MENU ZINFOS
Société

Naufrage du Tresta star : Le Champlain se tient prêt à intervenir


Près d’un mois après l’échouement du Tresta Star sur le littoral de Saint-Philippe, les opérations de dépollution ont commencé. Ce lundi, les boulettes de fioul découvertes à l’Anse des Cascades ont été retirées. Les analyses des échantillons prélevés sont en cours.

Par NP - Publié le Mardi 1 Mars 2022 à 16:43

Photos Serge Marizy
Photos Serge Marizy
Au large, le Champlain (Bâtiment de Soutien et d’Assistance Outre-Mer) se tient prêt à intervenir en cas de nouveaux rejets d’hydrocarbure en mer, a indiqué la préfecture. En effet, malgré trois mises en demeure du préfet de La Réunion, l’armateur n’a donné aucune réponse concrète de prise en charge de son navire. L’Etat a donc pris le relais et également mandaté des entreprises locales. 

La suite des opérations antipollution est conditionnée à l'"état de la mer et la force du vent, qui peuvent régner dans la zone d’opération à proximité de l’épave où les conditions de navigation sont très délicates compte tenu de la présence de hauts fonds", a précisé la préfecture. Pour rappel, l’accès au site est interdit par voie terrestre et maritime, tout comme le survol de drone sans autorisation.  

Les photos sont signées Serge Marizy - Zone Australe


Le communiqué de la préfecture :

Après avoir interrompu sa mission de surveillance dans la zone sud de l’océan Indien, le BSAOM Champlain a regagné son port base à La Réunion le samedi 25 février, afin de pouvoir être mobilisé dans le cadre de la réponse de l’Etat à l’échouement du « Tresta Star ».

Après une remise en condition effectuée, le BSAOM Champlain a fait route vers l’est de La Réunion, lundi 28 février, avec à son bord, du matériel antipollution (chaluts, karcher, boudins absorbants…), ainsi que des marins de la base navale de Port des Galets, embarqués en tant qu’experts.  

Arrivés sur zone en fin de journée, le Champlain se tient prêt à intervenir sur toute nouvelle manifestation de rejet d’hydrocarbure à la mer. 
Ce type de bâtiment, moderne et polyvalent, principalement employé dans le cadre de missions de souveraineté et de soutien logistique, offre par ailleurs des capacités lui permettant de conduire des tâches de protection de l’environnement et de lutte contre les pollutions en mer.
La lutte antipollution en mer repose sur des moyens mécaniques de confinement, de récupération et de stockage du produit polluant. Son efficacité est très dépendante des conditions météorologiques, état de la mer et force du vent, qui peuvent régner dans la zone d’opération à proximité de l’épave où les conditions de navigation sont très délicates compte tenu de la présence de hauts fonds.
 







1.Posté par Abeille le 01/03/2022 18:11

Ben on le laisse la ? C'est du joli

2.Posté par chrisstjo le 01/03/2022 22:27

Les mecs analysent des boulettes après un mois.... nan mais oh!!! vous croyez vraiment qu'elles peuvent venir du sud afrique ou quoi??? lol

3.Posté par Journalisme Zero le 02/03/2022 10:02

Arrêtez de reprendre les communiqués de la préfecture mot pour mot et faites un peu de journalisme svp !
La présence de hauts fonds ne rend pas la navigation plus délicate, bien au contraire, elle permet la navigation et la manœuvre de gros navires tout près du littoral et donc au plus près de cette épave possible...

4.Posté par Rico Rona le 02/03/2022 10:32

Un mois pour réagir, ça c'est du professionnalisme !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes