MENU ZINFOS
Société

Nathalie Bassire: "Tout le monde a le droit d'avoir un toit"


La députée de La Réunion estime que l’Etat et les partenaires sociaux doivent engager des évolutions concrètes pour renforcer l’efficacité des mesures en faveur du logement abordable sur le territoire. Voici son communiqué.

Par NP - Publié le Dimanche 22 Août 2021 à 15:46

Nathalie Bassire: "Tout le monde a le droit d'avoir un toit"
Chaque Réunionnais(e) a le droit d’avoir un toit, un logement de qualité à un prix accessible et conforme aux préoccupations de développement durable. Or, force est de constater qu’à moins d’un an de la fin du quinquennat, le gouvernement actuel n’a pas concrétisé une politique ambitieuse du logement en Outre-Mer, notamment à La Réunion, malgré les promesses du Livre Bleu issu des Assises des Outre-Mer remis en juin 2018 au Président de La République ...
 
Il est urgent que l’Etat et les partenaires sociaux engagent des évolutions concrètes pour renforcer l’efficacité des mesures en faveur du logement abordable sur notre territoire, dont la population continue d’augmenter sous l’effet d’un solde naturel positif (nombre de naissances sensiblement supérieur au nombre de décès chaque année) selon les derniers chiffres publiés par l’INSEE :

 - ainsi que je l’ai rappelé à maintes reprises, notamment lors des discussions à l’occasion des projets de loi de finances, il est essentiel d’augmenter de manière adéquate l’enveloppe de la LBU (Ligne Budgétaire Unique) afin de permettre la construction de logements sociaux en nombre suffisant pour notre population, conformes à notre mode de vie et à l’habitat traditionnel réunionnais, et dans le respect des objectifs de transition écologique (“bâtiment basse consommation”, ventilation et luminosité naturelles, utilisation d’éco-matériaux, eau chaude sanitaire solaire, …) ;
 
- il me semble essentiel de prolonger les dispositifs de défiscalisation (“loi Pinel Outre-Mer”, “Denormandie dans l’ancien”, ...) jusqu’à fin 2027 au moins afin de continuer à soutenir le secteur du logement libre et les investissements locatifs ;
 
- au regard de notre pyramide des âges marquée par 30% de notre population qui a moins de 20 ans, il est primordial de renforcer les mesures encourageant les initiatives privées en termes de réalisation d’un plus grand nombre de résidences étudiantes, en particulier dans le Sud notamment autour du campus universitaire du Tampon ;
 
- l’accession à la propriété ne devrait pas bénéficier qu’à 20 000 salariés sur l’ensemble du territoire national comme le prévoit le gouvernement en partenariat avec Action Logement, mais doit être étendu à un nombre plus important de familles ici afin de faire de La Réunion “une île de propriétaires” !
 
- s’agissant de l’amélioration de l’habitat, il convient d’accentuer le financement des réhabilitations de logements, au regard du nombre d’habitats et quartiers considérés comme insalubres, en privilégiant les axes de transition écologique et de santé publique (rénovation thermique, mise aux normes Accessibilité pour les personnes âgées et celles en situation de handicap, …) ;
 
- sur le plan de la préservation de notre patrimoine bâti, une enveloppe particulière doit être abondée en faveur de la rénovation de nos vieilles cases créoles, car de nombreuses familles qui en ont hérité ont du mal à supporter seules le coûts des travaux.
 
 Enfin, je pense également aux nombreux locataires, en particulier les retraités, les mères célibataires, les familles nombreuses, les étudiants, et d’une façon générale tous ceux qui ont du mal à boucler les fins de mois : je persiste à réclamer au gouvernement une revalorisation substantielle de l’Aide Personnalisée au Logement (APL) afin de réduire le montant des loyers et ainsi redonner du pouvoir d’achat aux familles réunionnaises les plus modestes !
 
Nathalie BASSIRE
Députée de La Réunion




1.Posté par Jean Louis sauveur le 22/08/2021 16:00

Et le gouvernement a le devoir de donner un toit à tout un chacun !!

Car, quand on USURPE la place de DIEU, il faut assumer jusqu'au bout !!..

À bon lecteur...

2.Posté par contribuable le 22/08/2021 16:55

Comment pouvez-vous réclamer le maintien des défisc quand on sait que c'est cela qui fait grimper outrageusement les prix de l'immobilier. Arrêtez votre démagogie! Les Réunionnais de la classe moyenne n'ont même plus de quoi s'acheter une maison tellement tout est devenu hors de prix. Vous voulez favoriser les plus fragiles? Au risque de voir ceux qui se lèvent tous les matins aller chercher une vie plus accessible ailleurs? Vous avez raison, continuez et vous appauvrirez l'île.

3.Posté par Toti le 22/08/2021 17:09

Tout le monde a droit a un toit et meme les migrants sri-lankais qui on obligation de quitter le territoire et qui sont exploités

4.Posté par CONtribuable le 22/08/2021 17:46

La défiscalisation diminue l’impôt sur le revenu et soulage les classes moyennes qui construisent ! Merci Mme la députée pour ces propositions qui ont du sens

5.Posté par Veridik le 22/08/2021 18:07

Les hommes naissent libres et égaux en droit parait il ...
Sauf en 2020-2021(2022)

6.Posté par Ben mes zamis... le 23/08/2021 09:10

V'la que Bécassine se réveille... Ça sent la fin de mandature. Présente pu out tête aux élections, va faire à nou du bien.

7.Posté par Ouais... le 23/08/2021 10:30

Vu le titre, j ai crû un instant, qu elle c était lancée dans la chanson...

8.Posté par boss974 le 23/08/2021 12:07

post 7 , tu as raison
elle chante toi mon toit d Elli Medeiros

9.Posté par Le Jacobin le 23/08/2021 13:51

"Il est urgent que l’Etat et les partenaires sociaux engagent des évolutions concrètes pour renforcer l’efficacité des mesures en faveur du logement abordable sur notre territoire"

C'est a cause d'Elue incompétants comme vous Madame Bassire que même le Ministre des DOM TOM Monsieur Sébastien Lecornu lors son dernier passage à la Réunion c'était indigné de constater le manque de logement sociaux à la Réunion, alors que la dotation budgétaire de l'état pour le logement faisait demi-tour chaque Année de notre Île pour non utilisation.

Que répondent nos Elus: Absence de foncier, l'argent retourne à Paris un comble.

Et voilà que la pie qui chante s'accroche à sa branche et pousse sa chansonnette.

Madame au lieu de chanter vos louanges, occupez vous du dossier logement à la Réunion.

Que faite vous: RIEN !!!!

10.Posté par MICHOU le 23/08/2021 14:08

Madame , merci de vous attaquer à ce grave problème, dommage que vous ne nous ayez pas soutenus pour les problèmes rencontrés avec les transports au Tampon.
Déjà il faudrait que les maies des petites villes arrêtent de transformer les rares maisons en bureau, cabinet, commerce et autres et parquer les citoyens dans des immeubles insalubres, fissurés....
Le plus bel exemple est l'immeuble construit par un pharmacien à Petite Ile qui regroupe plusieurs cabinets interprofessionnels. ça c'est une réussite!
Espérons que vous réussirez, nous vous soutenons.
A quand une offre de transports en commun répondant aux besoins réels des usagers?

11.Posté par Ouais... le 23/08/2021 15:01

Poste 8 :espérons que ce n est pas celle de çabrel, sans fenêtre et sans toiture... Mieux vaut celle que vous citer...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes