MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Nassimah Dindar souhaite refiler le SDIS à l'Etat


Par - Publié le Lundi 20 Novembre 2017 à 16:15 | Lu 6205 fois

En application de la loi de mai 1996, le SDIS de la Réunion est actuellement financé au 3/4 par le Département, à qui revient la responsabilité de financer les moyens (salaires, matériels, etc...). Par contre, ce n'est pas lui qui décide de l'opérationnel, qui est de la responsabilité du préfet et des maires.

Forte de ce constat, Nassimah Dindar, en accord avec d'autres présidents de conseils départementaux de métropole, serait favorable à un transfert de la totalité du SDIS, financement et opérationnel, à l'Etat.

Les choses seraient ainsi simplifiées et les responsabilités clarifiées.

"Aujourd'hui, explique-t-elle, nous payons mais ce n'est pas nous qui décidons".


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par specialized le 20/11/2017 16:26 (depuis mobile)

Vous payez certes mais vous en faites aussi beaucoup de profit...vous refilé le SDIS quand vous partez du CONSEIL DÉPARTEMENTAL et que vous n êtes plus présidente du CASDIS depuis votre élection en tant que SÉNATRICE. Avant vous ne l aurez pas fait.

2.Posté par Hugh le 20/11/2017 16:47

Les rats quittent le navire on dirait.
Y' a t-il anguille sous roche dans une meute de chien avant de vendre la peu de l'ours sous la pierre qui roule ?

3.Posté par Réunionnaise le 20/11/2017 16:50 (depuis mobile)

Erreur. C'est nous qui payons. Quant à décider de quoi que ce soit....

4.Posté par Boa Bill le 20/11/2017 17:00

Si on pouvait refiler Nassimah .... aux oubliettes... ce serait bien ! J'ai failli être méchant.... J'avais envie de dire.... la refiler à l' ARAST :!

5.Posté par GIRONDIN le 20/11/2017 17:10

LA patate chaude..........

6.Posté par specialized le 20/11/2017 17:18 (depuis mobile)

Et s est les contribuables qui paient à vous entendre l argent dont vous parlez sort de votre poche. Le diable s habille en prada!!! Ça prend tous son sens aujourd'hui

7.Posté par ste suzanne le 20/11/2017 17:52

tous pourri ses élus de notre ile
il y a qui prend leur commune comme banque pour leur carnet de chèque
ou partager les biens la commune entre amis placer leur enfants et amis dans des structures payer comme des ministres
vous avez déjà entendu les enfants d un élu dire qu il est au chômage
travaille au soleil et avoir des problèmes pour trouver du travail
ben se sera pas demain la veille surtout chez nous avec ses élus pourri et avec leur complices encore plus pourri qu eux

8.Posté par Elle le 20/11/2017 18:01

Et, je prends mes responsabilités comme je l'ai toujours fait !
(Elle i aime dire ça, elle ! Et mi aime quand elle i dit ça ! C'est tellement sincère ! )

Mais là encore, je ne suis pas responsable. Demande mon camarade, parce que j'ai délégué ...

9.Posté par Mwa la pa di le 20/11/2017 18:03 (depuis mobile)

Maintenant qu'elle n'a plus besoin....

10.Posté par mi le 20/11/2017 18:10

Ah ben oui alors ! Quand on ne peut plus profiter des possibilités de tirer avantage d'une situation, c'est gênant, hein ? Autant que les suivants, surtout s'ils sont intègres (ce dont on peut douter hélas) n'en profitent pas, eux,n'est-ce-pas ? Et s'ils sont vraiment intègres pourvu qu'ils ne dévoilent pas des magouilles, hein ? hein ? !

11.Posté par JORI le 20/11/2017 18:23

"Nassimah Dindar, serait favorable à un transfert de la totalité du SDIS, financement et opérationnel, à l'Etat", mais est ce qu'elle indemnisera l'Etat au centime d'€ prés chaque année??.

12.Posté par Titi or not Titi le 20/11/2017 18:26

Hahaha 💴 💷 💶 !!! 🤡😎
Après Le Rsa..., Maintenant Le Sdis !! 😂😂
À L'Époque Elle Disait Qu'Elle Etait Capable !! 😄

Donne Toute À L'État, Comme Ça Bœuf Moka Va Retrouve
Sa Place Devant La Charette !! 😄

Fermer La Boutique !! 😄

ANouLa©®

13.Posté par MARFEE le 20/11/2017 19:07

CE SERAIT UNE EXCELLENTE INITIATIVE :

Compte tenu de l'éloignement
De l'Insularité
Des risques spécifiques en milieu tropical
De notre rôle dans le contexte régional
Et de la géographie de l'Ile

La militarisation du S.D.I.S., comme c'est le cas à Marseille ou Paris s'impose.

Efficacité, optimisation des moyens, formation de qualité, dépolitisation , carrières au mérite......Les avantages sont innombrables et les inconvénients inexistants.

Sauf pour les syndicats qui pourrissent ce corps désormais délétère malgré le dévouement de la majorité de ses membres.

14.Posté par Felix POT''''''''''''''''''''''''1 le 20/11/2017 19:10

Enfin une bonne nouvelle pour les gueux.
fini les emplois fictif(r..lent).L’argent des contribuables mieux réparti,des économies...
Une nouvelle ère pour vrais pomplards
Vive l'étatisation
fin des marcotages ceux qui n'ont pas eu le concours c'est la fin des nervis
RER CAFARD CERVEAUX NICHE A RETAILLE
FINI L’ASCENSEUR SOCIALE
"Té donne a moin un ti grade"
une vrai révolution, un bien pour ceux qui veulent progresser.
FINI les incompétents qui ne savent mème pas organiser un concours pour les sous/officiers.
hosanna mes frères et sœurs Bomberos

15.Posté par bernard974 le 20/11/2017 19:23

Mais elle s'en va quand du Conseil Départemental ?

16.Posté par JORI le 20/11/2017 19:26

Et dire que ce sont les mêmes qui voulaient de décentralisation des pouvoirs!!. Après le RSA, encore un aveu d'échec dans la gestion de la collectivité. Peut être ne voulait elle avoir que la responsabilité de la compétence: chiens écrasés, plus facile à gérer!!. Et encore.

17.Posté par MIl dit pas toute le 20/11/2017 19:27 (depuis mobile)

Ben le zolie dame ou sava ou peu pi itiliser donc mi refilé. Pou débarrassé mi dit mon chien n''a la raze

18.Posté par kanal bisik le 20/11/2017 19:50

est il possible de porter plainte contre les " grands électeurs" car c est bien eux qui sont a blâmer ! a ce que cette donzelle soit sénatrice !!!! pov pèi ....

19.Posté par goyave de france le 20/11/2017 21:53

Une seule solution: refiler TOUTES les collectivités territoriales de la Réunion à l'Etat par une mise sous tutelle globale de nos institutions POURRIES et MAFIEUSES!

20.Posté par kreol974 le 20/11/2017 22:30

On pourrait refiler Nassimah à Emmaüs ??!!!

21.Posté par Dazibao le 21/11/2017 00:03

En application de lois iniques tous, le Conseil départemental est financé au 4/4 par les contribuables à qui ne reviennent pas la responsabilité des décisions mais aux politiques financés au 1000/4 par ces mêmes contribuables à qui revient la responsabilité de les financer . Par contre, ce n'est pas eux qui décident de l'opérationnel, qui est de la responsabilité de la présidence du conseil départemental.

22.Posté par klod le 21/11/2017 00:07

heu............. que dire, hélas sur le sdis. .

23.Posté par KMB le 21/11/2017 01:04 (depuis mobile)

Ce que ne dit pas la Présidente, c'est que le CD reverse au SDIS une dotation de l'Etat (Taxe Spéciale sur les Cotisations d'Assurance)... Heureusement que l'Etat via le Prefet garde le volet opérationnel, c'est une mission régalienne...

24.Posté par Ah bon? le 21/11/2017 06:32

"Aujourd'hui, explique-t-elle, nous payons mais ce n'est pas nous qui décidons".

Ben oui, c'est embêtant, de ne pas tous pouvoirs notamment au niveau des recrutements ou des titularisations, c'est "gênant" électoralement parlant.

Et puis en refilant le bébé à l'Etat, le département aura plus de sous pour dépenser dans le social et l'électoralisme, non?

25.Posté par Marie le 21/11/2017 08:11

ce serait une très bonne chose déjà cela assainirait ce milieu et comme le dit post 13 ils ont tous à gagner dans ce changement!

26.Posté par La Cata le 21/11/2017 08:44

Bonne nouvelle ! fini les copinages coquins/copains ! on aura surement des vrais pompiers et non pas des pistonnés !!

27.Posté par bilylekid le 22/11/2017 08:30

Il faut rendre l'argent détourné du contribuable , le conseil général est une grande source a fric pour ceux qui connaisse piquer dans la caisse sans se faire attraper , un ami a fait une demande d 'aide a l 'habitat au conseil général , pour poser un wc , une douche , 8000€ c 'est volé les contribuables madame .

28.Posté par Komssameme le 22/11/2017 09:49

Après les avantages bien servis en tout genre (plein pouvoir et décision) et la décadence de ce genre de structure, on refile les bobos à l'Etat-vache à lait (nous les contribuables). Gestionnaire pas à la hauteur.

29.Posté par A. HOARAU le 22/11/2017 14:56

Un grain de lumière a traversé son 'cerveau' ?! … Il est grand temps d'avouer son incompétence ! Quand on ne sait pas gérer, on passe la main à qui de droit !! Le problème, c'est que l'ETAT gère tout aussi mal !
A qui faire confiance ??

30.Posté par klod le 22/11/2017 18:19

le robert didier appelait à la "diminution des charges des enterprises " , tatie appelle à un retour en arrière et "l"étatisation" des sdis ...............

autant de mesures qui ne dépendent que de l'Etat .................

ambiance "c'est pas moi " c'est l'état "................................ambiance "zébus depuis 70 ans à la run et c'est la faute à l'état " .............. facile, mais "de bonne guerre" pour rester POLI ...................pov run ! on mérite mieux que cà , NON ?

31.Posté par UMD89 le 02/12/2017 18:01

Le sdis de la réunion appartient a une famille ou il y a des colonnels - commandant - lieutenant .
C'est des potin en Maillot sur tous les fronts DU VODOTE , Volontaire ou professionnel c'est EUX qui décident dans le SUD.
Les choses seraient ainsi simplifiées et les responsabilités clarifiées si état prends le relais .
A BON ENTENDEUR ......................

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes