MENU ZINFOS
Communiqué

Nathalie Bassire reçue au Palais de l'Élysée


La députée Nathalie Bassire s'est entretenue avec Stanislas Cazelles, conseiller outremer du Président de la République. Elle fait le compte-rendu de cette entrevue via un communiqué :

Par Zinfos974 - Publié le Mercredi 4 Octobre 2017 à 15:24 | Lu 908 fois

Nathalie Bassire reçue au Palais de l'Élysée
"J'ai rencontré hier mardi 03 octobre 2017 à l'Elysée M. Stanislas Cazelles, conseiller outremer du Président de la République.

Son écoute attentive et sa bienveillance m’ont permis d’aborder avec lui de nombreux sujets de manière constructive.
Ainsi, cet entretien a été l'occasion pour moi de défendre des sujets qui me tiennent particulièrement à cœur parce que touchant aux questions sociales et à la santé des Réunionnais.

Comme je m'y étais engagée, je me suis faite la porte-parole de l'association « petits cœurs » à l'initiative d'Aurélien Centon et de l’association "autre regard" de Guillaume Kichenama dans leur démarche en faveur des familles réunionnaises malades qui veulent regagner l'île.

Par ailleurs, après l’avoir évoqué avec le délégué interministériel aux ultramarins de métropole Jean Marc Mormeck, j’ai redit mon souhait de voir une solution trouvée pour l'hébergement des familles réunionnaises forcées de partir en métropole pour y être soignées.

J'ai par ailleurs appelé l’attention de M. Cazelles sur les conditions d'éligibilité à l'ASPA qui doivent être revues afin de permettre de mieux soutenir les personnes âgées en situation précaire.

La prise en charge et le soutien aux personnes âgées dépendantes fait partie de mes engagements et j'ai indiqué mon souhait de voir se créer, sur le modèle des maisons d'assistantes maternelles, des "maisons d'assistants de personnes âgées" qui permettraient d'une part d'assurer un accueil de jour en soulageant les familles et d'autre part permettraient la création de nouveaux emplois.
Cette proposition, déjà soumise à la ministre de la santé lors de son passage à La Réunion avait retenu toute son attention.

La santé mais également l’emploi sont mes priorités, et j’ai donc également proposé que la prochaine suppression du RSI soit accompagnée d’un effacement des dettes sociales contractées notamment par les petites et moyennes entreprises comme je m’y étais engagée pendant la campagne (amnistie de l'ensemble des arriérés dus par les entreprises réunionnaises).

Enfin, il m'était indispensable de l'informer de la situation vécue dans les écoles du Tampon, paralysées depuis la rentrée scolaire en raison du manque d’ATSEM et de personnel encadrant, ce qui traumatise aussi bien les enfants que les parents et pousse à bout les enseignants.

Pour l'avenir de nos enfants, leur éducation est primordiale et une solution au malaise existant doit être trouvée sans délai."

Nathalie Bassire,
Députée de La Réunion




1.Posté par GIRONDIN le 04/10/2017 15:49

Dur dur cette occupation!

2 semaines d'activité depuis son élection..... Elle trace !

2.Posté par zozimé le 04/10/2017 16:09

Combien de temps a duré cet entretien, y compris le temps passé dans les toilettes pour faire croire qu'elle a été entendue?

3.Posté par JORI le 04/10/2017 16:33

Des "maisons d'assistants de personnes âgées", une idée à creuser.

4.Posté par Jules le 04/10/2017 16:34 (depuis mobile)

Merci de soutenir les asso comme celle de pti cœur qui œuvre pour nos malades . La santé n'est pas suffisamment au coeur des priorités.Belle initiative , souhaitons un aboutissement heureux .

5.Posté par Eric le 04/10/2017 17:06 (depuis mobile)


Ah la Madame Bassire oui il faut soulager les entreprises , de tout cœur avec vous on doit pouvoir repartir sur des bases saines . Une députée au front va change hein

6.Posté par Jenifer le 04/10/2017 17:33 (depuis mobile)

Notre Députée a cette fibre sociale depuis longtemps et ti Pas ti Pas elle saura montrer qu'avec de la volonté on peut faire avancer les choses . Elle s’engage vraiment auprès des gens je l’ai rencontré et je sais qu’elle veut agir .

7.Posté par Paul le 04/10/2017 19:20 (depuis mobile)

une Députée qui ne se laisse pas abattre et qui ose aller réclamer ce dont nous avons tellement besoin sans faire de chichis et en toute transparence. Bon on entendra des critiques mais les actes y sont Merci Madame !

8.Posté par Jean le 04/10/2017 19:20

Mme Bassire vous devriez être sur le terrain, dans les manifestations de parents pour nous soutenir! Pourquoi vous n'êtes pas avec nous bon sang de bon soir ?

9.Posté par Pierre Balcon le 04/10/2017 20:48

Tout cet "appareillage" communicationnel devient insupportable .
Q'est ce que ça veut dire exactement la "bienveillance" comme mode de gestion des relations sociales dans une république et un état de droit positif fondé sur le principe d'égalité ( devant les droits et les devoirs ) .
Mme Bassire solliciterait elle du prince des ajustements privilégiés à la loi ?
On connait la bienveillance divine que les croyants sollicitent .
Mais quel sens donné à ce concept dans la gouvernance publique .

La France est tombée bien bas .
En marche est en train de devenir une secte et de transformer le pays en temple !

10.Posté par JORI le 04/10/2017 21:08

7.Posté par Paul le 04/10/2017 19:20 (depuis mobile)
"mais les actes y sont", et qu' a t elle obtenu???.

11.Posté par JORI le 04/10/2017 21:13

9.Posté par Pierre Balcon le 04/10/2017 20:48
Relisez bien le texte et vous verrez que ce n'est pas le conseiller outremer du Président de la République qui parle ou impose une quelconque bienséance dans les débats, mais bien bassire.
je sais que tous les moyens sont bons pour le perdant que vous êtes pour dénigrer le pouvoir en place, mais de là à traiter en marche de secte et le pays de temple montre bien votre bêtise.
Mais ça nous le savions déjà tous.

12.Posté par @8 le 04/10/2017 21:40 (depuis mobile)

Désolée mais elle est bel et bien avec nous et nous est de grand soutien , venez sur le terrain avec nous et avec elle avant de lui reprocher quoi que ce soit et surtout un manque de présence auprès de la population parce qu’elle n’arete pas !

13.Posté par mandelamarley le 05/10/2017 10:13

Concours de pipes qui lèchera le mieux le gouvernement.

14.Posté par Bof le 05/10/2017 12:44

Et alors ? Mis à part ses 32 dominos ?
Toute députés et sénateurs lé dan groupe politique different est-ce ke zot i sera capables mette azot ensamb pou défende la Réunion ?
La Martinique i gaing dérogation pou contrats aidés, alor kan la Réunion i fai pareil ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes