il le reconnait lui-même , c'est pourquoi il compose un rôle "serein" aujourd'hui...
Mais il n'a pas vraiment changé sur le fond on le sent bien , et la société Française non plus , l'aventure Sarkozy qui n'a pas fonctionné de 2007 à 2012 ne fonctionnerait pas mieux en 2017.

8.Posté par jmr974 le 22/09/2014 11:34

Avec toutes les casseroles qu'il traîne, il parle encore de crédibilité ? Si c'est de l'humour, ce n'est pas du tout rigolo. Si ce n'est pas de l'humour, c'est catastrophique. Qu'on nous débarrasse le plus vite possible de ces has been, de ces gens qui ont raté l'essentiel et qui sont de nouveau attirés pas les hautes fonctions. Ils ont assez fait de dégâts.

9.Posté par JD974 le 22/09/2014 11:43

On a bien entendu la chanson de GUY MARDEL : « n’avoue jamais, jamais, jamais, jamais ! »


Ah oui, c’est vrai qu’il a les dons de l'avocat. Cela n'est pas contestable.

Mais gouverner est-ce une stratégie de robin ? Peut-être que oui ?

Mais on peut comprendre que nombreux sont les français qui n'en veulent plus d''un acrobate du verbe remontant la tente de son cirque monté sur le TITANIC

10.Posté par DOM le 22/09/2014 11:53

Il n'a Pas convaincu du tout, les Français hier soir sur LA 2 Selon un sondage, ce matin !!!

11.Posté par REALISME le 22/09/2014 12:27

Sarko voudrait être le Sauveur ! S'il pense vraiment à la France et aux Français, qu'il donne immédiatement la solution à François Hollande, charge à ce dernier de les appliquer !

Alors là, OUI, si ça marche, on pourra parler de crédibilité ! Et je voterai pour lui en 2017;
Sinon, la reconstruction de l'UMP, on s'en tamponne ! C'est le coeur du système qu'il faut changer !

C'est un menteur, un bonimenteur, qui espère échapper au système judiciaire !
Moi, j'attends que les CHOUANS montent sur Paris avec leur pique ! C'est la seule solution, puisqu'on ne nous écoute pas !

12.Posté par XIII le 22/09/2014 12:34

Et avec ça, vous reprendrez bien un petit peu de boudin ? En jus ... !

13.Posté par La vox populi.com le 22/09/2014 12:38

Manifestement, il est revenu atteint d'alzheimer d'une nouvelle forme. En effet, il ne se rappelle plus de ses erreurs mais par contre se souvient de la procédure pour conquérir le pouvoir.

D'abord, il prétend ne revenir que pour reprendre la tête de l'UMP et redresser le parti en le fondant dans un seul parti de droite (coup de pied aux fesses aux centristes qui devront se soumettre) mais en même temps il fait comprendre qu'il revient pour redresser la France, c'est dire qu'il revient pour devenir président de la France. Plus menteur, tu deviens meilleur homme politique....que vénéreront les 'tites fleurs fanée style vanille ou les boyos bas.....

14.Posté par La vox populi.com le 22/09/2014 12:39

@10
Oui, mais localement il a convaincu Vanille pas de Bourbon et Lalune basse trop farcie....

15.Posté par JORI le 22/09/2014 12:47

Nous avons eu droit à 10 minutes de P.Bismuth et 30 minutes de Berlusconi déguisés en Sarko. ""Proposer une alternative crédible"", et comme tous les politiques, il ne nous a pas dit comment il faisait. Pas une seule proposition, non pas pour la France puisqu'il n'est pas encore candidat pour la présidentielle, mais au moins pour la présidence de son parti l'UMP. Comment prétendre être au dessus des clivages quand soi même on veut prendre la tête d'un parti??. Que des aberrations, des contradictions dans tous se propos. Des référendums alors même qu'il s'assoit dessus et que c'était déjà sa proposition en 2007. Schengen déjà une proposition en 2012. Donc, encore une fois, il est resté le même, à parler de lui même surtout qu'il annonce que c'est lui ou le chaos.

16.Posté par WANTED ! le 22/09/2014 12:58

Cet homme est dangereux ! Si vous l'apercevez, appelez tout de suite la Police ! C'est un charlatan ! Il est souvent accompagné d'une chanteuse (donc facilement repérable, il a des talonnettes !)
Il a déjà exercé pendant 10 ans dans les hautes sphères ! Il nous a tous roulés, y compris moi qui y avait cru et qui l'ai aidé ! Il travaille seulement pour la Finance (LE POGNON !!!!! )
Rappel : sous son règne, 600 milliards de plus de dette du pays ! Hollande, c'est pas mieux, on est d'accord ! Il nous revient de l'île d'Elbe, montrons lui ce qu'est Waterloo ! Ou la Bérésina !
ON N'EN VEUT PLUS !!!!!!

Ya ka Neuilly , fief des ultra riches, qu'on le réclame ! C'est un film qu'on a déjà vu !!!!
Allez, BASTA, SORS DEVANT !!!! KASSSSSSSSSSSSSSSEEEEEE TOOOOOOIIIIIIIIIIII !

17.Posté par Mwa la pa di le 22/09/2014 14:23

Quelle crédibilité ? Quand il était au pouvoir il n'a pas fait grand chose : délocalisation en masse, liquidation de son ami Kadafy (témoin gênant), laisser Estrosi utiliser des avions privés sur le compte des français, s'exiger sur tout et reculer à chaque fois, le seul avantage les imitateurs avait un sujet en or tellement il est nul . Sans parler de toutes les casseroles..... Je ne veux pas être complice de son sauvetage vis à vis de la Justice !! Non pour Sarko, je ne veux pas que Sarkomence...

18.Posté par LOR-HEIN le 22/09/2014 14:26

C'est un fouteur de M...., il faut de nouvelles têtes à droite comme à gauche, qui se préoccupent du Peuple de France.

19.Posté par Le Corbeau le 22/09/2014 21:05

Il semble que sa langue a fourché, s'il revient, ce n'est pas par devoir, mais bel et bien pour le pouvoir et tout ce qui va avec.
Il parle de recourir fréquemment au référendum - A quoi bon ??
Quant on sait le sort qui a été réservé à celui de 2005 qui n' a pas été respecté, on peut se poser la question : Pourquoi faire ???
Depuis la création des radars, il y a des milliards d'euros qui sont entrés dans les Caisses de l'Etat. A quoi ont-ils servis ????
En réalité les élections, c'est une affaire de gros sous.
L'alternance permet de se relayer et se remplir les poches.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes