MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Nassimah Dindar et ses copains pètent les plombs au Conseil général...


Par Pierrot Dupuy - Publié le Jeudi 7 Août 2008 à 21:43 | Lu 451 fois

Ça fait un petit moment que je ne vous ai pas conté d'histoire croustillante sur le Conseil général et sur sa pittoresque présidente.
Je vais me rattraper en vous en racontant une bien bonne...
Vous vous souvenez que j'avais été le premier à vous révéler ici que Nassimah, qui ne réussissait plus à trouver un Directeur de Cabinet, avait convaincu un de ses vieux amis, Fred Dargaud, alors patron d'une société d'animation, de prendre ce poste à risques.

J'avais pronostiqué une relation tumultueuse. Je ne m'étais pas trompé, et il se dit que la vie n'est pas toujours rose pour le nouveau Dir Cab.
Faut dire, comme je l'avais aussi signalé, qu'il avait quelques lacunes pour ce poste. Mais enfin, Nassimah ne peut s'en prendre qu'à elle même...
Mais Fred a la folie des grandeurs. A peine nommé, le voilà qui se met en quête d'un maison de fonction digne de son rang. Il en trouve finalement une, en plein centre-ville de Saint-Denis. Montant du loyer : 1.900 euros par mois HT.
Petit problème: la maison n'est pas totalement finie, la propriétaire étant partie vivre en métropole. Qu'à cela ne tienne! L'argent i manque à nou? Fred Dargaud entreprend des travaux et s'offre même le grand luxe sur le compte, pense-t-il, du Conseil général.
Il amène ensuite la facture au cadre en charge des Finances qui lui rétorque malheureusement que de faire payer des travaux par de l'argent public du Département sur un bien qui ne lui appartient pas relève du pénal et que ça porte un nom : "Détournement de fonds publics".
On peut avoir été patron d'une société et ne pas être au fait des méandres du droit administratif...
Mais Fred Dargaud ne s'en laisse pas compter. Le ton monte. Et le Dir Cab conclut le dialogue par un : "C'est pas toi qui va me dire ce que je dois faire"...
Reste maintenant à savoir si le Trésorier payeur départemental va valider ces factures, et si le contrôle de la Légalité de la Préfecture va fermer les yeux. Maintenant que tout est sur la place publique, ça va être un peu plus difficile...
Mais les aventures du nouveau Dir Cab ne s'arrêtent pas là...
Jusqu'à maintenant, et depuis de nombreuses années, c'est une brave vieille dame qui était responsable du Protocole au Département. Elle devait partir prochainement à la retraite, et elle attendait avec sérénité son prochain départ.
C'était compter sans les ambitions du couple Dargaud.
Fred a réussi à convaincre Nassimah (grande amie du couple, je le rappelle...) que Kelly, la femme de Fred, ne pouvait continuer à croupir au service de la documentation et que ce poste de responsable du Protocole ferait bien mieux sur sa carte de visite.
Aussitôt dit, aussitôt fait. Voilà la belle Kelly (ancienne Miss Réunion 1977) promue au poste tant convoité, et la pauvre dame dirigée vers un placard.
Mais ce n'était pas encore suffisant. Fred et Kelly avaient un vieux copain qui se morfondait en Métropole. C'était quand même dommage qu'il ne puisse pas lui aussi venir profiter du soleil de notre belle ile.
Qu'à cela ne tienne, le voilà lui aussi embauché au Conseil général comme... assistant de la chef du Protocole, autrement dit sous les ordres de Kelly, la femme de Fred... J'espère que vous me suivez toujours.
Il a pris ses fonctions lundi...
Une petite réflexion, juste comme ça : Y avait pas un brave Créole qui aurait pu occuper ce poste, plutôt que de faire venir ce copain, sa femme, et ses enfants?



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes