Faits-divers

Neuf accidents les nuits du week-end, dont quatre à cause de l'alcool

Mardi 22 Mai 2018 - 11:11

Encore un lourd bilan. Lors de ce week-end prolongé, les motocyclistes de la gendarmerie ont relevés 124 infractions dont 115 graves génératrices d'accidents, et retirés 23 permis. Neuf accidents matériels ont été comptabilisés au cours des trois nuits, dont 4 ont fait l'objet de procédures pour alcoolémie.

"Tout d'abord dimanche matin de de 5 à 8 heures, aux abords des lieux festifs de Saint-Gilles, 17 motards renforcés par 3 gendarmes mobiles ont constatés 28 conduites sous l'empire d'un état alcoolique dont 14 délits, avec le taux le plus élevé relevé 0.94 mg/l", indique la gendarmerie. Conséquences pour ces mauvais conducteurs : un permis de conduire immédiatement retiré et une convocation devant la justice.

Sur les trois jours, ce sont 41 automobilistes qui ont été verbalisés pour un dépistage positif. 19 se sont rendus coupables de délits. "Un jeune conducteur, ayant encore en sa possession l'attestation de réussite à l'examen du permis de conduire, a été contrôlé avec un taux de 0.43 mg litre air expiré au lieu de 0.09 (taux limite à ne pas dépasser pour cette catégorie d'usagers). Ce document a fait l'objet d'une rétention sur le champ. Ne disposant que d'un capital de six points, son permis sera prochainement annulé", précisent les forces de l'ordre.  

Les nouveaux kits salivaires efficaces

Les nouveaux kits salivaires arrivés sur l'île depuis peu ont également démontré leur efficacité, puisque quatre conducteurs ont été dépistés positifs aux produits stupéfiants. Ils ont également perdu leur permis sur le champ.

Par ailleurs, les gendarmes ont intercepté 20 automobilistes en excès de vitesse et les radars embarqués ont flashés à 18 reprises. Ont également été relevés deux défauts d'assurance, trois conduites sans permis ,16 usages de téléphones ou distracteurs, 7 infractions aux règles de priorité et 9 infractions à l'équipement (casques ceintures).

A noter également, les gendarmes du tampon ont aussi participé à la lutte contre l'insécurité routière sur la commune. Le bilan est de deux conduites sous l'empire d'un état alcoolique délictuelles, un défaut d'assurance, un stop grillé, une ceinture passager non-attachée et trois infractions à l'équipement des véhicules.
N.P
Lu 2217 fois



1.Posté par Réveillez vous le 22/05/2018 13:40

Triste ses records...pourtant si simple a éviter

2.Posté par Veridik le 22/05/2018 15:22 (depuis mobile)

Et les 5 autres sont sûrement du aux mauvais états des voitures n'est ce pas ? Donc vaut mieux avoir mis en place un nouveau contrôle technique qui arnaque les gens

3.Posté par gypsy le 23/05/2018 09:03

Rien d'étonnant! Habitant à Saint-Pierre, les fêtards sortent de boîte de nuit très alcoolisés et prennent directement la voiture. J'en suis témoin quasiment tous les weekend puisqu'en plus de risquer la vie des autres ils réveillent le quartier. A quand les contrôles de police systématique à Saint-Pierre?
Triste réalité...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter