MENU ZINFOS
Société

Nice-OM : "Quand j'ai vu Payet balancer les projectiles, j'ai vu rouge"


Le supporter de l'OGC Nice qui est entré sur le terrain de l'Allianz Riviera durant le match Nice - OM a reconnu avoir participé à la bagarre avec les joueurs et le staff de l'Olympique de Marseille. Des extraits de son audition ont été dévoilés ce jour.

Par LG - Publié le Samedi 11 Septembre 2021 à 15:50

"Quand j'ai vu Payet balancer les projectiles, j'ai vu rouge mais je me suis directement rendu compte que c'était une bêtise", a déclaré Tony C. aux policiers.

"J'ai touché Gerson, j'en suis sûr. Il était devant Payet et je l'ai touché avec mon pied. Par contre, je ne voulais pas frapper quiconque. C'est un mauvais réflexe. Je m'en suis rendu compte aussitôt. Je suis reparti en tribune, je voulais pas que ça aille plus loin, mais je savais que j'avais fait une connerie", a avoué le supporter des ultras de la "Populaire Sud de Nice" lors de son audition, dans des propos dévoilés par le journal sportif L'Equipe ce samedi.

Ce supporter âgé de 28 ans a tenté de frapper le joueur de l'Olympique de Marseille, Dimitri Payet, en descendant sur la pelouse de l'Allianz Riviera lors du peu flatteur match de Ligue 1 du dimanche 22 août.

Le match avait été interrompu à la 75ème minute après que Payet, qui s’apprêtait à tirer un corner, a été la cible des supporteurs ultras niçois (voir la vidéo plus bas). Ces derniers avaient visé le point de corner avec divers projectiles en direction du joueur réunionnais de l'OM. 

Parmi les supporters les plus visibles sur les images captées par la diffusion télévisée, Tony C. a vite été identifié. Il avait été interpellé dès le lendemain. Il a dû s'expliquer pour la première fois sur son comportement violent lors de son audition effectuée deux jours plus tard, le 24 août. Ce sont des extraits du procès-verbal qui ont été dévoilés par L'Equipe ce samedi.

Tony C., qui a reçu des menaces dès le soir du fameux match, s'est "rasé la barbe par peur d'être reconnu dans la rue", a-t-il aussi affirmé. La suite de ce triste feuilleton se jouera sur le terrain de la justice le 22 septembre où le supporter est appelé à s'expliquer. Le jeune homme est depuis deux semaines sous contrôle judiciaire.

Le football, le vrai, reprendra ses droits à l'occasion d'un nouveau match. Ce jeudi 9 septembre, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel a décidé que le match auquel il manquait 15 minutes de jeu sera finalement rejoué sur terrain neutre. 





1.Posté par nenzean le 11/09/2021 18:55

il a vu payet renvoyer une bouteille déja explosée dans son dos bet quand il a vu ses amis lancer des projectiles sur les joueurs de l'om il a vu vert ??

2.Posté par #lareunionnite le 11/09/2021 20:21


Payet la pleureuse...

Et si en retour il avait blessé un gamin dans les tribunes ?


3.Posté par HULK le 11/09/2021 21:59

Le niveau intellectuel de ces supporters est proche de celui d'une huitre. Mais bon, le football doit rapporter de l'argent et on peut tout leur pardonner, n'est-ce pas? Par contres je n'excuse pas DP,je peux comprendre son exaspération face à ce type d'individu. En outrera lâcheté de ces types est inénarrable :"c'est pas de ma faute, j'ai vu rouge, je ne voulais pas..." . De vraies pleureuses. Même pas des hommes. Des lopettes.

4.Posté par crabos le 12/09/2021 04:49

@Hulk: c'est faire insulte aux huitres que de les comparer à un supporter de foot!

5.Posté par Néné le 12/09/2021 06:54

Payet la pleureuse sa te gêne si té ou qui était à sa place ou faisait quoi par contre son geste lé pas bien mais mi accable pas Payet je le soutien

6.Posté par Antiflic le 12/09/2021 08:02

Quelle honte d'avoir donné la légion d'honneur à ce voyou de Päyet

7.Posté par Le Jacobin le 12/09/2021 08:53

Le coupable c'est la victime comme Dab.....

La fille violée est aussi la coupable elle n'avait quà être un homme comme Dab....

Le Mecréant qui violait ses fiiles depuis le biberon est aussi la victime, le juge demande une peine de prison avec sursis, laissé en liberté c'est aussi la faute de ses Filles comme Dab.....

Le Juge ne reconnaît même pas ses messonges, il le pardonne et condamne les pauvres Filles à perpétuitée.

Nous avons des Juges aux rabais, ceux qui ont raté l'examen de la Magistrature au ratrapage.

A ce stade de Justice les Talibans devraient recevoir la Légion d'honneur en France.

MesDames et Mesd'hommes levez vous !

LA FRANCE.

8.Posté par Choupette le 12/09/2021 17:06

2.Posté par #lareunionnite

La bouteille était pleine quand elle a explosé dans le dos. Le choc et la douleur l'ont poussé à retourner la bouteille, par conséquent vide, quand elle a atterri dans les tribunes.

Fais-en l'expérience.

9.Posté par logique le 12/09/2021 22:12

il a trouvé où cette bouteille ? il faut remonter à la 1ere faute , si les cons n'avaient pas envoyé des bouteilles d'eau pleine , qui il faut le rappeler pèse 1 kilo pour 1 litre , Payet n''aurait eu aucun projectile à renvoyer . pour moi , mauvaise décision de la ligue

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes