MENU ZINFOS
Politique

Nathalie Bassire : "la fâcheuse habitude de 'Fé la bou avan la pli' "


Nathalie Bassire a communiqué sa réaction suite au conseil du municipal du Tampon de ce jour. Elle revient sur plusieurs décisions prises durant ce conseil.

Par GD - Publié le Samedi 28 Août 2021 à 14:17

Le communiqué: 

L’ART DE “ METTRE LA CHARRUE AVANT LES BOEUFS ” AU TAMPON 
 
Sur le territoire réunionnais, et plus particulièrement dans la 3ème circonscription de La Réunion, il est une ville où a été prise la fâcheuse habitude de “Fé la bou avan la pli”. 

Le conseil municipal du Tampon de ce samedi 28 août 2021 en donne une nouvelle fois de tristes exemples : 
- s’agissant du projet d’extension du Parc des Palmiers (affaire 2), le marché public relatif au lot n°2 “Enrobés” est déclaré sans suite pour un motif d’intérêt général, tenant à la “nécessité de redéfinir les besoins” : en d’autres termes, la définition préalable des besoins n’a pas été correctement faite, et il faut recommencer la procédure avec un risque de retard dans la livraison de cette opération ; 

- s’agissant du projet pharaonique de Parc du Volcan dont on parle depuis au moins 2005 (affaire 3), on découvre en 2021 que les espèces indigènes et la biodiversité risquent de disparaître : la mise en place tardive d’un chantier de “lutte contre les espèces invasives et de reconquête de la biodiversité” avec 50 contrats aidés ne compensera pas ces dernières années où RIEN n’a été fait pour protéger les espèces indigènes et la biodiversité de ce site naturel ; 

- s’agissant du projet d’amènagement du Belvédère de Bois-Court (affaire 4), on se décide à lancer une information et une participation du public pour recueillir l’avis de la population ... après que ce site touristique exceptionnel ait été honteusement saccagé avec notamment un “trou béant” faisant de ce site remarquable une “verrue” depuis quelques années ; 

- l’acquisition de vêtements de travail (affaire 7) fait l’objet d’un avenant pour augmenter le montant maximum du marché car il y aura “dans les mois qui suivent, le recrutement signficatif de 167 agents supplémentaires au service Environnement” : encore une fois, un manque d’anticipation et de prévision en matière de ressources humaines explique cette définition préalable des besoins défaillante ; 

- enfin, et c’est un comble, on se rend compte en 2021 que le potentiel des Tableaux Numériques Interactifs achetés en 2018 pour les écoles n’est pas pleinement utilisé, et qu’il convient de développer le réseau numérique (affaire 11) : on a donc acheté les équipements informatiques pour plus d’un million d’euros il y a 3 ans, et on lance aujourd’hui des études qui devraient déboucher sur des travaux qui ne pourront ensuite être livrés que dans au moins 2 ans, pour un déploiement d’internet au bout de 5 ans minimum ! 

Par ailleurs, je m’interroge sur l’effectif de 88 salariés à la SPL PETITE ENFANCE (affaire 19) pour un total de seulement 176 enfants accueillis (soit une moyenne de 2 enfants par employé), lorsque l’on sait qu’il y a plus de 4 000 marmailles de moins de 4 ans au Tampon ... 

Néanmoins, il y a au moins un point positif : afin de permettre à la commune du Tampon d’une part, et à l’association AVE2M d’autre part, de faire les meilleurs choix en cette année pré- électorale dans les recrutements respectifs de 167 agents au service Environnement, et de 50 contrats PEC au sein d’un chantier d’insertion à la Plaine des Cafres, j’invite les Tamponnais(es) au chômage à envoyer rapidement leurs candidatures à ces deux employeurs. 

Nathalie BASSIRE Députée de La Réunion 
 




1.Posté par André le 28/08/2021 14:29

Bien dit ça ! Tampon le maire y fait toute à l’envers !

2.Posté par Le Jacobin le 28/08/2021 14:58

Nathalie BASSIRE Députée de La Réunion

Hélas !!!

Pour combien de temps encore ?

3.Posté par Monsieur des bâs seins le 28/08/2021 21:38

paulet revient..

4.Posté par Ouais... le 29/08/2021 00:51

Le maire est très largement criticable, mais Mme bassire n a que le mérite d être aspirante pour ce mandat,elle s oppose,s indigne, relève des absurdité du mis en place. A le droit d une tribune dans ce média, que j affectionne. Au final, quel est l impact de cette femme sur les décisions nationales, ou régionales ? Quand on a à son actif aussi peu de fait d arme, doit on briguer un autre mandat ? Ou doit on reconnaître que l on apporte rien au débat, que l on contribue au travers de ces guerres intestines, au désintéressement politique de populations ?

5.Posté par Maurice le 29/08/2021 12:52

Nathalie quand ou te dans le mouv ou voyez pas d inconvénient avec la perte du soutien de Didier i devient difficile po ou au tampon tant que tak sera aux manettes

6.Posté par Christian le 01/09/2021 13:04

Vous n'avez toujours pas compris encore...?

Elle se nourrit avec toutes les difficultés de la commune du Tampon, c'est son gagne pain au quotidien...

Que ça dure encore et encore...
Afin qu'elle puisse maintenir un mandat de députée ou autre chose..

Un salaire plus que convenable, de nombreux avantages, financiers et matériels...

Dans un confort au quotidien...
Un chemin bien tracé dans sa petite tête, elle a démarré aux côtés de Mr Didier Robert, à faire du porte à porte...

Bien évidemment, sous conditions...
Une feuille de route, comme on dit dans la politique.

Je parle bien de sa feuille de route, pas celle, qui devrait être élaborée pour améliorer le quotidien de la population...
Mener des combats politiques, non, non, elle est là pour elle, rien d'autre.

Sa formation à la base, c'etait quoi encore ?
Ah oui, institutrice !
Euhhh, mince, excusez moi, en fait, c'est professeur des écoles,on dit..

Pas assez valorisant, salaire pas terrible non plus, voyage pas aux frais de la princesse, non plus.

Encore moins, à ce poste la, on ne possède pas de larbin pour être servi, comme une reine...

On est pas invité sur des plateaux de TV ou radios ou interviewé par la presse écrite, pour raconter des salades, avec de la vinaigrette faite maison.

Non, franchement la casquette de députée, c'est quand nettement mieux...

A la Réunion, le sport régional number one, c'est la politique, vous en avez encore une belle preuve, avec Mme Bassire.

Christian POTHIN.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes