MENU ZINFOS
International

Nicolas Sarkozy pourrait "envisager ne pas être candidat en 2017"


Par SI - Publié le Jeudi 19 Février 2015 à 15:30 | Lu 1502 fois

Invité ce mercredi de la matinale d'Europe 1, le président de l'UMP, Nicolas Sarkozy, a fait une déclaration surprenante. À en croire l'ancien chef de l'État, il est tout à fait plausible de ne pas le voir se présenter à la présidentielle de 2017.

"Je peux envisager de ne pas être candidat. Ce n'est pas exclu", a affirmé le prédécesseur de François Hollande à l'Élysée. Il ajoute : "Je suis revenu à cause de la menace du Front national, parce que ma famille politique était divisée et les Français désabusés".

Interrogé sur une éventuelle alliance de l'UMP avec le Front national, Nicolas Sarkozy a prévenu que "tout responsable UMP qui conclura un accord avec le Front national sera[it] immédiatement exclu".

L'ancien président de la République n'a pas manqué d'attaquer François Hollande pour le recours à l'article 49-3. Ce dernier a été utilisé pour faire adopter la loi Macron. "Le 49-3 c’est une mesure disciplinaire pour contraindre une majorité qu’on est en train de perdre. (...) Si on n’arrive pas à convaincre sa majorité, on ne peut pas convaincre les Français", a-t-il déclaré, ajoutant que "le 49-3 d’aujourd’hui, c’est la conséquence des mensonges répétés de François Hollande". "Quand on ment toujours et tout le temps, quand on ment à ses amis, quand on ment à sa majorité, quand on ment aux Français, il y a un moment donné où on paye l'addition".




1.Posté par jpleterrien le 19/02/2015 16:13

Enfin une bonne nouvelle dans la morosité ambiante !!!

Merci Zinfos974 d'avoir égayer cette journée pluvieuse !!!

2.Posté par jean-jacques le 19/02/2015 16:15

Sarkozy sait très bien qu'avec la quantité de casseroles judiciaires qu'il traine derrière lui il aura beaucoup
de mal à pouvoir se présenter devant les Français d'autant que sa cote de popularité n'est pas bonne.

3.Posté par Thierry le 19/02/2015 16:21 (depuis mobile)

Haha la blague !!!!! Bien sûr qu il sera la et plutôt deux fois qu une ......

4.Posté par noe le 19/02/2015 16:28

Devenir "Président de la République" pour un salaire de 20 000 € /mois est une grosse bêtise lorsque l'on voit le salaire pharaonique des footeux qui ne savent que donner des coups de pieds dans une bulle d'air qui culmine à plus d'1 000 000 €/mois ...
Il faut vraiment être naïf !
On aime le pouvoir ?
Quel pouvoir ?
Se faire moucater en longueur de journée ?

Sarko a raison , s'il gagne mieux ailleurs avec ses conférences internationales ....au Quatar !

5.Posté par Machin chose le 19/02/2015 16:36

"Quand on ment toujours et tout le temps, quand on ment à ses amis, quand on ment à sa majorité, quand on ment aux Français, il y a un moment donné où on paye l'addition".



Pour une fois on peut le croire sur parole, ça sent le vécu et l'expérience personnelle, Sarko est le champion de l'ardoise.

6.Posté par le choc des photos ... le 19/02/2015 17:14

Quand on met la photo d'un homme politique qu'on veut avantager on en choisit plutôt une où il est à son avantage, et l'inverse si on veut le désavantager. C'est de bonne guerre et tous les medias font ça.
Mais il s'agirait peut-être de mettre au minimum une photo récente (moins d'un an ?) sinon il y a comme "tromperie sur la marchandise".

Celle-ci me parait remonter à plus de 5 ans au bas mot car il n'est plus du tout comme ça.
Je me trompe ?

Ce qu'il a dit ? Il peut dire ce qu'il veut ... il nous a assez trompé pour que j'y accorde du crédit.

7.Posté par heureux le 19/02/2015 17:34

Bof, il sera en taule pour purger ses 30 années !! Quelle bonne nouvelle !

8.Posté par actium le 19/02/2015 17:57

voilà la meilleure nouvelle du jour..

9.Posté par kafir le 19/02/2015 18:42

Alors que les socialistes s'enfoncent , Juppé progresse et Nico titube ! la France avance !!!!!.

kafir

10.Posté par Ravachol le 19/02/2015 18:58

Sarko est un manipulateur et un escroc, mais pas un imbécile. Il sait très bien que la partie n'est pas gagnée pour lui, alors il prend les devants pour assurer ses arrières, en espérant que le peuple français (tous des veaux) va se jeter à ses pieds en le suppliant de se présenter... Plus machiavélique que lui, tu meurs!

11.Posté par Katon Darabi le 19/02/2015 19:29

"Je suis revenu à cause de la menace du Front national"

Ce Sarkozy n'a pas fini sa phrase. Il a voulu dire ""Je suis revenu à cause de la menace du Front national des juges qui vont certainemnt me condamner vu le nombre de casseroles que je traîne"......


"tout responsable UMP qui conclura un accord avec le Front national sera[it] immédiatement exclu". Menteur. Nicolas quand tu fricotais avec Buisson Patrick très proche du FN, tu aurais dû t'exclure......

12.Posté par Katon Darabi le 19/02/2015 19:31

"Quand on ment toujours et tout le temps, quand on ment à ses amis, quand on ment à sa majorité, quand on ment aux Français, il y a un moment donné où on paye l'addition".
.............
J'ai reconnu Sarkozeil dans ses déclarations. C'est son auto-portrait......

13.Posté par Sabrina le 19/02/2015 19:34

franchement... ce ne sera pas une perte pour la France! Si aux dernières élections les gens ont votés contre lui, ce n'est pas pour rien... alors qu'il prenne sa retraite gracieusement payée par nos impôts!

14.Posté par Laïcien le 19/02/2015 19:53

Le Titanique remonte à la surface difficilement mr nini !!

15.Posté par KLD le 19/02/2015 20:30

faut pas qu'il envisage , faut qu'il ne se présenta pas , sa me fait penser à nos zébus locaux qui "envisagaient" de démissionner de l'AMDR , quossa la fé , Rien , et ils veulent qu'on les prennent au sérieux ................... et ben , non !

16.Posté par Katon Darabi le 19/02/2015 21:39

"Quand on ment toujours et tout le temps, quand on ment à ses amis, quand on ment à sa majorité, quand on ment aux Français, il y a un moment donné où on paye l'addition".
....................
Il s'y connait en mensonges le Sarkozeil. Récemment, la presse ne lui a t-il pas décerné le 1er prix du menteur?

17.Posté par Lolo LOCO le 19/02/2015 22:26

Ne votez pas pour lui c'est une chèvre! Ce n'est pas moi qui l'ai révélé c'est Zinfo974 (voir artice zinfo nouvel an chinois)
Qui voudrait d'une chèvre au gouvernement déjà qu'avec des blaireaux on a pas de b'oulot! (et que ce n'est pas notre métier..)

18.Posté par kersauson de (P.) le 20/02/2015 13:24

CASSES TOI POV CON

avec 10 casseroles au Q dont certaines bien chodes
il va plu avoir de poil au fion !

et les francais ne veulent plu de lui

"Quand on ment toujours et tout le temps, quand on ment à ses amis, quand on ment à sa majorité, quand on ment aux Français, il y a un moment donné où on paye l'addition".

19.Posté par Boa Bill le 20/02/2015 16:23

"Quand on ment toujours et tout le temps, quand on ment à ses amis, quand on ment à sa majorité, quand on ment aux Français, il y a un moment donné où on paye l'addition".

Pas mieux ! Cela lui va comme une devise ! Que la justice de ce pays fasse son boulot comme il faut... et vite... c'est tout ce que demande le peuple qui l'a viré en 2012 !

20.Posté par DOM le 20/02/2015 17:10

c'est normale Nicolas Sarkozy avec ces 9 affaires



► Enquête sur des contrats passés entre la France et le Kazakhstan
La justice s'intéresse à des contrats passés entre la France et le Kazakhstan en 2010 pour près de deux milliards d'euros. Ils comprenaient la fabrication de 45 hélicoptères par Eurocopter (la filiale hélicoptériste d'EADS). L'ancien président est lui-même soupçonné d'avoir fait pression en 2011 sur le Sénat belge, à la demande du président kazakh Noursoultan Nazarbaïev, afin d'atténuer la peine judiciaire de trois hommes d'affaires d'origine kazakhe poursuivis en Belgique. Le but : permettre la signature des contrats en question.

► Enquête sur les comptes de campagne de 2012
Sarkozy est visé depuis le 2 juillet par une nouvelle enquête judiciaire, pour avoir fait payer par l'UMP des pénalités qu'il aurait dû régler lui-même après l'invalidation des comptes de sa campagne présidentielle de 2012. Le parquet de Paris a ainsi ouvert une information pour "abus de confiance", "complicité", et "recel" dans le cadre de cette enquête. La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) avait en effet ordonné en décembre 2012 à Nicolas Sarkozy de restituer à l'État l'avance forfaitaire de 153.000 euros dont il avait bénéficié en tant que candidat, et de verser au Trésor public 363.615 euros, soit le montant du dépassement du plafond des dépenses. Or, l'ancien Président est accusé d'avoir laissé l'UMP régler la facture.

EN SAVOIR + >> Sarkozy soupçonné d'avoir fait payer ses pénalités par l'UMP

► Affaire des écoutes
La cour d'appel de Paris a suspendu l'enquête qui vaut à Nicolas Sarkozy d'être mis en examen pour "corruption active" et "trafic d'influence" depuis juillet. Il était soupçonné d'avoir tenté d'obtenir auprès du magistrat Gilbert Azibert des informations couvertes par le secret de l'instruction sur une procédure le concernant, la saisie de ses agendas dans l'affaire Bettencourt, en échange de la promesse d'une intervention pour un poste de prestige à Monaco. Cette décision est intervenue après le placement en garde à vue de Nicolas Sarkozy pendant plus de 15h. Dans son bras de fer avec les juges d'instruction du pôle financier, cette décision de la présidente de la chambre de l'instruction offre un répit à Nicolas Sarkozy, même s'il reste mis en examen.

► Affaire Bygmalion
Si Jean-François Copé a été au centre de toutes les attentions dans cette affaire, la plupart des soupçons portent aussi sur Nicolas Sarkozy. Selon Le Monde, qui a eu accès à un rapport préliminaire, les enquêteurs s'interrogent sur ce qu'il savait du système de fausses factures à l'UMP ayant servi à couvrir les dépenses excessives de sa campagne de 2012. Alors qu'il déclarait sur France 2 avoir "appris le nom de Bygmalion longtemps après la campagne présidentielle", l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales estime quant à lui qu'il ne pouvait ignorer ce total de 18,5 millions d'euros. Pire, l'expert-comptable, signataire du compte de campagne de Nicolas Sarkozy, lui aurait adressée une note le 26 avril 2012. Il y donne le chiffre des dépenses prévisionnelles ou engagées à la date du premier tour, soit 18 399 000 euros. "Ce montant est supérieur à celui budgété dernièrement et au plafond des dépenses requises pour le premier tour". Un dépassement qui signifie qu'il n'existait plus "aucune marge de sécurité" en vue du second tour. Une enquête pour détournement de fonds publics est aussi en cours concernant le financement d'un meeting de Sarkozy à Toulon, fin 2011.

► Les sondages de l'Elysée
Un juge enquête actuellement sur la régularité des contrats conclus, sans appel d'offres, entre l'Élysée et neuf instituts de sondage pendant son quinquennat. En 2007, la présidence de la République passe un contrat avec le cabinet d'études Publifact, alors dirigé par Patrick Buisson, un conseiller de Nicolas Sarkozy. L'accord prévoit un versement annuel de 1,5 million d'euros, plus 10 000 euros de rémunération mensuelle. Une convention jugée irrégulière par la Cour des comptes en 2009, car passée sans appel d'offres. Cette procédure est en effet obligatoire pour de telles sommes. En avril, le bureau et le domicile parisien de Patrick Buisson ont été perquisitionnés. Les investigations portent désormais sur d'éventuels faits de "favoritisme", "détournements de fonds publics", complicité et recel.

► Affaire Karachi
Deux juges enquêtent sur un éventuel financement occulte de la campagne présidentielle d'Édouard Balladur en 1995, par le biais de rétrocommissions présumées dans le cadre de contrats d'armement. Nicolas Sarkozy est à l'époque porte-parole de la campagne de Balladur. En septembre 2011, alors que deux de ses proches étaient mis en examen, la présidence avait tenu à indiquer dans un communiqué que "s'agissant de l'affaire dite de Karachi, le nom du chef de l'État n'apparaît dans aucun des éléments du dossier". Cette enquête étant couverte par le secret de l'instruction, de nombreuses voix, notamment au sein des syndicats de magistrats, avaient alors dénoncé une intrusion de l'exécutif dans une procédure judiciaire. La semaine dernière, les juges ont obtenu le feu vert pour déterminer si l'ex-chef de l'État s'est rendu complice d'une violation du secret de l'instruction.

► Libye
La campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007 a-t-elle été financée par le régime libyen ?La justice se penche depuis avril sur cette question après les accusations en ce sens de Ziad Takieddine. L'homme d'affaires franco-libanais, mis en examen dans cette affaire, a affirmé en décembre détenir "des preuves" d'un tel financement, sans toutefois les fournir.

► Affaire Lagarde/Tapie
Trois juges d'instruction enquêtent sur la décision prise fin 2007 par l'ex-ministre de l'Économie, Christine Lagarde, de recourir à un arbitrage pour solder le contentieux opposant depuis 1993 l'homme d'affaires Bernard Tapie au Crédit lyonnais sur la vente d'Adidas. L'État sera condamné à lui verser quelque 400 millions d'euros. Nicolas Sarkozy aurait rencontré Bernard Tapie à 18 reprises entre 2007 et 2010. Certains soupçonnent donc l’ancien président d’avoir favorisé Tapie pour le remercier de son soutien lors de la campagne de 2007.

► Des voyages d'affaires suspects
La justice s'intéresse en effet à trois voyages en jet effectués par Nicolas Sarkozy entre décembre 2012 et février 2013, et facturés 300.000 euros à la société de son ami Stéphane Courbit. Des vols découverts à la faveur de l'enquête sur "Air cocaïne", un trafic de stupéfiants entre la République dominicaine et la France. L'avocat du dirigeant de la société de transports (la SNTHS) au cœur du dossier, estimant que "les investigations" concernant ces voyages "ont porté ou portent toujours sur des faits étrangers" à l'enquête, en a demandé l'annulation.

21.Posté par David Asmodee le 20/02/2015 17:37

Pourquoi ? Il sera en taule ?

22.Posté par polo974 le 20/02/2015 17:46

question incapacité à convaincre les siens et question mensonges,


c'est un connaisseur qui parle...

23.Posté par KLD le 21/02/2015 00:10

bravo DOM pour la conservation des "archives" rappelant les "années Sarko" !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes