Politique

Nathalie Bassire demande la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

Jeudi 18 Janvier 2018 - 23:17

La députée Nathalie Bassire a publié en début de soirée un communiqué demandant au préfet de la Réunion de décréter l'état de catastrophe naturelle sur le territoire des communes les plus durement touchées par Berguitta, et notamment celle du Tampon.
Le texte de son communiqué ci-dessous :


Nathalie Bassire demande la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle
Le phénomène cyclonique s'éloigne et demain viendra l'heure de la constatation des dégâts et des réparations.

Particuliers, chefs d'entreprises et agriculteurs : de nombreux témoignages me parviennent relatant de nombreux dommages au Tampon et dans d'autres communes aux biens privés et aux équipements publics.

Dans ces conditions, je demande aux Maires de La Réunion, et notamment celui du Tampon qui est l'une des communes les plus durement touchées, de déposer au plus vite un dossier de demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle auprès du Préfet de La Réunion.
 
J'appuierai cette demande auprès du gouvernement afin que la procédure aboutisse partout où cela est justifié. 
Je me suis d'ores et déjà rapprochée du ministère des outre-mer pour le sensibiliser à la situation de notre île après le passage du phénomène climatique BERGUITTA.
 
J'assure à tous les sinistrés ma solidarité, ma compassion et mon plein soutien.

Nathalie Bassire
 
Pierrot Dupuy
Lu 2160 fois



1.Posté par Maurane le 18/01/2018 23:40

Merci de faire aussi vite , la situation est urgente et la période cyclonique ne fait que commencer . Dans l’interet Du redémarrage des activités et de l’economie , les maires doivent faire vite .

2.Posté par Catastrophe le 18/01/2018 23:51

Catastrophe naturelle c’est gentil , on a plus rien la . J’ose espérer que le maire du Tampon agira rapidement si c’est à lui de le faire . On est vraiment dans la mouise .Madame Bassire a raison agir vite et bien pour tout le monde . Faut reprendre à zéro mais faut que les choses avancent .

3.Posté par Cilaos le 19/01/2018 00:00

Un assureur ne prendra en charge le règlement d'un sinistre dû à une catastrophe naturelle qu'à la double condition que vous soyez assuré effectivement contre ce type de sinistre et que l'état de catastrophe naturelle soit confirmé par un arrêté interministériel. Donc merci de faire au plus vite ! Tous les élus devraient monter au créneau dans les plus brefs délais afin que nous puissions être indemnisés.

4.Posté par Au préfet le 19/01/2018 00:10 (depuis mobile)

Deja Madame vous êtes plus réactive que le préfet qui j’espere fera le nécessaire parce que nous avons besoin de cette reconnaissance d’etat De catastrophe naturelle , c’est déjà assez compliqué, souhaitons que ce soit géré efficacement .

5.Posté par Tak tik le 19/01/2018 00:45 (depuis mobile)

Attendons les déclarations et agissements du maire du Tampon qui sait aller constater en jaune mais quand il s’agit de tenir ses promesses notamment sur le PRR ou on a des paroles mais aucun acte , en attendant on est sinistrés !

6.Posté par Moi président le 19/01/2018 08:00

Elle a grillé tout le monde. Félicitations.

7.Posté par GIRONDIN le 19/01/2018 08:03

175 000 000€

Pour Bat karé, vous allez les utiliser pour endiguer des ravine et supprimer des radiers ???????

8.Posté par Ikki le 19/01/2018 08:42 (depuis mobile)

Alerte rouge = reconnaissance de L'état donc pognon a filer. Ils préfèrent nous pomper le fric plutôt que de nous le donner.

9.Posté par huguette le 19/01/2018 08:57

ca coute rien de demander mais je doute que cela soit accepté meme s'il y a eu des dégats du a la pluie.

les particuliers vous devez avoir une assurance pour cela.

10.Posté par La vérité si je mens ! le 19/01/2018 09:07

Ouais , bassire parle comme un grand livre ouvert point trait

11.Posté par huguette le 19/01/2018 09:11

Tres complique de faire passer en catastrophe naturelle alors que nous n 'avons pas ete en alerte rouge..

le telephone entre la Run est Paris va chauffer

tout est possible mais la decision ne se prendra pas ici

12.Posté par Pleurnicheur le 19/01/2018 09:37 (depuis mobile)

Allez on pleure un petit coup pour avoir du blé c est ce qu' on sait le mieux faire ouin ouin mi la pèrd toute

13.Posté par Marie le 19/01/2018 09:42

arrêtons de pleurer constamment et mettez sur le terrain les agents communaux pour bosser, je ne vois pas l'intérêt de demander l'aide de l'Etat! toute l'année vous en avez qui critique la France et les Français et maintenant on crie au secours stop! faisons comme nos voisins Mauriciens mettons au travail et arrêtons de toujours pleurer et tendre la main enfin si on est encore capable vu le degré d'assistanat sur cette ile!

14.Posté par Bozzo le 19/01/2018 10:37

BASSIRE oeuvre dans tous les domaines: hopital cilaos, catastrophe naturelle,
c la future candidate de la mairie du TAMPON assistée par Didier ROBERT qui favorise ses interventions dans le JIR depuis ce début d'année,

15.Posté par aret roul a nou!!!. le 19/01/2018 10:41

cette deputé n'avait que ça a faire pendant la période cyclonique on dirait rédigée sa lettre...

16.Posté par Samwinsa le 19/01/2018 10:54 (depuis mobile)

Kel belle okaz de faire sa pub. Po fé sak ou di i fo déjà ou sava l'assemblée.

17.Posté par Ikki le 19/01/2018 11:02 (depuis mobile)

Le préfet a été limogé aux Antilles pourquoi serait il capable chez nous ?

18.Posté par un blanc le 19/01/2018 11:07

Oui bonne idée. Reconnaitre l'état de catastrophe naturelle d'avoir ce genre d'élu à la Réunion!

Le genre d'élus qui critiquent la gestion de la tempête mais qui n'ont jamais rien fait pour améliorer les caniveaux, radiers, etc.. en 20 ANS passés à la tête de leur commune.

19.Posté par Réveillez vous le 19/01/2018 11:37

Cilaos

Et oui les assurances ne sont pas la pour payr ......
elle ne font que AVANCER la trésorier.....après c'est tous le monde qui paie......

c'est quand même incroyable ...

20.Posté par Bozzo le 19/01/2018 12:06

La différence avec les Députés Antillais c'est que chez eux, il n'y a pas de tergiversation pour obtenir gain de cause avec le Pouvoir, tous les parlementaires Antillais bossent pour l'interet général , tandis que chez nous c'est uniquement pour le POUVOIR (avec les Énormes Avantages Financiers°) qu'ils blablatent
Bassire se Macronise ou du moins il y a de la façade
Chez nous aucun parti ne domine, c'est la magoullle qui domine
Exemple de magouille politicienne:
1- Lebreton associé dans sa ville avec Guezello qui éxécute les ordres de Didier Robert qui lui meme est un Ami de 30 ans avec Didier Robert
Le ticket Lebreton associé à Guezello pour 2020 se dessine.
Réveillez vous messieurs les futurs Opoosants, il ya de la place pour dégager les traites

21.Posté par Simandèf le 19/01/2018 12:34

C'est la moindre des choses.

22.Posté par De Vinci le 19/01/2018 13:36

La garantie catastrophes naturelles

Elle joue seulement si un arrêté interministériel paru au Journal officiel constate l'état de catastrophe naturelle dans votre commune.
•Si les dommages sont tels que vous devez procéder à des déblaiements immédiats sur décision administrative ou à des réparations d’urgence par exemple, conservez dans la mesure du possible des justificatifs des biens endommagés (photographies, vidéo…).

C'est à Mr le Préfet représentant l'état de déclarer l'état de catastrophe naturelle mais il ne faut pas qu'il fait comme pour le passage en phase d'alerte rouge car votre assurance va se frotter les mains .

23.Posté par Bryandoht le 19/01/2018 13:49

Je salue son courage et sa réactivité après le passage de cyclone proche de nos côtes qui a provoqué des dégâts dans le sud justifiant l'état de catastrophe naturel.

24.Posté par DOGOUNET le 19/01/2018 14:10

Tu bassines, la Bassire, avec ta caTAKstrophe tamponnée !

25.Posté par Colette le 19/01/2018 14:34 (depuis mobile)

Une demande plus que justifiée qui mérite toute l’attention du préfet et rapidement pour que les foyers puissent se relever de cet épisode plutôt catastrophique .

26.Posté par le kreol le 19/01/2018 15:28

Si l'Etat français suit sa logique. La Réunion ne peut pas être considéré en catastrophe naturelle.
Vu qu'il faut des vents supérieur à 145 km/ h.

27.Posté par sonnia le 19/01/2018 15:30

@1.Posté par Maurane. Je suis d'accord avec vous. Berguitta a fait pas mal de dégâts. Pas facile à vivre pour les habitants, un certain nombre a subi pas mal de dégâts, pas facile non plus pour les refuges animaliers avec les pluies, la vent, etc.... cela donne pas mal de travail au personnel et bénévoles avec encore plus de nettoyages et les chiens ne peuvent pas partir sortir et partir en promenades avec les bénévoles, promenades dont ils rafollent, mais ce n'est que partie remise après la période de Berguitta. Cela dit, par ailleurs, je me permets d'adresser ce message aux amis des bêtes voyageurs, si vous avez l’occasion de venir à l’ile de la Réunion, sachez que la SPA Réunion recherche actuellement (et tout au long de l'année), des personnes qui voyagent, par avion, à destination de PARIS pour accompagner des chiens où ils sont attendus et adoptés par des familles en métropole. Pour plus d’infos, vous pouvez contacter la présidente de la SPA Réunion Madame Denise SULA , par tél au 0692 30 86 90. Merci d'avance car vous rendriez un énorme service à la SPA Réunion en faveur de nos amies les bêtes. Petites précisions pour les voyageurs accompagnateurs ::
L’enregistrement des cages, au départ de la Réunion, est fait par des bénévoles de la SPA qui vous accompagnent jusqu’au comptoir d’enregistrement de la compagnie.

28.Posté par Cimendef le 19/01/2018 18:57 (depuis mobile)

Bécassine prépare les municipales de 2020.

29.Posté par GIRONDIN le 19/01/2018 21:51

Père Tinant de Bordeaux

Le début est bien, la suite ????

30.Posté par Grangaga le 20/01/2018 08:51

Bozzo......Post 20, si lé Anty, y boss' po l'intéré zénéral'........kossa ou fé là ..........
Sa se soré.........a koz' nana otan an Franss'.......d'Antyié..........
Et pou koué lé touzourr' ossi, si natirèl', po pa dirr'........sou dévlopé la-ba........
Gwada po batay' po d'l'o......y paré......lo tyio mèm', lé pi potabb' dopi la ........Sin Glin-Glin...
Sin-Martin...........ès'ké......l'intéré zénéral'.......(la pa bann' assoss' Gos'pèl) la rekons'trwi lo bann' barak' po lo prossin l'ouragan, lo bann' z'abitan ........zénéral'.............

31.Posté par JORI le 20/01/2018 14:07 (depuis mobile)

Bassire, n''a t elle pas fait partie de la majorité municipale quand super cumulard didix robertix était maire du Tampon ?. Tout avait il été fait dans cette commune pour éviter tant de dégâts suite à de simples fortes pluies?.

32.Posté par VIEUX CREOLE le 20/01/2018 19:54

La lecture de cet article et les commentaires des internautes m'inspirent les remarques qui suivent..

- 1) Il ne devrait pas y avoir de" concours de vitesse" ,entre nos Parlementaires pour savoir qui le 1er ou la 1ére demandera "la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle" de notre Île
Cette demande demande devrait être " une intervention collective" de nos Parlementaires, sans considération AUCUNE de positions partisane !!

- 2) Il n'y a que deux questions qui puissent se poser après le passage de de la "Tempête Tropicale BERGUITTA " :
a)" Reconnaissance globale de catastrophe naturelle" pour toute l' 'île , ou b) seulement pour les communes durement impactées par les pluies pluies abondantes , diluviennes et catastrophiques de ces derniers jours.. De nombreux maraîchers , producteurs de légumes ont tout perdu et ont besoin d'être aidés rapidement !!!
- 3 ) Faut-il modifier la procédure des lancements d’alertes ( orange ,rouge ...) en vigueur jusqu'à présent ,suite au passage de la tempête tropicale" Berguitta " qui a " entretenu" un suspens crispant pendant plusieurs jours ( trajectoire ,force des vents...) . Les phénomènes atmosphériques sont de plus en plus capricieux avec le réchauffement progressif rapide et inquiétant du globe constatées par de trés nombreux scientifiques ???
Des " Citoyens lamdas" sont-ils qualifiés pour donner des" avis valables, sérieux et convaincants ???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >