MENU ZINFOS
National

Nicolas Sarkozy :"Quand on part faire le jihad à l'étranger, on n'a pas à revenir en France"


Par SI - Publié le Lundi 12 Janvier 2015 à 12:14 | Lu 4301 fois

Capture d'écran RTL
Capture d'écran RTL
Tout doit être fait pour empêcher les jihadistes de rentrer en France. C'est ce que propose Nicolas Sarkozy, invité ce lundi de la matinale de RTL.

"Quand on part faire le jihad à l'étranger, on n'a pas à revenir en France même si on est Français (...). Qu'ils purgent leurs peines en prison et après on les expulse", a déclaré le président de l'UMP, qui assure que "la question de l'immigration fera l'objet de débats extrêmement approfondis".

Si Nicolas Sarkozy reconnaît que "l'immigration n'est pas liée au terrorisme", il déclaré tout de même qu'elle "complique les choses". "Cette immigration, qu'on a tant de mal à juguler, créé la difficulté de l'intégration, qui crée le communautarisme. Et à l'intérieur du communautarisme peuvent se glisser des individus comme ceux que nous avons vus", ajoute-t-il.

Le prédécesseur de François Hollande à l'Élysée s'est aussi prononcé pour la formation des imams sur le territoire national, car dit-il, "les musulmans français n'ont pas à devoir dépendre de l'étranger pour vivre de leur culte et de leur foi". Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a également proposé "l'expulsion de tout imam qui tiendrait des propos non-conformes aux intérêts de la République".

Sur les soupçons qui pèsent sur le Qatar de financer le terrorisme jihadiste, Nicolas Sarkozy botte en touche. "Quand nous avons interdit la burqa et sommes intervenus en Libye, le Qatar était à nos côtés", rappelle-t-il, avant de conclure : "si j'avais des preuves que le Qatar finançait le terrorisme, on reverrait les choses".




1.Posté par iliade974 le 12/01/2015 12:35

Ce n'est pas lui qui avait parlé ''de nettoyer la France au karcher'' ????

2.Posté par Travis le 12/01/2015 12:36

Qu'il se casse lui ! Il n'est plus président de la république, c'est un escroc qui prépare 2017. Le peuple n'est pas dupe.

3.Posté par David Asmodee le 12/01/2015 12:44

Il devrait prendre la retraite.

et après on les expulse


On les expulse où ? Quel pays va accueillir les criminels français ?

4.Posté par A mon avis le 12/01/2015 12:57

Le discours de N Sarkozy est conforme au discours de la droite qui stigmatise l'immigration et le renforcement des peines de prison. On a vu les résultats de son quinquennat !
Et sa gestion de Libye pilotée par le scénariste BHL avec la suite que l'on connaît !

Alors que la gauche parle (et agit) de rassemblement, d'éducation, de davantage d'explication de la LAÏCITÉ !

Entre la gestion de crise par Sarkozy et par Hollande : il n'y a pas photo !

Hollande a confirmé sa stature de grand président de la République !

5.Posté par Naty974 le 12/01/2015 12:59

Ah Ben ça c'est sur !! Fallait y penser avant !

6.Posté par R I P O S T E le 12/01/2015 12:59

Président de 2007 à 2012 , N S faisait quoi ?

7.Posté par Bourbon KID le 12/01/2015 13:05

Waouh! Ça se radicalise!
Si on les empêche de rentrer comme on les empêche de sortir ( cf la femme de l'autre...), y a du boulot!

8.Posté par entiérement d''''accord le 12/01/2015 13:41

Je n'aie jamais voté pour lui , mais là je suis d'accord c'est bon dehors ces gens déchu de la nationalité Française et qu'il reste chez leurs frères islamiques interdiction de mettre les pieds sur le territoire , et qui plus est il doivent toucher le RSA et les femmes les alloc APL ,CMU ,et profiter grassement de notre système et après ils viennent faire des attentats ,ta raison Sarkozy ,gentils le Hollande mais à part nous taxer c'est tout ce qu'il c'est faire

9.Posté par Grangaga le 12/01/2015 13:58

Lé z'ès'trémiss'- is'lamiss'-Fransé, lé riyn d'ott' ke...dé zènn'-provinsio-banliézar'-lécé pour kont', la fini par ètt' délinkan-muti-récidiviss',....fott' d'awar' trouv' in travay, ou sort' in CD po "bling-blingué à l'imaz' ke zot' "ex" prézidan é l'imaz' ke bann' télé-magouill'-média de zot' "ex" ipèr' prézidan té y anvoy' a zot'.
Apré dan zot' lié de Disné-Vilaz' fott' de payé dé gardyin de la Pé, ke zot' Karsérizatèr' la lavé, la okip' a zot' èk' in pseudo "Prètt' z'arab'" po "évanzéliz' a zot'.....a gard' zot' kalm'.....dedan......mé in fwa lé déor'.......a nou ..... nou la pa gainll' lo mèm' z'évanzélizacion.......sé sa zot' y konpran pa, nout' bann' ......Zapott'-Krwayan-délinkan.........
Liby-Katar'-Sarko, sé pa in nom d'famy a li tou sèl' sa............? Sarli!!!!!

10.Posté par Nono le 12/01/2015 14:12

@3 Tout à fait.

La déchéance de la nationalité est possible, à condition de ne pas rendre la personne apatride (article 25 du code civil). Et donc cela ne concerne que les personnes ayant une double nationalité, ou naturalisée.

Hé oui, on les expulse où, ces français à part entière (sic) ???

11.Posté par LORHEIN le 12/01/2015 14:15

Des promesses, je me souviens de celles de 2007.

12.Posté par comme ou niqué le 12/01/2015 14:24

Il est tellement abattu par ce qui vient de se passer ...

(ben oui lui en 5 ans a pas eu cette "chance", flamby a même pas fait 3 ans et il rafle le jackpot, il va remonter dare dare dans les sondages grace à son "rassemblement" et lui sarko serait peut-être pas au 2ème tour si les élections étaient demain ... une calamité pour lui)

... qu'il essaye de se raccrocher aux branches comme il peut.

Cette déclaration (rassurez-vous ... une simple promesse) c'est pour tenter de reprendre des voix au FN.

13.Posté par noah-noe le 12/01/2015 14:43

:"Quand on part faire le jihad à l'étranger, on n'a pas à revenir en France" ... Nicolas a raison ...
Ce sont des "shahids" !

Les hommes shahids ont droit, entre autres récompenses, à 72 houries au paradis, c’est-à-dire 72 vierges...

C'est pour cela que je demande aux chefs jihadistes de tj envoyer ces français suicidaires en tête des combats ... au casse-pipe ... ils veulent donner leur vie à Dieu pour avoir la vie éternelle !

Cela nous débarrassera de quelques énergumènes qui empoisonnent les cités !

14.Posté par curebien le 12/01/2015 14:59

Et on fait quoi de ceux qui ont la double nationalité, qui font partie de la LDJ et qui vont "combattre" en Israel? On dit à bibi qu'on en veut plus, qu'il les garde?

15.Posté par maxo le 12/01/2015 15:51

Post 14 : Ceux qui vont combattre en Israël ne font pas des attentats en France.

16.Posté par DOM le 12/01/2015 15:55

et lui il avait juré qu'il quitterait la politique en cas de défaite à l'élection présidentielle. Nicolas Sarkozy
"Oui (…). Je ferai autre chose.

17.Posté par UNIVERSEL le 12/01/2015 15:56

Kan où lété au pouvoir , oula pa vue sà , oula passe out tan ka divizé la NATION .
Et s ke ,,,,,,,,,assiz dans le bus lé confortab,,,,,,,s ke navé chauffage dans le bus ,,,,, parce que noula vue ke ou navé in gro manteau si ou là .

18.Posté par DOM le 12/01/2015 15:58

Sarkozy : "il terminera avec du goudron et des plumes"

19.Posté par DOM le 12/01/2015 16:02

Hollande a été à la hauteur des enjeux. Ceux qui disent le contraire sont des partisans qui desservent la république.La police a extrêmement bien travaillé et très rapidement et ces terroristes sont morts. Les Français prennent le relais aujourd'hui fier de porter leurs valeurs de liberté dans la rue. Ceux qui rale , critique Hollande en ce moment sont des petits esprits qui cherchent à dévaloriser la France.

20.Posté par Mr Quennelier le 12/01/2015 16:02 (depuis mobile)

Non,ceux qui combattent en Israël,sont trop lâche pour faire des attentats en France,car ils risquent de se faire tuer,c''est plus facile de
Faire la guerre à des civils sans défense de plus est chez eux,a mon sens c''est aussi des attentats.

21.Posté par Pastéque le 12/01/2015 16:04

Et le karcher, il est ou ?

22.Posté par curebien le 12/01/2015 16:05

Post 15 LDJ Betar n font rien ou n'on rien fait?

Ou alors faut commencer à réfléchir que lorsqu'il y a des morts?

23.Posté par Tanbi le 12/01/2015 16:06

Comment se fait-il que le journaliste ne nui pose pas la question de savoir où on expulse les extrémistes français et les imams français qui n'ont pas la double nationalité ? Et en plus même pour ceux qui ont la double nationalité, il faut quand même un accord avec les pays concernés.

Il doit être aussi le seul à demander des preuves du financement des islamistes par le Qatar alors que tous les experts affirment que c'est un fait indiscutable.

A ce propos je suis curieux de connaitre la réaction du gouvernement actuel sur ce sujet.

24.Posté par SEVERIN le 12/01/2015 16:08

Faut le faire taire le coulichacalSarko,il faut le karchériser ce clown. In yab des Yvelines

25.Posté par noe le 12/01/2015 16:08

Votons Sarkozy

26.Posté par Pastéque le 12/01/2015 16:11

14 Double nationalité , qu'on soit israélien, algérien ou américain c'est un problème. Très peu de pays tolèrent cette situation

Le plus nocif à long terme ce n'est pas non seulement ceux qui servent une armée étrangère, mais ceux qui font de la politique.

Quand je vois Strauss Kahn ministre déclarer que la première chose à laquelle il pense en se levant c'est de savoir comment il peut être utile à Israël, ou Belkacem employée en misouk et fort bien payée par le dictateur Hassan 2...je me dis que quelque chose ne tourne pas rond.

27.Posté par Pastéque le 12/01/2015 17:04

23 Des islamistes n'ayant que la nationalité française ça ne court pas les rues pour l'instant contrairement à la légende des convertis partis pour la Syrie, mais tant pis pour eux ils deviennent apatrides.
Quant aux pays qui refusent leurs nationaux, parachutage depuis un transal avec coup de pied au cul ou on les refile à Poutine ou à la CIA qui sauront bien leur trouver une utilité, quitte à en faire du compost.

28.Posté par Trop con le 12/01/2015 17:12

Totoche !!!!!!certains donneurs de leçon me fatiguent grave !!! Vous savez pas ce que vous voulez ma parole !!!!!!! De toute façon certains aiment la merde !!!
Et surtout arrêtez de vous emprendre a ceux qui ne sont pas Charlie... Signe d'intolérance .

29.Posté par Foufolly le 12/01/2015 17:30

Je penses que Mr Sarkozi est en train de pensé que nous sommes encore à l'école, s'ils ne sont pas gentils, punissont les...

Donc, moi je pense, qu'il faudrait plutôt essayer, de faire en sorte, en bons parents , que nos enfants n'ai pas envie d'y aller.
Ils faut je pense, prendre notre part de responsabilité dans les événements qui on frappés la FRANCE ces derniers temps, et donner aux enfants de France des raisons de ne pas y aller. S'il nous ont tourner le dos c'est peut être parce que nous ne les avons pas écouter. Mr Sarkozi à eu sa chance, comme les autres.
La république c'est nous et nous l'avons prouver ce dimanche, donc je pense que le peuple francais devrait être écouter davantage, si les politiciens n'ont pas de solution peut être qu'ensemble nous pourrions essayer de sauver ces jeunes.

30.Posté par La vox populi.com le 12/01/2015 17:57

Et Sarkozy il est allé faire quoi au Quatar?

En arabe, le mot jihâd signifie « effort vers un but déterminé » . ll'islam compte quatre types de djihad :

par le cœur ;
par la langue ;
par la main ;
par l'épée.

31.Posté par La vox populi.com le 12/01/2015 18:02

Dans "Une France sous influence", un livre explosif, Vanessa Ratignier et Pierre Péan racontent comment la France est devenue le terrain de jeu préféré du Qatar.

"Le 14 juillet 2008, à la veille d’un sommet de l’Union pour la Méditerranée, Nicolas Sarkozy invite à sa tribune pour le défilé militaire, le carré des dictateurs de la Méditerranée : Bachar al-Assad, le Tunisien Zine El-Abidine Ben Ali, l’Egyptien Hosni Moubarak et l’émir al-Thani du Qatar. A l’époque, Bachar est traité en paria par la communauté internationale pour l’implication présumée de son régime dans l’assassinat de l’ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri. Ce milliardaire a été en 2005 la cible d’un attentat-suicide commis par une camionnette contenant une charge explosive de 1 800 kilos. Les services de renseignement syriens sont vite montrés du doigt.

Deux ans plus tard, lors de la passation du pouvoir entre Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, c’est la question du Liban qui domine les échanges en matière de politique étrangère, expliquent Vanessa et Ratignier et Pierre Péan dans leur livre, Une France sous influence*. Chirac conseille alors à son successeur de rencontrer le fils de Rafic Hariri, chef de la majorité qui soutient le gouvernement libanais, et de rester ferme avec la Syrie.

Sarkozy fera la sourde oreille. A l’époque, le nouveau président charge très vite Claude Guéant de reprendre contact avec le régime Syrien. C’est l’émir du Qatar qui sera à la manœuvre de ce rapprochement dont le point culminant sera le défilé militaire du 14 juillet 2008. C’en est trop pour Jacques Chirac, ami très proche des Hariri, qui a quitté le pouvoir il y a un an. En août 2008, en vacances dans la résidence tropézienne de son ami milliardaire François Pinault, Jacques Chirac se rend au Cap Nègre visiter le couple Sarkozy-Bruni, prévenant le président qu’il fait fausse route et que « la France a tout à perdre à aller à Damas. Tous nos amis libanais sont furieux ».

L’ancien président raconte à son successeur que le Premier ministre du Qatar, Hamad Jassem al-Thani a même tenté de le corrompre, venant à l’Elysée avec des valises remplies de billets : « Nicolas, fais attention. Des rumeurs de corruption fomentée par le Premier ministre qatari te concernant circulent dans Paris…Fais vraiment attention ».

En effet, des bruits circulent notamment sur le financement par le Qatar du divorce de Nicolas Sarkozy avec Cécilia en octobre 2007. Certains suggèrent qu’il a été payé par un prélèvement effectué sur l’argent versé par le Qatar à la Libye, en échange de la libération des infirmières bulgares détenues par le régime de Kadhafi. Le Qatar aurait versé bien plus que le montant de la rançon réclamée par la Libye. Le tout sur des comptes en Suisse qui auraient notamment servi à financer le divorce de Nicolas Sarkozy.

En 2008, l’émir de Doha raconte que le président français en a même pleuré sur son épaule : « Sarkozy pleurait presque. Il m’a raconté que sa femme Cécilia lui demandait 3 millions d’euros pour divorcer. C’est moi qui ai payé », confie-t-il à l’ancien activiste libanais Anis Naccache, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en 1982 pour avoir tenté d'assassiner l'ancien Premier ministre du shah d'Iran, Shapour Bakhtiar.

Toujours est-il que Sarkozy contribuera à installer le Qatar comme une puissance incontournable du Moyen-Orient, ses dirigeants lui dictant même sa politique étrangère dans la région. D’autres responsables politiques rapporteront que le Qatar aurait pu être « la pompe à fric » de Sarkozy bien après avoir quitté le pouvoir, allant jusqu’à imaginer la création d’un fonds d’investissement dirigé par l’ancien chef de l’Etat, qui lui aurait rapporté 3 millions d’euros par an.

32.Posté par La vox populi.com le 12/01/2015 18:03

Lors du match PSG/Bastia, une baderolle clamait "Le Quatar finance le PSG et le terrorisme"...

Dès lors pourquoi Sarko est-il si proche du Quatar?

33.Posté par Tanbi le 12/01/2015 18:20

@29- Vous avez raison et personne ou peu parle de prévention. Car si les seuls qui tendent les bras aux jeunes de banlieues ce sont les islamistes, il ne faut s'étonner après que certains finissent par tomber dans le piège.

34.Posté par titouf le 12/01/2015 19:25

L imitigation c est la base de la majorité les problèmes en France

35.Posté par DOM le 12/01/2015 20:20

Le discours de Grenoble, point de non-retour du sarkozysme.
La trangression républicaine que constitue la discrimination des Français selon leur origine, et l'assimilation de l'étranger au déliquant amène à la prise de conscience que le sarkozysme est «une illusion mortifère de prise en compte des besoins et des attentes de la nation, dans le reniement de ses héritages les plus précieux et de ses intérêts véritables.»

36.Posté par Pastéque le 12/01/2015 23:55

10 Le code civil n'est pas gravé dans le marbre, une loi ça se modifie, ça s'abroge ou on en fait une nouvelle.

37.Posté par EKOLO le 13/01/2015 07:02

J'admire la grande majorité des posteurs dans cet article, pour leur humanisme. Vous avez un terroriste avéré ou potentiel (djihadiste de retour par exemple), et vous vous contentez de le laisser partir. Vous pensez sûrement qu'il va en rester là, qu'il ne sera plus tenté par des attentats en France.

Moi je pense qu'il y a de fortes chances pour que ces gars-là prennent du grade quand ils retrouveront leurs copains.
Même Marine Le Pen, pour une fois, je le trouve un peu bisounours sur ce point précis.

Je pense que le meilleur est de garder ces gars à l'oeil. Soit en prison à vie s'ils ont commis un ou plusieurs meurtres (c'est déjà le cas pour certaines catégories de meurtriers non terroristes), ou éventuellement un engagement obligatoire de longue durée dans la légion ou un autre corps professionnel (commandos de marine). Après tout, puisqu'ils aiment la guerre.
Dans un premier temps, ils auront la vie dure et raseront les murs, ensuite ça se tassera, après ils se feront des amis, et sauront en fin de compte trouver leur camp. On évitera bien sûr de leur donner des armes tant qu'ils n'auront pas atteint un certain stade d'intégration à leur nouvelle famille.
Pour ce qui est de la prison, ils seront isolés, et au lieu de passer leurs journées à rien faire, ils feront des TIG sous surveillance.

Ce sont des traîtres à leur pays (de nationalité ou d'accueil) et à leur religion, et la trahison a toujours été punie plus sévèrement qu'un autre crime.

@ Tanbi et quelques autres :


Pour ceux qui ont la double nationalité, je ne vois pas où serait le problème : ils perdent la nationalité française mais il leur en reste une. Ils se retrouvent dans le cas d'un étranger présent en France sans titre de séjour ni visa, donc ils sont sous le coup d'un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière (APRF). Avec en plus une interdiction d'entrée sur le territoire français (ITF) qui fera qu'aucun consulat de France ne leur délivrera de visa pour revenir légalement.

Sachant que personnellement je déconseille cette solution, comme je l'ai expliqué juste avant.

@ Tanbi pour son post 33 :


La prévention est une bonne chose, mais elle a déjà été faite et notamment grâce à la politique sociale des gouvernements PS-Gauche.
Les islamistes ne sont pas les seuls à tendre la main aux jeunes de banlieue. Il y a les éducateurs, les animateurs socio-culturels. Ils font certainement du bon travail (certains plus que d'autres), le seul problème c'est qu'il n'y a pas d'obligation. Si un jeune ne veut pas serrer la main qui lui est tendue, il a le droit de ne pas le faire.

Mais même ça, ça ne suffit pas. On peut amuser les jeunes, leur ouvrir l'esprit, mais sans travail au final, on revient à la case départ.

C'est pour ça que j'ai toujours voté communiste. Je préfère que les bénéfices de l'économie aillent dans les poches de l'Etat que dans celles de gens qui se construiront 4 chateaux, auront 10 voitures et se payeront des cafés à 10 € la petite tasse (si c'est pas 20 €).
L'Etat saura réinvestir les bénéfices dans des activités économiques qui permettront de régler au maximum le chômage. Sans travail, pas de tantine, pas d'enfants, pas d'équilibre, de responsabilités, de maturité. C'est la clé de tout, c'est une fierté, une façon de se sentir utile, important.
C'est à mon avis la meilleure des préventions.

38.Posté par Electeur le 13/01/2015 07:12

de toutes les façons si ce n'est pas Sarko, ce sera Marine; alors les socialos n'ont qu'à acheter leur vase rose pour y déféquer leur diarrhée. C'est terminé à jamais pour ce parti comme pour les communistes: gestionnaires de pacotille qui ont saboté la Nation en la pillant dans tous les sens du terme

39.Posté par EKOLO le 13/01/2015 21:44

Ce qui interdit de déchoir un Français de la nationalité quand il n'en a pas d'autre, ce n'est pas le code civil français, c'est la convention des pays de l'ONU du 30/08/1961 (reprise par l'UE), dont la France est signataire :
http://www.ohchr.org/FR/ProfessionalInterest/Pages/Statelessness.aspx

Pour ceux que ça intéresse, une solution a été proposée en septembre dernier par un député UDI :
http://www.lejdd.fr/Politique/Lagarde-propose-une-loi-pour-dechoir-les-Nemmouche-de-leur-nationalite-685798


Pour lui, les Français à qui on ne peut enlever la nationalité devraient avoir une interdiction de revenir en France. Et c'est possible, car tant qu'ils restent sur le territoire de l'UE, ils n'ont pas besoin de titre de séjour et donc ne peuvent être reconduits à la frontière française (ni même expulsés vers la France s'ils font des conneries dans la zone UE, il me semble bien).

@ Post 38 :

Si c'est pas Sarko, ça sera Juppé ou un autre UMP. A Gauche on fera comme en 2002, pas de surprise.

Achetez donc un vase bleu marine et commencez à déféquer dedans, vous l'enverrez à Marine après les présidentielles 2017.
C'est Nostradamus qui l'a prédit ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes