MENU ZINFOS
National

Nice : Peine de prison requise pour avoir aidé des migrants


- Publié le Jeudi 24 Novembre 2016 à 14:25 | Lu 659 fois

Nice : Peine de prison requise pour avoir aidé des migrants
Le procureur général de Nice a adressé un avertissement sévère contre un enseignant-chercheur du CNRS accusé d’avoir aidé trois jeunes femmes érythréennes en situation irrégulière. Six mois de prison avec sursis ont été requis contre lui. 

Pierre-Alain Mannoni, 45 ans, est poursuivi pour avoir convoyé ces trois migrants venus d’Italie le 18 octobre. Le professeur à la faculté de Nice Sophia Antipolis a été interpellé à un péage près de Menton avec ses trois passagères, dont une mineur, dans sa voiture. Selon lui, il voulait aider ces personnes à rejoindre Marseille pour être soignées. Il veillait à éviter Nice pour échapper aux contrôles dans les Alpes-Maritimes. 

" C’est un sévère avertissement. On peut porter secours, c’est un devoir, mais pas aider au séjour et à la circulation d’étrangers en situation irrégulière ", a déclaré Jean-Michel Prêtre, procureur général de Nice. Il a ajouté que " ces actions consistent à nier qu’une frontière existe et qu’un pays puisse faire voter des lois ".

" Dans son esprit, Mannoni a porté secours. Ce geste humanitaire ne mérite aucune sanction, ce serait disproportionné et pas nécessaire. Un geste humanitaire ne mérite aucune sanction ", a plaidé Me Maeva Binimelis, son avocate. Pour plaider la relaxe, elle a rappelé le souvenir des Boat People dans les années 1980. 

A Nice, où les initiatives de secours semblables sont fréquentes, plusieurs centaines de personnes sont venues le soutenir. L’accès à la salle d’audience était très difficile. Des policiers filtraient systématiquement le passage. 

M. Mannoni était soutenu par la Ligue des droits de l’homme, des écologistes d’EELV, le syndicat de l’enseignement supérieur ou encore par Médecins du monde, tous passés à la barre en sa faveur. Plusieurs personnalités politiques, dont Cécile Duflot et David Nakache, se sont également ralliés pour défendre l’accusé.

Le jugement a été mis en délibéré au 6 janvier. Son contrôle judiciaire a été levé en attendant le verdict. 




1.Posté par klod le 24/11/2016 19:05

................................ de l'influence des fillonistes ou autres fnistes .............. et fillon parle ou se dit de "lacharitéchrétienne" ................ pov Christ .

2.Posté par Amiral la Po le 24/11/2016 20:52

le klod qui voit le FN et Fillon partout!!
Ptete ke sé le FN et Fillon la fé sapp galé si la corniss..
Enquete a ou mounoir..
Rode bien té dawar zote meme meme sa!!!

3.Posté par Ah bon! le 25/11/2016 07:56

Bon , Nice , c'est quand même la ville d'Estrosi,faut pas oublier!
Bon, la loi c'est la loi, on se demande d'ailleurs qui a pu la rédiger cette loi, quant à la " charité chrétienne" faut pas rigoler , c'est un oxymore , non? C'est comme les dames patronnesses qui allaient autrefois donner des vieux vêtements et un sou aux familles d'ouvriers qui crevaient de faim car les maris des dites dames les employaient dans leur usines à des salaires de misère . Mais Jésus était là n'est-ce pas et si tu travaillait sans râler , si tu allais à la messe , la dame venait te faire la charité en se pinçant le nez...

4.Posté par polo974 le 25/11/2016 13:48

3.Posté par Ah bon! le 25/11/2016 07:56

+1

5.Posté par A mon avis le 25/11/2016 21:53

@3 3.Posté par Ah bon! : Hé oui ! c'est toute la différence entre la "charité" de la droite catho, et la "solidarité" une des valeurs de la gauche !

6.Posté par promod le 27/11/2016 13:06

Le CNRS....

Voir l'histoire de Georges Boudarel.https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Boudarel
Un communiste du cnrs qui torturait des français dans les camps de concentration indochine

http://hoplite.hautetfort.com/archive/2006/12/10/boudarel-l%E2%80%99honneur-de-jospin-et-le-deshonneur-de-l%E2%80%99universit.html

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes