MENU ZINFOS
Société

Naufrage du Tresta Star : Le navire encore entier après Emnati


Le passage du système dépressionnaire Emnati fait craindre une dislocation du Tresta Star. Le souteur est échoué depuis le 3 février dernier sur le littoral de Saint-Philippe.

Par NP - Publié le Lundi 21 Février 2022 à 11:00

Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress
Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress
Ce lundi matin, à la levée de l’alerte rouge, les services de la mairie se sont rendus sur la pointe du Tremblet pour évaluer la situation après le passage du cyclone Emnati.  

Les conditions météorologiques dégradées après Batsiraï avaient déjà considérablement abimé le navire. Une brèche qui n’a cessé de s’agrandir a été constatée à bâbord du navire, exposée à la houle. Vendredi, la préfecture a confirmé la présence de deux nappes s’échappant du navire

Ce lundi matin, à première vue, la situation n’a pas évolué mais le risque de dislocation perdure. Il manque toujours plus de 30 mètres de coque au bateau échoué. L’eau qui s’y engouffre se mélange au fuel. Une pollution qui a entrainé la colère du maire Olivier Rivière. L’édile s’était étonné qu’une telle quantité de fuel s’échappe encore de l’épave. 

Ce déversement, a indiqué la préfecture, correspondrait "selon toute vraisemblance à un volume de fuel qui subsistait en fond de cale (dit impompable) et qui s’est déversé par les brèches de la coque. On considère qu’un mètre cube de fuel mélangé à l’eau de mer s’étale sur une surface correspondant à un stade de football"
 
Le remorqueur Vasileios, doté de moyen de lutte anti-pollution, a ainsi à nouveau été appelé sur zone. "Les équipes de sécurisation et dépollution du navire de Polygreen seront quant à elles sur place et pourront intervenir dès que la météorologie permettra le travail à bord", a également précisé la préfecture vendredi.

Pour les associations écologistes, le mal est fait. "Le plan POLMAR pour POLlutionMARitime a été déclenché seulement le 18 février, treize jours plus tard, malgré les inquiétudes et alertes formulées par la population et les collectifs soucieux de notre environnement", se sont insurgés les militants écologistes des groupes Attac, Extinction Rebellion et Greenpeace. 

Durant le week-end, le mazout du Tresta Star était visible au large de Bois Blanc. 

Ce lundi matin, les conditions météorologiques ne sont toujours pas au rendez-vous pour permettre la poursuite des opérations de dépollution. Les forces de l’ordre sont sur place également. Pour rappel, l’accès au site du naufrage du Tresta Star est interdit par arrêté municipal. 
 




1.Posté par Papy JP le 21/02/2022 11:39

Dommage, encore une occasion de ratée pour tomber sur le préfet...

2.Posté par lapadi le 21/02/2022 11:39

ben kom sa nora pa bisoin mét zuil dan lo poèl pou kui zot poisson a ter la !!! zust un ti rougail mang vert pour tir' lo gou pétrol mèm ....

3.Posté par lapadi le 21/02/2022 14:10

sa lé solid zot' bato konstriksion sinoi mèm !!..

4.Posté par billout le 21/02/2022 14:25

Mais simplement on parle de pollution , ok , mais est ce que on a vérifié s 'il ne transporter pas la drogue , et des clandestins qui ont descendus avant que le navire échoue.

5.Posté par Squid le 22/02/2022 14:17

L'armateur ne viendra jamais récupérer l'épave il faut se rendre à l'évidence

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes