Faits-divers

Naïl Varatchia jugé en appel à Paris

Jeudi 28 Juin 2018 - 08:26

Retour dans le box des accusés pour Naïl Varatchia, ce prédicateur soupçonné d'avoir été à la tête d'un groupe de prière qui faisait l'apologie du terrorisme.

Selon les information du JIR, le Dionysien, âgé de 24 ans et condamné à 7 ans de prison pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, fait appel à Paris de la première décision "intervenue il y a un an jour pour jour".

Le Réunionnais, incarcéré dans un premier temps à Fresnes ou il avait suivi un programme de déradicalisation, avait été ensuite transféré dans un quartier de haute sécurité d'une prison bordelaise, alors qu'il espérait un retour dans une prison de l'île.

"Une décision que même le parquet de Paris, questionné par le tribunal lors du procès en juin 2017, n’était pas parvenu à expliquer", écrit le JIR car Naïl Varatchia "se posait en meneur positif".

Naïl Varatchia est soupçonné d’avoir piloté la "filière réunionnaise" en endoctrinant des jeunes et en les envoyant en Syrie.

Il reconnaît avoir donné des cours de religion et d’avoir fait l’apologie du terrorisme mais dit ne pas avoir recruté pour quelconque organisation terroriste.
NP
Lu 2178 fois



1.Posté par Lobservateur le 28/06/2018 14:02 (depuis mobile)

En 1ere instance, Nail V a cité le célèbre "Al Nosra fait du bon boulot" de Fabius
Auquel on fait allusion aussi dans l''affaire Lafarge, qui a bénéficié à l''époque du feu vert de son ministère des AE pour son usine ultra moderne en zone Daesh

2.Posté par ALEXANDRA le 28/06/2018 14:12

mais employé au conseil général si ma mémoire est bonne ...!!!

3.Posté par Créole la Réunion le 28/06/2018 17:27 (depuis mobile)

Post 2
Oui Alexandra comme moi vous trouvez cela un peu bizarre !!!

4.Posté par Choupette le 28/06/2018 19:22

2.Posté par ALEXANDRA

Bon sang ne saurait mentir, dit-on.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter