MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Nécessaire reconstruction des partis politiques


Par Aimé LEBON - Publié le Lundi 14 Avril 2014 à 17:56 | Lu 588 fois

Nécessaire reconstruction des partis politiques
Les municipales ont apporté un éclairage intéressant sur l'état de la classe politique réunionnaise et les comportements des électeurs, une échéance électorale qui est un bon indicateur du niveau de la démocratie. Ceux qui s'attendaient à voir clair dans l'état des forces en présence en vue des régionales ont dû être déçus.

La carte politique locale n'est plus orientable, le citoyen n'a plus de boussole : que ce soit à droite, au centre ou à gauche, les alliances tous azimuts ne sont plus perçues comme insupportables en raison de la primauté de la tactique sur les argumentations de fond pour accéder à un pouvoir ou le consolider. Et il importe peu que ces agissements dans un parti soient manifestement contradictoires les uns par rapport aux autres. Ces manœuvres jusqu'ici souterraines, et qui entrent dans le réalisme en politique, ont été surtout affinées et pérennisées par le PCR ; dans une période où les certitudes idéologiques et d'analyse de ce parti impressionnaient encore ; elles visaient à déstabiliser des adversaires de droite ou à contrecarrer l'implantation d'un concurrent de gauche. Cette pratique machiavélique - « si tu peux tuer ton ennemi, fais-le, sinon fais-t'en un ami » - qui explique pour une part non négligeable que ce parti est en voie de marginalisation, même s'il a été encore capable de contribuer à pousser ouvertement une « infidèle » à la défaite, continue de s'étendre à toute la classe politique.

La gestion du bien commun ne passe plus que par des arrangements au sommet pendant qu'à la base les campagnes électorales tournent principalement autour de promesse en retour d'un soutien. Et cela à un moment où se prépare une décentralisation plus poussée, qui est vue comme la solution à tous les problèmes de la Réunion, mais sans qu'il y ait une remise en cause profonde de l'éthique et de la pratique démocratique. C'est globalement une véritable fuite en avant, il n'y a qu'à voir comment les postes de vice-présidence dans les intercommunalités donnent lieu à des marchandages pour se répartir des indemnités et non organiser un véritable travail sur le montage des projets en relation avec les besoins des populations.

Mais le peuple sait toujours réagir ; il lui arrive par quelques bons coups de balai de renvoyer des porteurs de méthodes et d'idéologies dépassées, et de donner des perspectives à la reconstruction des partis atomisés où les responsables usent leur énergie dans des batailles de clans, favorisant de tous côtés l'éclosion de leaders populistes qui par leur incontinence verbale font perdre du temps au pays. Mais cette reconstruction ne sera efficace que si les citoyens prennent toute leur part dans ce mouvement : les comités de quartier ne doivent pas être un quadrillage militant mis en place par le pouvoir municipal, mais un espace de confrontation d'idées et de projets où les mots de repère, de synthèse et d'évaluation doivent compléter la proximité des élus, le premier étage de la vie politique.

Aimé LEBON, Bois-de-Nèfles Saint-Paul



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes