MENU ZINFOS
Communiqué

Nathalie Bassire : "La mauvaise recette du développement économique local"


Par A.D - Publié le Jeudi 19 Octobre 2017 à 15:10 | Lu 1428 fois

Pour bien gâcher une manifestation festive à caractère économique :

- ne pas revenir à la gratuité d'accès des espaces forains et horticoles pour le grand public, et ainsi émincer le pouvoir d'achat des ménages réunionnais afin de dissuader les familles de venir et de revenir malgré les vacances scolaires (les tarifs d'entrée représentant par ailleurs un budget non négligeable qui ne sera pas dépensé, par ceux qui viennent, au profit des petits commerçants, exposants et forains) ;

- augmenter de manière insupportable, en comparaison des tarifs pratiqués par d'autres communes réunionnaises, les redevances d'occupation du domaine public payées par les exposants, horticulteurs et forains, et laisser ainsi réduire à petit feu leurs bénéfices et rentabilité pendant les 10 jours d'une manifestation ;

- ajouter un renforcement des embouteillages, notamment aux heures de pointe, en compliquant fortement un plan de circulation déjà peu adapté en temps normal, par la fermeture d'axes communaux supplémentaires dans l'hyper-centre de la ville ;

- saupoudrer le tout d'un coûteux plan de communication de type « poudre de perlimpinpin », valant enfumage, aux frais exclusifs du contribuable pour des dizaines de milliers d'euros ;

- compléter d'une poignée d'amertume en organisant quelques semaines plus tôt à l'occasion de la rentrée scolaire une braderie commerciale au même endroit ;

- saler exagérément le plat au sortir de 5 semaines de soldes par un gros zeste d'impôts locaux à payer en cette période de fin d'année ;

- faire roussir le tout par un profond mépris pour les riverains de la braderie commerciale en les contraignant à déplacer leurs véhicules tôt le matin et à se garer loin de leurs logements, sans même prévoir des parkings réservés en centre-ville à leur attention, ni même des entrées offertes au parc floral en guise de maigre compensation ;

- pour finir, laisser mijoter la cocotte-minute à gros feux jusqu'en 2020 en n'oubliant pas de faire comme chaque année un bilan chiffré tronqué et biaisé, par communiqué ou conférence de presse, en s'auto-congratulant de manière éhontée.

Nathalie BASSIRE, Députée de La Réunion




1.Posté par Jeremi le 19/10/2017 15:21 (depuis mobile)

Une recette au goût très amer ! Le
Maire est aigri il ne peut plus faire les choses avec du bon sens , les tamponnais payent le prix de plus en plus , ça en devient intolérable. Je n ‘y suis pas allé !

2.Posté par Sophia le 19/10/2017 15:34 (depuis mobile)


Inadmissible que nous devions subir cela . En tant que marchand je suis écœurè cette année . C’est un florilège de mépris sous toutes ses formes . Le maire est un pique assiette . Les forains comme les tamponnais sont méprisés .

3.Posté par Solène le 19/10/2017 15:42

Normal ! TAK punit les tamponnais parce que nous l’avons sanctionné aux législatives . Il fait payer l’addition de sa défaite aux administrés de sa commune . En 2020 il devra aussi payer sa facture et la recette ne manquera pas de sel pour lui . On en a marre de ses caprices et du déni de sa population , cette recette est simplement immangeable, indigeste . Notre fête n'a pas à faire pare feu pour les problèmes politiques , financiers , d'égo de Monsieur TAK . Si c'est pour faire comme ça fait pas .

4.Posté par Kevin le 19/10/2017 15:54 (depuis mobile)

Nos pauvres enfants sont sanctionnés de partout ! École , fête et après il va nous faire quoi le Thien Ah Koon ? De quoi va t’il encore priver nos bout chou? Il nous fait honte , bientôt il va enlever le dessert à la cantine aussi ??? Pitoyable

5.Posté par Josumé le 19/10/2017 16:01

Pourquoi une députée se permet de critiquer l'action locale d'une mairie ?

6.Posté par tampon en colère le 19/10/2017 16:05

Comment le maire pourrait il développer localement alors qu'il a envoyé la commune dans le fond ? la braderie n'a été d'aucune utilité aux commerçants , mauvais choix , mauvaises dates ; et encore moins aux consommateurs qui sont endettés . Que dire de nos enfants qui n'ont pas d'ATSEM , de nos enseignants livrés à eux même ? Que dire de cette émission tous les soirs sur les florilèges qui n'est pas le reflet de la triste réalité ? Combien d'horticulteurs comptent sur ces florilèges tous les ans et déchantent dés le premier jour? Combien de marmailles entendent ces derniers jours qu'ils ne pourront pas aller tous les jours à la fête parce que avant c’était pas si cher ? Que dire de notre Maire et de son équipe ? RIEN , subissons notre sort nous sommes TAKés , enfermés chez nous !

7.Posté par rito le 19/10/2017 16:10

A quand un one women show. mde la député deuxième acte qui me fait regretté d'avoir voté pour vous. A la troisième dehors vous êtes ridicule comme avant. Vous avez pas changé .

8.Posté par Trop facile ! le 19/10/2017 16:11

Je trouve un peu facile la posture de cette dame qui ne se préoccupe que des futures municipales.

Elle critique, manie l'ironie, "moucate" MAIS QUE FAIT-ELLE ?

Elle est conseillère régionale, députée, et je ne sais quoi encore... Et passe son temps à dénigrer. Ce n'est pas comme cela que vous arriverez à vos fins, Mme la Députée. Retournez donc sur les bancs de l'AN où le peuple vous a envoyée.

Votre manière de faire de la politique est vraiment au raz des pâquerettes.

9.Posté par Tic tac le 19/10/2017 16:30 (depuis mobile)

Voilà comment on transforme cette fête emblématique à La Rèunion en caisse enregistreuse pour renflouer les conneries de la mairie .

10.Posté par Degoutè le 19/10/2017 17:02 (depuis mobile)

Je suis horticulteur et je n’ai jamais vu cela , les florilèges sont censés propulser et aider les horticulteurs nombreux du tampon et voilà que nous sommes les victimes de cette recette revisitèe de façon à nous faire passer à la caisse .

11.Posté par Aldo le 19/10/2017 17:11

Lol, une semaine après, Bassire essaie d'expliquer son caca nerveux de Florilèges.
7 jours pour pondre un vilain reste cari gâtée !

12.Posté par Vieux Créole le 19/10/2017 17:23

En lisant le dernier paragraphe du "communiqué" - en réalité de" la conclusion °- De Madame Nathalie Bassire , toute NOUVELLE Députée de droite ( "L..R° ) et ANCIENNE" petite Main" du Pharaon de la Pyramide Inversée, on a l'impression que ses remarqures s'adressent aux deux Chefs des deux grandes Collectivités locales !!

- "Bilan tronqué et biaisé par communiqué ou conférence de presse ,en s'auto- congratulant de façon éhontée " ! C'est exactement cela ! Des compatriotes complèteraient vraisemblablement ,ces remarques ci dessous : "Bilans épinglés chaque , année par la Cour des Comptes .....depuis 2014 ! AFFAIRES SCANDALEUSES , RÉVÉLÉES PAR LA PRESSE DEPUIS QUELQUES JOURS et qui semblent inquiéter les Membres de la "LA Plateforme" au point de vouloir repousser ( ?,) l'élection de la Présidence du Conseil Départemental ???
Mais pourquoi des" manoeuves secrètes " -" magouilles ?"- puisque la Droite locale est largement majoritaire au C.D ( où il faut noter quelle est dotée d'un bureau pléthorique ! ) DEPUIS 2014??? Cette "Plateforme" serait -elle devenue un " ZEMBROCAL " qui " donnerait" mal au ventre " , une Droite qui ne serait pas( ou plus ) aussi "unie" qu'on le clame souvent , officiellement ???

-Dans la Basse- cour politicienne réunionnaise : " il ne saurait y avoir deux coqs" a dit quelqu'un récemment ! En réalité ,il y a " trois coqs de combat aux ergots bien aiguisés dans cette" Basse- Cour" : Michel , Didier mais..... on a oublié le meilleur , le plus combatif - dans des moments "historiques ",- considéré (avec humour ) comme " le vieux Sage" du milieu politique local actuel ! Ce" Troisième Homme" est célèbre depuis sa déclaration télévisée tonitruante , en 1995 , contre une application totale e t définitive de la Législation Sociale Française aux Travailleurs Réunionnais !!!! JE PEUX LE RAPPELER IN EXTENSO S'IL LE FALLAIT !!!Je laisse de côté "P'TIT JOSEPH" UTILE parcequ'il est à la t^te de la plus étendue et la 2ème Commune de l' Île par sa population ....
Madame " la toute nouvelle Députée de Droite" : 1) ayez le courage de dire à qui vos remarques s'adressent pour qu'il n'y ait absolument pas de confusion)ns possibles !
- 2 )Pesez bien les termes que vous utilisez qui peuvent se retourner contre votre propre camp !!!

13.Posté par pas de quoi lui offrir des fleurs le 19/10/2017 17:33

On va sombrer mais il ne nous enterrera pas comme ça , le manque de transparence de Tak est signe d'une mauvaise gestion des deniers publics. On ne va pas le dire avec des fleurs , on est pas la pour casquer , c'est déjà trop et depuis trop longtemps, Tamponnais rouv zot zyeux !

14.Posté par Lamolly le 19/10/2017 18:05

Tissu de conneries. Bassire était bien contente de venir faire la pionte avec son écharpe.
Seulement elle voulait causer dans le micro à la place du sous-préfet . Pourquoi elle vient si la fête est si mol ?

15.Posté par Chiendent le 19/10/2017 18:15 (depuis mobile)

Ca fait plus de 30 ans que cette fête commerciale existe et que nous y sommes attachés . Aujourd’hui on nous prive de cet événement . Comment a t’on ou en arriver là? Madame Bassire il est clair qu’il faut remettre de l’ordre avant d’etre Compostè

16.Posté par Pauline le 19/10/2017 18:30 (depuis mobile)

A la SIDR 400, aujourd''hui c''est 3€ jusqu''à 17h pour la foraine, puis 10 € à partir de 17h que vous alliez voir le concert ou non dixit la page de la mairie . Avant c était gratuit puis 1 euro puis 2 puis 3 mais la 10 euros !!!! On se fout de qui ?

17.Posté par Tak donne a nou l argent po aller la fête le 19/10/2017 18:59 (depuis mobile)

Les factures sont de plus en plus élevées , les impôts augmentent , les florilèges deviennent maintenant inaccessibles aux plus démunis . Voilà ce qu’on bouffe maintenant ! Oubliez aussi votre passion pour l’horticulture on bosse pour rien ...

18.Posté par Bibi le 19/10/2017 19:22 (depuis mobile)

Une semaine pour pondre un truc pareil. Bassire peux nous dire elle qui donne des cours de briani quel projet de loi pour le Sud elle a fait et combien de contrat elle a eu avec le 1er Ministre?

19.Posté par Becassine le 19/10/2017 19:25 (depuis mobile)

Elle a trouvé sa toute seule ou les petites mains de la Région ont écrit pour elle?

20.Posté par Le monde à l’envers le 19/10/2017 21:51 (depuis mobile)

Il devient avarié notre maire , faut dire qu ‘avec les bras cassés qui l’entoure il ne peut guère réussir .

21.Posté par Anabella le 20/10/2017 08:47

Elle devrait pas être à l'Assemblée celle-là ?
Toujours train de bat' karé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes