MENU ZINFOS
National

Najat Vallaud-Belkacem présente son plan contre le décrochage scolaire


Par SI - Publié le Vendredi 21 Novembre 2014 à 14:05 | Lu 735 fois

Dans un entretien accordé au Parisien, la ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud Blekacem, a dévoilé son plan pour lutter contre le décrochage des élèves. Le montant alloué à cette aide sera de 50 millions d'euros par an.

La ministre veut traiter à la fois "la prévention du décrochage, le raccrochage, et la remédiation". "On va donc former les enseignants à détecter précocement les difficultés scolaires, associer les parents à cette démarche comme on les associera au parcours scolaire et à l’orientation de leur enfant (…)", ajoute NVB.

Principale nouveauté de ce plan, le droit à un retour en formation. En cas de sortie prématurée d'un élève du système scolaire, mais qui souhaite néanmoins y retourner dans quelques années, l'État l'accompagnera dans ses démarches en lui trouvant une place dans un établissement scolaire ou pour une formation en entreprise.

Autre mesure de ce plan, la généralisation des micro-lycées. Ces établissements où les élèves sont 15 maximum par classe, dont une dizaine ont déjà été créés dans toute la France, s'adresseront aux 16-25 ans qui reprennent leurs études pour passer le bac. Comme le rapporte Europe 1, "ces structures ont fait leur preuve avec 78% de réussite au bac".

Par ailleurs, au cours de son interview, la ministre de l'Éducation a confirmé que le redoublement sera limité "aux seules stations qui le justifient" comme par exemple une rupture prolongée de la scolarité pour maladie ou encore un choix délibéré de refaire l'année pour obtenir l'affectation demandée.




1.Posté par chikun le 21/11/2014 15:21

Un de plus !!!

Rendez-nous l'enseignement des années 60.

2.Posté par REALISME le 21/11/2014 17:02

Ca y est , elle a inventé la poudre magique !!!!!
Y a t'il un plan également pour les enseignants décrocheurs (j'en ai rencontré : aucune aide pour eux ! Le burn-out les concerne aussi ! Heureusement, ce n'est pas la majorité d'entre eux ! Saluons les, bien au contraire !)

Pour les élèves, pourquoi avoir supprimé les RASED (Réseau d'aide spécialisé pour Enfants en difficulté, en élémentaire ) ? Le travail de détection, auparavant, était systématique ! Le RASED était ensuite chargé d'examiner et d'apporter une réponse individuelle à chaque enfant, en concertation avec les parents ! On y revient, mais sans psychologue ou enseignant spécialisé ! C'est encore l'enseignant, tout seul, aui devra se débrouiller !!! Il ne faut pas exagérer tout de même ! Il y a des cas d'élèves qui ne relèvent pas seulement de l'enseignant !
J'ai la colère ! Combien d'enfants ont été sacrifié ou abandonnés, à cause de nos politiques ? C'EST UNE HONTE ! L'école de la République ne joue plus son rôle , désolé !
Les problèmes doivent se régler en amont, Mme Najat Vallaud Belkacem ! Après, il faut le faire aussi mais ca va coûter très cher ! Recréez les RASED, SVP !!!!!! Donnez les moyens à l'école élémentaire, au lieu de dilapider l'argent des contribuables dans votre plan de "Rythmes solaires" , qui est du pipeau, au niveau pédagogique ! Il est vrai que ce projet là donne du travail à quelques jeunes (emplois d'avenir, sans avenir) ! Que d'argent, que d'efforts perdus pour rien ! L'école n'a pas besoin d'occupationnel ! L'ECOLE ,CA DOIT ETRE SERIEUX ET NON SOUMISE A NOS POLITIQUES QUI TROUVENT UNE IDEE POUR MONTRER QU'ILS EXISTENT !
Signé : Un ancien Directeur d'Ecole !

3.Posté par A mon avis le 21/11/2014 17:55

@ 2 : suivez les informations ! La ministre ne prétend pas inventer la poudre magique, mais seulement activer et étendre des expériences ou méthodes de remédiation ou de réorientation qui ne sont pas nouvelles !

4.Posté par noe le 21/11/2014 18:14

On décroche quand on n'est plus motivé par les cours , par les profs , par l'école , par la famille , par la vie !
Cela est valable pour les adultes comme pour les enfants !

Seule la motivation peut faire revenir les gens au sourire et à l'envie d'apprendre !
Il n'y a pas de magie !

5.Posté par noe2 le 21/11/2014 18:19

J'ajoute que pour trouver de nos jours de vrais enseignants motivés , c'est difficile ! Beaucoup font ce boulot parce qu'ils n'ont pas trouvé mieux ailleurs ...
Les formations , les vraies , ne courent pas les rues et souvent ne servent à rien ... Devant les problèmes , les profs veulent des recettes de cuisine qu'on n'a pas ....
Heureusement , un pourcentage de profs y croient en leur métier ... et se donnent à fond en ne pensant pas à leur retraite !

6.Posté par nrj le 21/11/2014 18:31

Les développements récents de la recherche en éducation ont permis de susciter diverses réflexions pédagogiques et didactiques et de proposer plusieurs approches novatrices reconnues. Les nouveaux courants de recherche donnent lieu à un dynamisme et à une créativité dans le monde de l’édu cation qui font en sorte que les préoccupations ne sont pas seulement orientées vers la recherche appliquée
et fondamentale, mais aussi vers l’élaboration de moyens d’intervention pour le milieu scolaire.
La motivation , la curiosité , l'encouragement à l'effort , l'amitié , le savoir-faire et le savoir-être , les connaissances ..le coaching .....permettent de limiter les décrochages !

Car le décrochage scolaire est un processus multifactoriel complexe. La très grande diversité des interactions possibles entre facteurs internes et externes au système scolaire produit autant d’histoires et de cas différents que de décrocheurs. Le phénomène du décrochage interroge plus largement la responsabilité du système éducatif, notamment sa capacité à faire réussir les populations les plus défavorisées.

7.Posté par Ancien prof le 21/11/2014 18:40

Première précision: " on nous parle d'élèves ayant quitté le système scolaire et qui veutlenty retourner plus tard"
Bon , et alors ça s'appelle des élèves "récurrents " ça existe depuis des années , j'en ai souvent eu, pas beaucoup mais quand même , le plus âgé avait 35 ans ,il avait gaĺéré et revenait motivé , donc rien de neuf.
Le serpent de mer du "redoublement" il est déjà bien rare car il faut l'accord de l'élève et de ses parents qui ont le dernier mot depuis longtemps. Et j'ai eu aussi des gamins très faibles qui auraient dû redoubler et dont les parents ont refusé ...le môme ,en général ne faisait pas mieux , se trainait comme une âme en peine jusqu'à un diplôme qu'il ratait hélas.
Réfléchissez un instant:quand des profs jugent qu'en élève doit redoubler ce n'est jamais pour le sanctionner ,même si élèves et parents peuvent le vivre ainsi et ça se comprend, mais pour essayer de ,lui donner une chance et plus de temps ; un élève chiant , nul , on n'a aucun intérêt à le garder plus longtemps si on sait qu'il restera égal à lui même , donc pour la tranquillité des classes , ceux là on les fait passer pour qu'ils quittent l'établissement dans le temps " normal" de la scolarité.
Donc , redoublement plus rare égal pipeau ....

8.Posté par L'Ardéchoise le 21/11/2014 18:50

A 2 : tout est dit et bien dit, j'adhère entièrement à vos propos, qui sont le bon sens même.
C'est dès la petite enfance que les diagnostics doivent être faits par des gens dont c'est le boulot.
A force de vouloir réformer, expérimenter, on finit par se trouver face à n'importe quoi de préférence, alors que les réseaux avaient bien souvent faits leurs preuves.
Ouaouh ! Noé 1 et 2, j'applaudis !

9.Posté par Vitamine C le 22/11/2014 03:36

C'est Najat sur la photo ?
Va falloir calmer un peu avec les plans, sinon elle va décrocher aussi.

Continue comme ça Noé, tu passeras les fêtes de Noel en charmante compagnie (avec une Ardéchose par exemple).

10.Posté par môvélang le 22/11/2014 06:44

mon dieu, du n'importe quoi pour justifier sa paye, et dire qu'il y a des cons qui vont s'imaginer qu'en 2017, il y aura zéro jeune resté sur le carreau!

11.Posté par L'Ardéchoise le 22/11/2014 17:35

Vu l'heure du post 9, faut vraiment pas abuser de vitamine C, qui empêche de dormir et pousse les insomniaques à commenter dans les brumes d'une nuit sans fond...et sans fondements.
L'abus de pseudos nuit également à la santé, les contrevenants finissant par ne plus savoir qui ils sont ni où ils en sont.
La seule chose qu'il leur reste dans leur couillonisse, c'est d'être persuadés qu'ils peuvent raconter n'importe quoi sous couvert de leur problème mental difficile à définir.
Intéressant, tout de même, comme pathologie, que je vais essayer de deviner !
Au départ, apprendre ce que veut dire gentillesse, empathie, bon sens, et tout ce qui va avec et que vous ne connaissez pas ou plus!
Frustré, aigri et tutti : dormez et dormez mieux , tout va s'arranger !
...

12.Posté par Vis ta mine le 22/11/2014 22:11

Vêxée pour si peu ? Vaut mieux arrêter les forums internet, sinon vous allez nous faire un ulcère.
Quand on s'en prend gratuitement à ZEXCLAVE (et qu'on essaie de monter les autres contre lui), on est mal placée pour parler de "gentillesse" et "empathie".

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes