MENU ZINFOS
Culture

"Ne banalisons pas le 20 Décembre !"


Par Mohamed AÏT-AARAB - Publié le Lundi 20 Décembre 2021 à 14:55

"Ne banalisons pas le 20 Décembre !"
L’idéologie consumériste veut, à tout prix, nous convaincre que notre épanouissement, notre bonheur, passent obligatoirement par une surconsommation frénétique. Autrement dit, AVOIR est la condition nécessaire pour ÊTRE.   
Or, il y a quelques jours, les syndicats de salariés dénonçaient la volonté des grandes surfaces d’ouvrir leurs magasins 7 jours sur 7.

En France, depuis des décennies, un bras de fer est engagé entre patronat et syndicats à propos du repos dominical. Les partisans d’un néolibéralisme débridé rêvent tout haut du modèle “étazunien” où le droit du travail est une chimère.
Mais au-delà du débat sur le type de société auquel nous aspirons, une question, en ce 20 décembre, mérite d’être posée : l’argent, le gain, la finance, sont-ils supérieurs à la mémoire, à l’histoire, au recueillement ?

Qui envisagerait de travailler ou de “magaziner” (je préfère cette expression québécoise aux anglicismes qui submergent la langue française)  un 25 décembre ou un 1er mai ? Pourtant, depuis des années, un nombre grandissant de boutiques sont ouvertes le 20 décembre. Avec le même argument avancé par les Picsous du tiroir-caisse : permettre aux consommateurs d’effectuer les derniers achats avant Noël ! À croire que le 21, le 22 ou le 23, voire le 24 décembre ne suffisent pas !

Un peuple se définit par une histoire partagée dont la transmission est essentielle pour lutter contre les négationnismes de tous bords. Si le 20 décembre devient une journée comme une autre, malgré les efforts des associations et de certaines personnalités, ne nous étonnons pas si, demain, à La Réunion, n’existe plus qu’une population amnésique, oublieuse de son passé et uniquement préoccupée par le contenu de son Caddie et la cylindrée de son automobile.

En cette période de cadeaux, en voici  un - bien modeste - pour les lecteurs de Zinfos. Il s’agit d’une nouvelle (en libre accès) écrite par Mohamed Mbougar Sarr, prix Goncourt 2021 pour son roman La Plus secrète mémoire des hommes. L’écrivain, bien connu à La Réunion, avait reçu en 2015 le prix Métis de la ville de Saint-Denis pour Terre ceinte.

Bonne lecture et bonne fête kaf !
Mohamed Mbougar Sarr, La cale (nouvelle)




1.Posté par Vache à Lait le 20/12/2021 16:45

Merci de vouloir empêcher certains salariés et étudiants volontaires de gagner deux fois plus qu’un jour normal afin de ce sortir de cette misère ambiante. C’est un choix personnel vous n’avez pas à instaurer votre dogme.

2.Posté par Ouais... le 20/12/2021 19:29

Il faut parfois protéger les gens d eux même... Je suis le parfait exemple, 120 h semaines pendant 12 ans. Aujourd'hui escinter a fond la caisse. Il faut comprendre qu'il y a une notion médicale dans le travail. Vouloir faire de l argent c est pas en avoir, j ai aujourd'hui les moyens (modestement) , car je suis devenu chef d entreprise. Comme employé pendant ces 12 ans je gagnais une monnaie de singe... Le corps il faut le ménager, car il rend les coups l enfoirés...

3.Posté par polo974 le 21/12/2021 10:35

1.Posté par Vache à Lait le 20/12/2021 16:45

Et en même temps, les petits commerces de proximité crèvent la gueule ouverte car ils ne peuvent pas ouvrir.
Donc, non, l'argument de l'emploi n'est pas valable.
Le but des gros est clairement de faire crever les plus petit pour prendre les parts de marché.
Sans parler des conditions d'emploi voire de flicage interne des employés et même des clients (ex Ikea en métropole).

4.Posté par Arthur1 le 21/12/2021 14:26

Qui embrasse trop mal étreint
Le click and collect va remplacer le lèche vitrine à l'heure du télétravail et le 20 décembre restera une fête locale non fériée où la République honore le jour du souvenir le 10 mai en la mémoire de l'esclavage un engagement à se remémorer toute la richesse de la diversité qui fait la société française quand de plus en plus de nos compatriotes se laissent séduire par la théorie du grand remplacement
Valérie Pecresse candidate à la présidentielle a choisi l'Arménie comme 1er pays en visite internationale pour conforter la droite dans son soutien aux valeurs chrétienne elle aurait pu choisir l'Allemagne premier partenaire européen à l'heure où la montée en puissance des velléités de la Russie pourrait interroger sur la nécessité d'une défense commune mais au prix de quelle contrepartie?

5.Posté par Habitant le 21/12/2021 16:40

Et pourtant, quand on voit tous ces gens qui se sont rués dans les magasins hier!!
Je trouve ça vraiment pathétique; comme si certains ne résument leur existence que dans la consommation.

Je trouve ça d'autant plus grave quand on sait ce que représente ce jour du 20 décembre, et qu'une grande partie d'entre nous ne connaissons même pas notre propre histoire.

Il y a plus de 150 ans, nos ancêtres étaient enchainés à leur maîtres qui étaient les grands propriétaires terriens. Aujourd'hui en 2021, nous nous enchainons volontiers à donner le peu d'argent que l'on a aux grands propriétaires qui ont le monopole commercial à la Réunion?

Vous pensez vraiment que les choses ont fondamentalement changé?

6.Posté par Habitant le 21/12/2021 16:42

@ 3.polo974: oui mais 1-vache à lait lui a bien intégré le message ultra libéral qui croit qu'en nourrissant les gros, les petits se porteront mieux!

7.Posté par A mon avis le 21/12/2021 18:35

Merci Monsieur AÏT-AARAB pour la référence à cette nouvelle, à ce très beau texte, bien loin du consumérisme qui accompagne chaque commémoration.

(à lire absolument)

La cale :

" Cette nuit-là, dans cette cale, pendant ce chant, j’ai su ce que c’était. J’ai su ce que c’était que d’être un homme : c’est quelqu’un qui refuse comme il peut, qui essaie de survivre le plus dignement possible. "

8.Posté par Arthur1 le 21/12/2021 21:34

La Cale se déroule avant l'abolition de l'esclavage où le souffle du narrateur et la conscience de l'auteur se subliment

9.Posté par polo974 le 22/12/2021 13:45

6.Posté par Habitant le 21/12/2021 16:42

Ouais, tout à fait, sauf que côté ruissellement, c'est plutôt les eaux usées qui ruissellent, mais ca, c'est pas dans leur conte...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes