MENU ZINFOS
International

Nelson Mandela est mort


Par . - Publié le Vendredi 6 Décembre 2013 à 06:39

Nelson Mandela est mort
Le héros de la lutte anti-apartheid, Nelson Mandela, est décédé jeudi soir à l'âge de 95 ans à son domicile de Johannesburg. Une annonce faite par le président sud-africain Jacob Zuma en direct sur la télévision publique.

"L'ex-Président Nelson Mandela nous a quittés. Il est maintenant en paix. Notre pays a perdu son fils le plus illustre (…). Il s'est éteint en paix (...). Notre peuple perd un père", a déclaré Jacob Zuma.

A l’annonce de son décès, plusieurs centaines de personnes ont commencé à se rassembler près de la maison de Mandela, à Johannesburg. Pas dans une ambiance de recueillement mais plutôt dans la célébration, à la gloire de "Madiba".

Nelson Mandela avait été hospitalisé à de nombreuses reprises depuis le début de l'année pour des infections pulmonaires, des séquelles de son long séjour de 27 ans de prison dans l'île de Robben Island pour avoir lutté contre le régime raciste de l'apartheid.

"Nous exprimons la profonde gratitude pour une vie vécue au service des gens de ce pays et de la cause de l'humanité (…) C'est un moment de profond chagrin (...) Nous t'aimerons toujours Madiba", a ajoute Jacob Zuma.

Pour le moment le jour des funérailles de Nelson Mandela n'est pas encore connu.




1.Posté par Dr Bruno Bourgeon, Associations Initiatives Dionysiennes le 06/12/2013 07:24

Merci, Madiba.

Vous êtes né le 18 juillet 1918, dans la tribu de Madiba. A l’âge de 26 ans, en 1944, vous intégrez l’ANC (Congrès National Africain). Vous participez à la lutte d’abord pacifique contre la minorité blanche en Afrique du Sud et sa politique de ségrégation raciale. L’ANC dissoute en 1948, et voyant que la lutte pacifique ne donnait rien, vous prenez la tête de la branche militaire de l’ANC, et menez à partir de 1961 une campagne de sabotage contre les institutions civiles et militaires sud-africaines. Vous êtes arrêté en 1963 par la police avec l’aide de la CIA.

Après 27 années d’emprisonnement, souvent dans des conditions très dures, comme à Robben Island, au large du Cap, où vous passez 18 années, vous êtes libéré le 11 février 1990, et cherchez alors la réconciliation avec le gouvernement de Frédérik de Klerk, pressentant que le peuple Afrikaaner s’accrochezrait au pouvoir tant qu’il aurait peur de l’après, peur de la démocratie. Pour avoir mis fin à l’apartheid, vous recevez de concert en 1993 le prix Nobel de la Paix. Vous devenez le premier président noir d’Afrique du Sud en 1994. Vous prônez la réconciliation nationale, puis vous retirez de la vie politique après un unique mandat.

Vous resterez une personnalité mondialement écoutée, comme le père de la « nation arc-en-ciel », malgré les difficultés économiques et sociales persistantes de l’Afrique du Sud. Votre départ le 5 décembre 2013, à l’âge de 95 ans, fait de vous, pour la postérité, l’une des personnalités politiques les plus marquantes du 20ème siècle, ayant contribué à rehausser l’humanisme chez l’Homme, au même titre que Martin Luther King ou Mohandas Gandhi.

Pour cela, pour tout ce que vous avez réalisé, pour avoir été l’un des phares de notre temps, pour avoir éclairé de votre personnalité les luttes anti-raciales, merci, Madiba. Merci d’avoir été. Vous ne disparaîtrez pas de notre mémoire collective que vous continuerez, par votre lumière, de guider.


2.Posté par ? le 06/12/2013 07:54

Croyez vous que Mr Claude HOARAU, sera du voyage pour assister aux obsèques? Vu qu'il a fait le voyage comme inviter d'honneur pour le mariage de la Saint Louisienne avec le petit fils de Nelson MANDELA
Et cette fille ira t'elle aussi aux obsèques? Peut être que la commune paiera le voyage pour ces personnes

3.Posté par Dimitri ALAIN le 06/12/2013 08:13

la mort du dernier géant de ce monde qu'elle tristesse , j' espère seulement que les sud Africains, qu'ils soient noirs / blancs ou autres en tireront une leçon du passé et la paix soit la meilleur arme contre la haine et la violence raciale peace and love .

4.Posté par Jean François le 06/12/2013 08:25

Le monde entier est en deuil. Mandela est l'icone de' la tolérance, il a fait prendre conscience au monde l'ineptie du racisme.

5.Posté par X-RAY le 06/12/2013 08:35 (depuis mobile)

Salut l'artiste!...Reposes en paix!....

6.Posté par ASSOCIATION DE DEFENSE DES PERES PAIRE 2 COEURS le 06/12/2013 09:02

Bonjour,



La perte d'un grand homme............


BARSAMIAN Bernard

Président de l'association de défense des pères PAIRE 2 COEURS

7.Posté par noe le 06/12/2013 09:23

Qu'il repose en paix !


8.Posté par Ded le 06/12/2013 09:48

De William Ernest Henley , le poème préféré de Nelson Mandela
"Invictus"

" Dans les ténèbres qui m’enserrent,
Noires comme un puits où l’on se noie,
Je rends grâce aux dieux quels qu’ils soient,
Pour mon âme invincible et fière,
Dans de cruelles circonstances,
Je n’ai ni gémi ni pleuré,
Meurtri par cette existence,
Je suis debout bien que blessé,
En ce lieu de colère et de pleurs,
Se profile l’ombre de la mort,
Et je ne sais ce que me réserve le sort,
Mais je suis et je resterai sans peur,
Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme. "

9.Posté par L'Ardéchoise le 06/12/2013 10:04

Chapeau bas à ce grand Monsieur !

10.Posté par Môvélang le 06/12/2013 10:08

95 ans! il a bien vécu le cochon!

11.Posté par Zarin le 06/12/2013 10:36

Avec Mandela, le Dalaï Lama déclare avoir perdu un ami cher


NEW DELHI - Le Dalaï Lama a déclaré vendredi avoir perdu avec Nelson Mandela un ami cher et a salué un homme de courage, de principes et à l'intégrité incontestable, dans un courrier adressé à sa famille.

Le chef spirituel tibétain en exil a estimé que le meilleur hommage que nous pouvons lui rendre est de faire tout ce que nous pouvons pour contribuer au respect de l'unité de l'humanité et travailler à la paix et à la réconciliation comme il l'a fait, dans cette lettre publiée sur son site internet.

Avec Mandela, le Dalaï Lama déclare avoir perdu un ami cher
http://www.romandie.com/news/n/_Avec_Mandela_le_Dalai_Lama_declare_avoir_perdu_un_ami_cher77061220130622.asp

12.Posté par grangaga le 06/12/2013 10:47

"Kèmm' in kalott' oté Mandela..... toué la pa mètt' dan la guèl' bann' na...... toué la pètt' a mwin". D Waro.

Repoz' an pé Gramounn'.

13.Posté par Arès le 06/12/2013 11:30

Dans les années 1980, la plupart des Français et des Européens ne connaissaient pas son nom. Son combat contre l’apartheid n’intéressait pas les puissants de ce monde. La Première ministre britannique de l’époque, Mme Thatcher, celle à qui les élus de la droite parisienne voulaient attribuer récemment le nom d’une rue, qualifiait Mandela de «terroriste». Sous la présidence de François Mitterrand, le gouvernement de Michel Rocard refusait de rompre les relations économiques de la France avec le régime raciste de Pretoria. La plupart des gouvernements européens maintenaient des relations cordiales avec le pouvoir sud-africain. Au même moment, la représentante de l’ANC à Paris, Dulcie September, était assassinée près des grands boulevards par des tueurs à la solde du pouvoir raciste.

Peu fréquentable

Nelson Mandela était à l’époque un personnage peu fréquentable pour les gouvernements de droite et socialiste européens. Le Parti communiste français, seule formation politique, les jeunes communistes, l'Humanité, menaient campagne pour la libération de Nelson Mandela et la mobilisation contre l’apartheid. Manifestations devant l'ambassade sud africaine durement réprimées, fêtes de l'Huma, affiches, tracts, numéros spéciaux de l’Humanité avec Mandela comme drapeau. Ceux qui n'ont rien fait pour la libération de Mandela et se complaisaient dans des relations complices avec le régime raciste sud-africain ont depuis célébré à la «people» celui qui symbolise un combat qu'ils n'ont jamais partagé. Nelson Mandela ne se faisait aucune illusion sur l’hypocrisie de beaucoup des gens célèbres qui venaient jusqu’à lui. Il acceptait ce rituel indiquant discrètement: «Il faut passer par là pour le bien de notre pays.»

14.Posté par kafir le 06/12/2013 12:51

Pour Madiba honoré par le monde entier , une page troublée et troublante de notre histoire !
un géant ne meurt jamais, le monde a encore besoin de votre charisme et votre tolérance.
kafir

15.Posté par luimm le 06/12/2013 13:32

Mr MANDELA merci pour votre grande Humanité,

16.Posté par luimm le 06/12/2013 13:35

ViVA MR MANDELA, nou' va porte à Ou' dans not' coeur pour Toujours et merci de nous guider sur la route de l'Humanité ...

17.Posté par lucas le 06/12/2013 18:09

A post 1
Hommage à Nelson Mandela.
Vrémen.

N'oublions pas qu'il a commencé par la lutte armée.

Doulèr
Gro kèr
Nelson lulé mort.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes