Océan Indien

Nicolas Dupont-Aignan demande la suppression du droit du sol à Mayotte

Samedi 16 Avril 2016 - 14:51

Le président du parti Debout La France, Nicolas Dupont-Aignan, a tenu à réagir sur le climat social à Mayotte. Le député de l’Essonne et candidat à la présidentielle de 2017, demande au gouvernement la suppression du droit du sol à Mayotte, où les étrangers représenteraient 40% de la population totale, selon les derniers chiffres de l’Insee :


"Face aux troubles qui agitent Mayotte depuis plusieurs semaines, l'Etat est absent.

La situation est une véritable poudrière : d'un côté la pauvreté continue de croître, les tensions sociales augmentent, de l'autre l'arrivée d'un afflux d’immigrés que l’île est incapable de loger, d’employer et d’assimiler.
Des bandes profitent ainsi de cette crise sociale pour dévaliser, violenter ou dépouiller les habitants de Mayotte. C'est inadmissible.

Tous les jours, les barques des passeurs, font traverser le lagon illégalement à des migrants de l’Océan indien. Les étrangers représenteraient ainsi 40% de la population totale, selon les derniers chiffres l’Insee.

L'île subit la faiblesse et l’abandon d’une République qui a oublié ses fondements, liberté, égalité et fraternité, à quoi il serait bon d’adjoindre le respect.

Nous attendons donc du Gouvernement l’expression d’une autorité immédiate face à des actes de violence intolérables et une attitude responsable vis à vis d’une population qui n’attend qu’un traitement digne, en citoyens français de plein droit.

Afin de tarir cette immigration massive incontrôlée, je demande au gouvernement la suppression du droit du sol à Mayotte, car cette situation est intenable, et l'expulsion immédiate de tous les étrangers clandestins de l'île.

En 2011, Mayotte est devenue le 101e département français. Les habitants de l’Île méritent tout autant de considération que ceux des autres territoires de France."
 

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne

Président de Debout la France
Candidat à l'élection présidentielle

 

Hugues Maillot

Secrétaire départemental DLF de la Réunion
Délégué national à la continuité territoriale de l'Outre-Mer

Lu 2545 fois



1.Posté par Eno2016 le 16/04/2016 15:08

Il faut rétablir le droit dans ce département !
Et pour cela , il faut annexer les autres îles des Comores dans le giron français ! Quelques paras et le tour sera joué !
Mayotte ne sera plus l'Eldorado du coin !

2.Posté par Surfeur zorey. le 16/04/2016 17:32

@ 1 tout à fait Eno 2016.

La France ne devrait pas s'arrêter seulement aux comores, elle devrait également à récupérer madagascar, l'ile maurice, les seychelles.

Je pense même qu'elle devrait commencer à penser à annexer l'Afrique du sud, le mozanbique et pourquoi pas récupérer certaines colonies comme l'algérie, le sénégal, la république du congo, la tunisie etc...

Elle devrait même songer à récupérer la louisiane car les usa ne lui ont jamais payé.

PTDR.

3.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 16/04/2016 18:44

2.Posté par Surfeur zorey.
...............

D'abord Panama et le pognon des français qui y est caché.....et après avec cet argent "c'est la fête".......

4.Posté par kld le 16/04/2016 19:31

post 2 ++++++++ , là où la fé ri à mwin , merci pour ce moment !

5.Posté par Makis le 16/04/2016 19:45 (depuis mobile)

Proposition pleine de bon sens si ce n est qu elle implique un traitement différencié pour une partie du territoire français. Ce n est pas courant chez DLF! Il nous faudrait des éclaircissements!

6.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 16/04/2016 19:50

Il suffit de couper le gaz......

7.Posté par Oui le 16/04/2016 20:04

Bien Mr Dupont-Aignant, enfin quelqu'un qui ose dire la vérité!

8.Posté par REUNIONNAIS EN COLERE le 16/04/2016 20:29

Le plus simple serait de rendre Mayotte aux Comores
Pourquoi nous sommes nous emm..... Avec des gens qui sont français u issue ment pour les prestations s sociales et qui sont TOTALEMENT ANTI BLANC

9.Posté par MBJC le 16/04/2016 20:50

Merci Sarko!

10.Posté par Bertrand le 16/04/2016 20:53

Les étrangers à Mayotte, ce sont nous, les Français et non les Comoriens, point !

Notre pays occupe illégalement depuis 1841 (selon le Droit International) cette île Comorienne. Les habitants des trois autres îles sont chez eux à Mayotte.
Et ce n'est pas parce que les Mahorais ont accepté la proposition de la France de les financer, qu'ils seraient plus français que les autres Comoriens et que le referendum séparé deviendrait légal.

Les Mahorais ne sont pas un "Peuple", ils sont partie intégrante du Peuple Comorien.

Le referendum séparé n'avait pas lieu d'être organisé, il est illégal, car la France a "acheté" Mayotte à un Malgache en 1841, le mpanjaka Sakalava Andriantsoly, occupant sans droit ni titre et réfugié, contrat donc sans aucune valeur sur lequel la France s'appuie pour prétexter son droit d'avoir organisé un référendum séparé.

La France n'a jamais vraiment décolonisé ses anciennes conquêtes en Afrique, elle s'est contentée de financer les campagnes des potentats locaux qui font office de gouverneurs officieux pour le compte de la France ou de fomenter des coups d'Etat pour évincer les souverainistes (Sankara, Ali Soilihi, etc ...) et à Mayotte et dans les Îles malgaches du Canal du Mozambique, c'est pire, elle a continué la colonisation d'administration directe qui n'a aucune légalité.

Ou alors que la France quitte l'ONU, puisqu'elle s'assoit sur ses résolutions grâce à son inique droit de véto !

Français, respectons les résolutions de l'ONU, quittons Mayotte, rendons leur dignité à ces gens que nos gouvernants ont achetés et séparés de leur Nation, pour de basses questions stratégiques et de domaine maritime !

11.Posté par Choupette le 16/04/2016 21:56

2.Posté par Surfeur zorey.

CQFD à ceux qui ont un petit pois dans la tête. Enfin, quand ils ont une tête ... .

Merci de me faire rire.

Et puis, pourquoi s'arrêter à la Louisianne ? Vu l'importance de la communauté malbaraise à La Réunion, il faudrait aussi annexer le pendjab ... . Et la Chine aussi, c'est urgent.

12.Posté par kafir le 16/04/2016 22:29

Aux Comores c'est Mayotte qui s'est cramponnée à la France et non l'inverse.Non pas que les Mahorais soient plus( fidèles ) - ni moins- que les autres Comoriens , mais ils refusaient la suprématie de la Grande Comores, sorte de " métropole" au niveau de l'archipel. Il me semble qu'on est d'abord Anjouannais, Mohélien, avant d’être Comorien; chez les grands Comoriens patriotisme insulaire et patriotisme comorien se confondent, leur île étant centrale écrase les autres .

kafir

13.Posté par @ post 10: LA RÉPUBLIQUE VAINCRA SUR LA HAINE ET LE RACISME le 16/04/2016 22:34 (depuis mobile)

Vous ne seriez pas raciste par hasard ? .. Plus de 96 % des mahorais ont choisi la départementalisation en 2011, attachés aux Valeurs de la République Française....! Mayotte était française bien avant l''Alsace et la Lorraine...! Vive la République !

14.Posté par Didier NAZE le 16/04/2016 22:54

Mayotte l ile aux parfums !....drole de parfum.....ça sent de plus en plus une odeur d égout, au vue de ce qui se passe depuis un certain nombre d années....il y a un pourcentage X de cette population qui se sent plus....CAF....que Français,si vous voyez ce que je veux dire.....je le dis....Mayotte est un fardeau pour la France, ça n engage que moi bien sur.....je pense qu il est urgent de leur rendre leur liberté.....s il le désire bien sur.....

15.Posté par Eno2016bis le 17/04/2016 08:16

Quelques bombes H bien placées et le Monde sera à nos pieds !

Hollande aura-t-il la force d'appuyer sur le bouton , vu qu'il en a plein sur le visage !

16.Posté par Jean TRANSCÈNE le 17/04/2016 08:48

Réponse à @Poste 13

Si 96% des Mahorais ont choisi la départementalisation c'est principalement pour l'argent que distribue la France, pourquoi les femmes des autres iles viennent elles accoucher à Mayotte d'après vous ? Droit du sol = Nationalité + CAF = Argent braguette
Mayotte à deux maternités ce qui fait de ce département le 1er de France dans ce domaine !

La France occupe Mayotte de façon illégale c'est incontestable, l'histoire et le droit international sont la pour le dire et le prouver

Maintenant si vous considérez Mayotte comme département Français, ils faut y appliquer les lois de la république, donc interdire à un homme d'avoir plusieurs femmes, interdire le droit coutumier et celui du kalif qui règle selon le coran les litiges et le droit commun.

Nicolas Dupont-Aignan à raison il faut couper le droit du sol et très vite le flot d'immigrant va cesser.
c'est le même problème en Guyane, d’ailleurs

17.Posté par reveillez vous le 17/04/2016 11:16

Le résultat d'une politique familiale courageuse et volontariste ". L'Etat consacre en effet à la politique familiale, toutes dépenses confondues, 83 milliards d'euros, soit 5 points du PIB, selon ses calculs. Impressionnant...

L'argent braguette est donc sponsorisé en France....

18.Posté par reveillez vous le 17/04/2016 11:17

il faut bien comprendre que Mayotte est francaise, c est a dire quelle subit les meme probléme que la métropole il y a quelque année...Un territoire Français avec TOUS SES AVANTAGES et SES INCONVENIENT.

Les voisins ou personnes a coté voit qu'il y a de l'argent qui arrive la bas '( investissement, travail, grand groupe....) et que ca change. alors que chez eu ..rien pas de revenu minimum, caf autre...

DONC ILS VIENNENT EN MASSE ( comme n importe quel être humain et a leur place on ira voir et on resterais la ou c est mieux ..)

MAIS APRES ???
la France n est pas non plus un eldorado comme certain font croire au autre...car tant que tu n est pas dans le system (Rsa/Caf /sécu et autre ) tu n a RIEN et la vie est CHERE.. !!!!


Alors comment fait un étranger pour vivre dans un territoire comme celui ci alors qu'il n a rien ???
Il a quand même besoin de vivre (manger boire et autre besoin)..

Sans compter après, le propre à l homme...jalousie, éducation mentalité

Bref comme rien n est gérer AVANT l'arriver en masse d autre personne. Forcément ca dérape...
(idem en métropole avec les migrants)

19.Posté par Mayotte = le bourbier (et aussi la bombe sociale à retardement) le 17/04/2016 19:56

16.Posté par Jean TRANSCÈNE le 17/04/2016 08:48

Concrètement, on fait comment pour se "débarrasser" de Mayotte? Un référendum ? (on est sûr que le résultat sera à une écrasante majorité pour le maintien dans la France). On décrète du jour au lendemain: Mayotte n'est plus française? Et la constitution, qui oblige à un référendum, on en fait quoi? Et politiquement, c'est à peine envisageable (un gouvernement qui ferait ça perdrait toutes les voies de l'outre mer d'un coup...). Sans compter la volte face diplomatique difficile à accepter.

Bien sûr, cela signifie qu'on tire un trait sur l'intérêt de la France à être dans la zone: présence dans le canal de Mozambique et ZEE. Ce n'est pss rien.

Et partir, au plan social, pour Mayotte, ne sera-ce pas le retour au Moyen Age assuré (j'exagère un peu, mais...)?

Alors, au final, une fois qu'on a condamné moralement la présence française, en pratique, c'est autre chose.

Sans compter qu'en 1976, lors du référéndum ayant permis le détachement de Mayotte des autres îles, la très grande majorité des mahorais/ses a dit oui. Alors, parler de colonisation, je veux bien, mais à partir de 1976, avec l'accord officilel de la majorité de la population concernée, euh...

Quant aux Comores, ok le droit international est pour elle: mais en pratique, ils vont en faire quoi de Mayotte: lui allouer plus de droits et d'argent que la France? Euh, j'ai un doute là.

Au fait, personne ne se pose la question: POURQUOI DES MILLIERS DE COMORIEN(NE)S RISQUENT LEUR VIE POUR VENIR A MAYOTTE? C'est le paradis, les Comores et les 2 autres îles?

Au fait: que font les Comores pour arrêter le trafic des kwassas kwassas qui continue depuis des années voire décennies?

Alors, de la théorie à la pratique, il y a un pas à franchir qui n'est pas du tout évident. Est-il même possible? Euh......

20.Posté par stormbridge le 17/04/2016 21:55

En tout cas si on refait un référumdum les mahorais voteront largement pour le maintien de l'ile en france.
Mais on devrait faire voter tous les citoyens français et là : ce serait un grand non qui l'emporterait.....
Au moins les mahorais sont moins cons que les algériens qui ont voulu absolument leur indépendance , et ils en sont où actuellement ?

21.Posté par Jean TRANSCÈNE le 18/04/2016 09:06

@ Poste 19
Bien sur qu'en 1976 les Mahorais ont dit oui à la France, il faudrait être stupide pour refuser l'argent, les infrastructures, l'éducation en gros une qualité de vie meilleure.

Ce que je ne comprends pas en quoi la droit la France qui colonise un pays se permet de proposer un référendum sur un territoire étranger pour demander si ces habitant veulent devenir français ?
Vladimir Poutine l'a gentillement rappelé à F Hollande quand celui-ci lui reprochait l'annexion des anciens territoires Russe !

Je ne dit pas qu'il faille se débarrasser de Mayotte,
je pense qu'il faut couper le droit du sol et la majorité des problèmes de cette île vont disparaître.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues