MENU ZINFOS
Municipales 2020

Nathalie Bassire dénonce une tentative d'intimidation de la part Jacquet Hoarau


Par voie de communiqué, Nathalie Bassire indique avoir été victime d'une "tentative d'intimidation" de la part du premier adjoint au maire.

Par Aurélie Hoarau - Publié le Mardi 23 Juin 2020 à 14:33 | Lu 1650 fois

Nathalie Bassire dénonce une tentative d'intimidation de la part Jacquet Hoarau
Nathalie Bassire, candidate au second tour au Tampon, rapporte avoir été victime d'une "tentative d'intimidation". Les faits se seraient produits ce mardi, au sortir du débat radio à Réunion La 1ère. "J’ai été violemment prise à partie par M. Jacquet HOARAU, 1er adjoint au Maire ayant délégation en matière de commande publique, qui a cru bon m’intimer l’ordre de ne plus parler de l’attribution du marché public d’acquisition de tableaux numériques pour les écoles du Tampon, d’un montant de l’ordre de 1,2 million d’euros, attribué par la commune à l’entreprise dirigée par son propre neveu", indique-t-elle par voie de communiqué.  

"Je suis une femme libre et indépendante qui ne cède à aucune menace ni pression de qui que ce soit. En ma qualité d’opposante politique, il est de mon devoir d’informer la population du Tampon et d’alerter les autorités de tout fait susceptible d’être pénalement qualifié" poursuit celle qui estime que "l’agression verbale par M. Jacquet Hoarau illustre les méthodes du clan takiste, à l’image de son mentor qui n’a pour programme que les mensonges et les insultes tout au long des débats radios et TV, ainsi que les Réunionnais en général et les Tamponnais en particulier ont pu eux-mêmes le constater".

Pour la tête de liste arrivée en deuxième position au premier tour avec 19,04% des voix, cela révèle aussi "la grande inquiétude et l’immense fébrilité" qui agitent ses adversaires politiques en cette dernière ligne droite de campagne électorale. "Ils ont manifestement senti le vent tourner et ce dimanche 28 juin, avec les Tamponnais(es) nous allons mettre fin à leur gestion opaque des affaires communales", annonce-t-elle.




1.Posté par GIRONDIN le 23/06/2020 15:31

.... m’intimer l’ordre de.....


Selon le Larousse et non le petit Robert :
intimer
verbe transitif

(bas latin intimare)

DÉFINITIONS
Signifier un ordre à quelqu'un en le lui déclarant avec autorité : Il m'intima (l'ordre) de partir.
Appeler quelqu'un devant la cour d'appel.

2.Posté par DES PREUVES !!!! le 23/06/2020 17:12

Madame BASSIRE s'érige en victime.
Après avoir accusé - gravement - un adjoint de corruption directe à la radio, elle veut faire croire qu'elle s'est faite agressée !!!
Il faut que cet adjoint porte plainte et qu'on force cette madame à apporter des preuves !
Face à un désastre annoncé, elle n'a plus que ce genre d'argument fumeux pour tenter d'exister.
C'est pitoyable !!!!

3.Posté par Rouloulou le 23/06/2020 18:47

Post 2 : "elle s'est fait agresser". C'est mieux.

4.Posté par JORI le 23/06/2020 19:17

Contrairement à ce qu'elle prétend, l'intimidation fonctionne très bien car aucune plainte n'a été déposée et encore moins pour "alerter les autorités de tout fait susceptible d’être pénalement qualifié". Comme quoi nous avons là encore affaire à de la com.

5.Posté par Le sud le 23/06/2020 19:51

Zéro programme, une gestion calamiteuse de 2008-2014, ne fait rien comme députée. Prête à tout pour le pouvoir en dénigrant ses adversaires. Votre attitude dégoûte de la politique

6.Posté par Yaboss le 24/06/2020 04:38

Denoncer des faits pénalement qualifié? En tant que député denoncer t-elle les méfaits de son camp politique?

7.Posté par Lila le 24/06/2020 08:41

Mme Bassire, avec un peu d'analyse je comprends enfin qui vous êtes ! Vous dites, dans tous vos débats que M. Le Maire ne respecte pas les femmes, maintenant c'est M. Hoarau ! Si vous aviez eu un problème avec les hommes par le passé, ni M. Le Maire, ni M.Hoarau ne peuvent en être la cause! Quant au débat, vous avez été dominé, vous n'avez aucun argument ni aucun projet concret pour le tampon. Vous ne connaissez absolument rien à la gestion d'une commune! Vous l'avez vous même compris! Et pour tourner la situation en votre faveur, vous seriez même prête à raconter des mensonges?

8.Posté par tech le 24/06/2020 09:43

vraiment bien bas MME BASSIRE
c'est quoi votre prochain épisode ?

9.Posté par Le Jacobin le 24/06/2020 10:38

(m’intimer)

La Pie qui chante au Tampon a enfin trouvée une ligne de campagne électorale dans la dernière ligne droite elle verse aussi dans le VERBE (M'INTIMER)

Je savais qu'elle avait au moins une idée dans son crane.

Concernant l'attribution du marché numérique à 1,2 Millions € je serai prêt à partager son avis si l'appel d'offre n'a pas été respecté et que les compétences n'ont pas été retenue au profit d'un vase communicant familiale, dans de tel cas le favoritisme me semble difficile à écarté.

DAME BASSIRE A-T-ELLE ETUDIER LE DOSSIER ??

Nous devons faire attention quand nous posons les bornes à savoir:

Tel membre d'une famille fait de la politique priverait les autres membres de toute légitimité.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes