Zot Zinfos

Nathalie Bassire: Lettre ouverte à André Thien-Ah-Koon au sujet du PPRm

Mercredi 1 Octobre 2014 - 10:23

Monsieur le Maire,
 
Vous n'êtes pas sans savoir qu'un projet de Plan de Prévention des Risques Mouvements de terrain (PPRm) est en cours sur notre territoire communal. La phase de consultation est imminente, avec notamment l'ouverture prochaine d'une enquête publique.
 
A l'instar du PPR Inondations, approuvé le 30/04/2012 pour notre commune, auquel il se superpose et "se cumule" - PPRi qui a eu, je le rappelle, des conséquences dramatiques pour plusieurs familles - ce projet de PPRm mené par les services de l'Etat est basé sur une modélisation informatique théorique, avec une part d'erreur inévitable à l'échelle du réel.
 
Or, sur le terrain, des centaines de familles tamponnaises verront leur foncier amputé de zones constructibles sur des surfaces sensibles, alors même que le danger ne serait pas toujours caractérisé.
 
Afin de pouvoir défendre leurs intérêts - en particulier pouvoir un jour construire une maison pour eux ou leurs enfants et ainsi accéder à la propriété bâtie - ces particuliers n'ont d'autre choix que de faire procéder à des études spécifiques sur leurs terrains, à leurs frais exclusifs, pour espérer pouvoir influer sur le projet définitif qui sera approuvé par arrêté préfectoral, après avis notamment de la Ville du Tampon.
 
Bon nombre de familles n'ont pas les moyens de supporter de telles dépenses, compte tenu notamment du contexte économique difficile qui voit les ménages de plus en plus pressurés, sur le plan fiscal par exemple.
 
Dans ces conditions, j'ai l'honneur de vous proposer de faire lancer par la commune une étude globale spécifique au profit de l'ensemble de notre population, afin que les zones où certaines familles pourraient faire valoir leurs droits, du moins sur une partie de leur foncier, sans qu'il soit porté atteinte à la sécurité des personnes et de biens, soient précisément identifiées.
 
Les résultats d'une telle étude permettront de faire valoir les revendications légitimes de notre population, notamment auprès du commissaire-enquêteur qui sera désigné.
 
Une telle décision de votre part irait assurément dans l'intérêt général et rassurerait bon nombre de nos concitoyens qui manifestent depuis plusieurs semaines leur profonde inquiétude et leur complet désarroi.
 
Compte tenu des enjeux et des conséquences pour les familles du Tampon, nous ne pouvons faire preuve de passivité face à l'Etat et accepter sans broncher que nous soit imposé un zonage de prévention basé uniquement sur un modèle informatisé issus de calculs mathématiques théoriques, sans vérifications véritables sur le terrain.
 
Certaine de l'intérêt que vous porterez à cette affaire, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de ma considération distinguée.
 
Nathalie BASSIRE
Conseillère Générale du Tampon
Lu 5068 fois




1.Posté par dédé le 01/10/2014 11:35

1°) Nathalie au derniére élection tu as dis je trace mais tu a tracé ou, vers la sortie, le peuple à décidé????
2°) Quand Didier aura perdu les élections du Conseil régional tu ne sera plus rien.....

2.Posté par Reunionnaise le 01/10/2014 13:22 (depuis mobile)

@ post 1: Tres peu constructif monsieur cette remarque!! Mais au lieu de pietiner les plans et faire le buzz, voila une initiative interessante de la part de mme bassire qui vaut peut etre la peine d''etre entendue. Au lieu de critiquer...

3.Posté par Tamponnaise le 01/10/2014 14:46

Merci Mme Bassire pour le soutien que tu continues d'apporter à la population Tamponnaise, tu es restée sur le terrain depuis la fin des élections municipales, auprès des citoyens et tu continues ton combat pour nos intérêts. Tu as tout notre soutien.

4.Posté par Edgard Faure le 01/10/2014 14:51

C'est bien que Nathalie Bassire soit toujours aux côtés de la population Nous la soutenons

5.Posté par Nono le 01/10/2014 16:05

@ post 1 commentaire sans intérêt. Toutefois il faut reconnaitre que TAK a raison de s'emporter contre l'Etat. Il est aussi bien que les élus de tout bord le rejoignent dans ce combat. Ici l'élue du Conseil général n'a pas tord d'apporter sa réflexion sur le sujet.

6.Posté par WTF le 01/10/2014 16:19

Mais malheureusement, ce maire n'en à que faire de la légalité et encore moins, de la moralité et du dénouement dans lequel il met les familles. Son projet, c'est d'aller à l'encontre de D.R...rien à faire des gens, pourvu qu'il puisse se venger...

Le peuple à décidé ! Mouais... N'oublions pas que le bonhomme a été élu avec moins de 50 %, au second tour et avec un taux de participations, ridicule, tellement que les candidats en lice donné envie...sans compte que de toute évidence, au vu des pratiques vu de tous, les seuils électoraux ont été dépassés (payer le caddie courses des désœuvrés, payer un coup la rak...certains sont facilement corruptible ).

Donc au final, certes, il a été élu, mais franchement, y a pas de quoi faire le fanfaron...la majorité des gens n'en veulent pas et n'attendent qu'une seule chose : que ce maire claque !

Mais bon, les mauvaises herbes étant tenaces, va falloir être patient pour en être débarrasser une bonne fois pour tout.

7.Posté par Mwa la pa di le 01/10/2014 17:33

Madame BASSIRE, je souhaite que vous vous engagiez à vous porter responsable sur vos deniers si des constructions dans des zones à risques amènent la perte d'un bien ou de personnes.... Ce que vous dites est dangereux.

8.Posté par Edgard Faure le 01/10/2014 18:10

MMwa la pa di, sort' ton caze don ! La ravine i vien pou ou !

9.Posté par @ Mwa la pa di le 01/10/2014 18:32

je ne vois pas ce qu'il y a de dangereux dans le courrier de Mme Bassire !!!

10.Posté par Mwa la pa di le 01/10/2014 19:55

8 et 9 la prévention des risques délimite des zones à risque. Que veut obtenir Madame Bassire ? des arrangements ? des modifications ? Impossible si risque il y a !

11.Posté par CHR97438 le 01/10/2014 23:01 (depuis mobile)

Comment dire que les familles ont été lésées sans avoir mené cette étude ? Celle-ci débouchera peut être sur des résultats encore plus pénalisants.
Attention a ne pas sous estimer les risques ; Firinga se rappellera a la mémoire des tamponnais

12.Posté par DEAL le 02/10/2014 09:04

Dans la presse de ce jour, l'Etat donne raison à Mme Bassire en indiquant que ce projet de PPRm n'est pas figé et que on est loin de la "version définitive et exécutoire " : tout reste possible si on fait l'étude globale proposée de manière constructive par Mme Nathalie !!!

13.Posté par NA le 02/10/2014 10:07

@post 6 contrairment à vous,; TAKl a été élu et à 50 %. En tout cas il es plus populaire et utile que vous. Son action se justifie en tant que Maire du Tampon. Ce que vous, vous nêtes pas et quand bien même l'auriez vous été, vous n'auriez jamais le courage qu'il a.

14.Posté par Edgard Faure le 02/10/2014 14:20

@ post 13 NA, pauvre NA le petit toutou de TAK !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >