Océan Indien

Naufrage d'un kwasa-kwasa au large de Mayotte : Plus de vingt morts

Mercredi 13 Mars 2013 - 07:41

Naufrage d'un kwasa-kwasa au large de Mayotte : Plus de vingt morts
Encore un drame de l'immigration à Mayotte. Une embarcation de migrants, venus d'Anjouan pour rejoindre Mayotte, a fait naufrage. Le bilan est lourd : On déplore plus de 20 victimes.

Le naufrage s'est produit dans la nuit de dimanche à lundi, au nord de Mayotte, une trentaine de migrants s'y trouvaient à bord, d'après l'Office de radio et télévision des Comores (ORTC). Il y aurait eu six rescapés.

Chaque année, de nombreuses embarcations de fortune, en provenance des Comores, tentent de rejoindre le département français... Et de nombreux drames se produisent. Le week-end dernier, neuf kwasa-kwasa avaient été interceptés à Mayotte.
Lu 1410 fois



1.Posté par Brigitte le 13/03/2013 07:14

C 'est une des plus grandes catastrophes humaine de notre époque, exode historique vers la France.
Comme toujours la Fance très douée pour critiquer ou intervenir à l'étranger, mais les yeux dans le sable
Des qu'il s'agit des problèmes qui nous concernent. Un département français, inconnu ou presque de la métropole.
Qu'elle tristesse !
Quel drame !
Le fabuleux lagon de Mayotte, un immense cimetière.
Tous les financements internationaux accordés aux Comores, à quoi servent ils?
Il faut être dans une telle pauvreté en cherchant à regagner au péril de sa vie une terre meilleure et mener une existance cachée , pourchassée...chassée.
J'ai assisté à une arrestation à Mayotte, devant mon véhicule, sur la route....c'est terrifiant...
Impossible à oublier.
Il faut que les gouvernements agissent.

2.Posté par Torlad le 13/03/2013 08:23

Il est a préciser deux choses :

- la majorité de ces "clandestins" ne rejoigne pas une terre nouvelle, mais regagne leur foyer (après avoir été déporté, ils viennent retrouver leur famille restée sur l'ile)

- Les comoriens sont des citoyens des Comores, qui selon les lois internationales comporte 4 iles ; ces reconduites à la frontières sont, de ce point de vue là, des transports de population forcé à l'intérieur d'un territoire, fait jugé comme crime contre l'humanité par la cour pénal internationale.

Avce plus de 10 000 morts en mer depuis 95, la France, pays des droits de l'homme ?

3.Posté par Zarin le 13/03/2013 09:54

Comme toujours la Fance très douée pour critiquer ou intervenir à l'étranger ... (et les français ?)

4.Posté par LeMakiMaské le 13/03/2013 10:29

*** DU DROIT DU SOL EN FRANCE ***
.
Un naufrage de plus malheureusement...... La vrai question est qui finance leurs traversées ???
.
L'argent sort de Mayotte et se transforme en traversée de la dernière chance....
Et en plus le malheur des uns font le bonheur des passeurs et des Esclavagistes MAHORAIS !
.
En effet, à Mayotte / Maore, les travaux pénibles (ménagers, agricoles ou du "bâtiment") sont exclusivement réservés aux clandestins (Comoriens ou Africains)
.
Mais comme on est une tête d'épingle dans ce grand Océan, aucun plan Marshall ne sera mis en place pour éradiquer cette immigration clandestine... car elle est VOULUE (?)
.
AUCUNE SOLUTION NE SERA VIABLE TANT QUE LA FRANCE ACCORDERA LE DROIT DU SOL (soit la Nationalité française à tous ceux qui naissent en France) !!!

5.Posté par Critique le 13/03/2013 15:28 (depuis mobile)

@ zinfos974, faut arrêter le copier-coller. Ce naufrage a eu lieu à Anjouan et non au large de Mayotte. Les rescapés ont été aidés par des pêcheurs Anjouanais dans les eaux Comoriennes et non au large de Mayotte.

6.Posté par Critique le 13/03/2013 15:33 (depuis mobile)

Les gardes côtes Comoriennes n'ont rien fait comme d'hab car il le font exprès. Ils poussent les kwassa en dehors des eaux Comoriennes pour se dédouaner et accuser la France car dès que les kwassa sont dans les eaux Mahoraises la France est COUPABLE.

7.Posté par Critique le 13/03/2013 15:36 (depuis mobile)

ORTC a dit "au large de Mayotte?" mais tous les Comoriens veulent que ça soit dans les eaux Mahoraises et non sur leur côtes pour descendre la France. Les clandestins sont en train de tuer Mayotte et sa population, pauvre Mahorais!!!

8.Posté par Torlad le 13/03/2013 15:49

a "critique" :

Vous m'expliquerez où vous placez la frontière dans les 70 km qui sépare Anjouan de Mayotte.

- "Les clandestins sont en train de tuer Mayotte et sa population, pauvre Mahorais!!
! " ...
Je vous rappelle le titre de l'article " Naufrage, plus de 20 morts "
A part leur humanité, je ne vois pas ce qui est chez les Mahorais.


9.Posté par Critique le 13/03/2013 17:25 (depuis mobile)

@ Torlad, les frontières ont été créés par l'Homme et si tu arrive à placer la frontière entre les Comores et les Seychelles et le Mozambique ou entre l'Île Maurice et la Réunion sur la mer alors tu y arriveras à en créer un entre Anjouan et Mayotte

10.Posté par Critique le 13/03/2013 17:29 (depuis mobile)

@ Torlad, tu connais un Pays toi où plus de 50% de la population est étrangère, donc qui ne paient rien mais profite des moindres aspérités du terrain. Ils sont en train de tuer Mayotte après avoir tuer le social et l'économie de chez eux.

11.Posté par Critique le 13/03/2013 17:34 (depuis mobile)

@ Torlad, 50% de clandestins qui ne participent en rien, qui font 8.000 enfants/an (80%des naissances à Mayotte), écoles et dispensaires surchargés, bidonvilles partout, travail au noir donc pas d'impôts pour Mayotte, enfants mineurs partout, ...

12.Posté par Critique le 13/03/2013 17:37 (depuis mobile)

50% de clandestins qui continuent à étouffer Mayotte sans compter les arrivants. Faut pas se tromper et voir les vrais inhumains dans ce trafic d'humains: des gens sans scrupule qui embarquent et entassent enfants et femmes enceinte dans pirogues ...

13.Posté par Amiral La Po le 13/03/2013 21:19

Ce qui est curieux c'est qu'à chaque fois qu'il y un naufrage d'un kwassa kwassa c'est la faute de la....France!!!!

14.Posté par KAFIR le 13/03/2013 21:22

La sécurité une affaire collective.
Je tiens à vous signaler que le plus grand cimetière du monde enrichie un système bien rodé. Une certaine compagnie maritime basé à Mayotte et le gouvernement comorien corrompu au détriment des impôts des français. Aussi sachez que africains et autres nations séjournent à Anjouan pour espérer se rendre sur Mayotte, en attendant rejoindre La Réunion, voir la métropole. Pour mémoire, les Nations unis, l'Europe, le monde musulman octroie une aide massive pour les Comores que seul le gouvernement empoche sans vergogne au détriment de son son propre peuple .
Que les Comores prennent leur responsabilité !
KAFIR

15.Posté par nad le 14/03/2013 00:50

Ne me dit pas que le gouvernement COMORIEN ne sais rien de sa
et c'est qu'à Mayotte qu4on sait que il ya des naufragés

a oui la frontière on la place à 70/2



et encore Mayotte n'a jamais appartenu au gouvernement comorien
c'est pas aujourd'hui que sa va l’être

16.Posté par Roger le 14/03/2013 12:40

Quelle idée d'avoir isolé une Ile au milieu de son archipel, en rendant attractif aux yeux des autres iles complètement démunies! C'est comme une corne d'abondance dans un désert!
Nos avantages sociaux attirent ces malheureux comme la lumière un papillon, la France ne pourra jamais absorber toute la misère du monde, qui plus est de cultures totalement différentes, et farouchement opposées à une intégration moderne comme la notre!

17.Posté par Torlad le 14/03/2013 13:32

"Mayotte n'a jamais appartenu au gouvernement comorien"..

Avis aux négationnistes : L'ONU et l'ensemble de la communauté internationale reconnaissent l'archipel des Comores comme comprenant 4 iles... vous allez avoir du mal à faire croire à autre chose.

Pour celles et ceux qui veulent des informations :

http://www.survie-paris.org/IMG/pdf/090211MEMORANDUM-V11022009.pdf://

18.Posté par nad le 14/03/2013 16:28

Géographiquement oui c'est vrai

Politiquement non
donc elle n'a jamais appartenu au gouvernement comorien

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube