MENU ZINFOS
Société

Nage avec les cétacés au mépris des règles : Globice tape du poing sur la table


Des acteurs peu scrupuleux organisent des sorties en mer qui bafouent les règles visant à protéger les cétacés. Dénonçant le harcèlement de ces animaux marins, l'association Globice a tenu à faire une mise au point.

Par - Publié le Mercredi 17 Juin 2020 à 14:51 | Lu 5426 fois

Il reste encore du chemin avant que le respect des animaux ne s'ancre dans toutes les mentalités. Comme de nombreuses espèces, les cétacés sont victimes du comportement irresponsable de certains humains, qui se mettent à l'eau pour nager à leurs côtés dans une proximité alarmante.

À la Réunion, cette pratique aussi controversée que lucrative est règlementée par l'arrêté préfectoral du 12 juin 2019, lequel interdit "toute approche intentionnelle à moins de 15 mètres" (même sous l'eau). Si les contrevenants s'exposent à des poursuites, peines et sanctions disciplinaires, certains n'hésitent pourtant pas à bafouer les règles, sacrifiant le bien-être des animaux sur l'autel de leur plaisir personnel.

La toile en a livré une récente illustration. "Comme l'atteste cette capture d'écran d'une vidéo postée sur les réseaux sociaux à La Réunion le 15 juin, certains acteurs peu scrupuleux, agissant en marge de la profession, persistent à organiser des sorties qui dérogent totalement à ces règles, encourageant des interactions préjudiciables aux cétacés", dénonce en effet Globice, l'association d'observation et d'identification des cétacés. Sur le cliché en question, on aperçoit trois personnes particulièrement proches d'un dauphin, dont une la main posée sur son bec.

"Le harcèlement des animaux n'est en aucun cas justifiable"

Indignée, l'association rappelle que les cétacés sont des animaux sauvages "dont l'interaction avec l'être humain provoque des modifications de comportements qui les perturbent dans leurs activités vitales (repos, nourrissage, socialisation...), les épuisent et les stressent. Parfois avec des conséquences létales, notamment dans le contexte de gestations."

Cette proximité n'est par ailleurs pas sans risque pour les nageurs, souligne au passage Globice : "Le contact peut engendrer des réactions hostiles chez les animaux ou favoriser la transmission de pathologies d'une espèce à l'autre".

Si les observations bien menées peuvent être un moyen d’éducation à l’environnement et de sensibilisation à la protection des cétacés, "le harcèlement des animaux n'est en aucun cas justifiable", conclut l'association.


Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par francais le 17/06/2020 15:30

simple après avoir mis des filets anti requins maintenant il faut mettre des filets anti baigneurs !!!!!

2.Posté par Zarin le 17/06/2020 16:02

ces brèles viennent d'où ?...

3.Posté par Simonzèf le 17/06/2020 16:05

Mdr... Globice la pompe à fric se transforme décideurs 😳, c est quand même mieux que de coller des balises aux c.l des baleines et noulafè...

4.Posté par Lecon le 17/06/2020 16:54

Il faut bien qu'ils se fassent entendre afin de justifier et leurs salaires et les subventions grassement ponctionnés sur le dos des Réunionnais...
Ce que je puis dire c'est que les baleines fréquentent nos eaux chaudes depuis des lustres et qu'elles viendront encore après Globice...
Nous on laisse la nature se faire, point n'est besoin de l'Homme pour tenter de la maîtriser, voire modifier...
Avis aux Globice lobbying....

5.Posté par paloum le 17/06/2020 17:01

c'est vrai et c'est bien de denoncer le fait qu'un nageur tripotte un dauphin, mais ca serait bien aussi que GLOBICE, denonce le massacre des requins ...

6.Posté par Choupette le 17/06/2020 17:36

"Plaisir personnel" de gros égoïstes.

Il faut sévir.

2.Posté par Zarin

Ben voyons, toujours les mêmes. Les ceusses dont on préfère voir les talons que les pointes.

Ils arrivent en pays conquis, nous méprisant nous, nos règles, us et coutumes; ramenant leur grande g.eule de sans-baigner arrogants comme si La Réunion leur appartenait.

Pourtant, c'est pas le boulot qui manque là-bas ... .

En tous cas, si l'autochtone ne peut pas et ne doit pas approcher les cétacés, laisser d'autres le faire malgré les consignes relève du parti pris.

Pendant le confinement, c'était la chasse aux surfeurs, drone à l'appui. Dans cette situation, de belles amendes ne demandent qu'à être cueillies !

7.Posté par Cdt Couche-tôt le 17/06/2020 17:43

On ne voit pas de rostre de dauphin, ni de dauphin, sur cette illustration appelée "capture d'écran d'une vidéo" !
Donner l'URL de la vidéo (si il y en a une) aurait été vraiment plus simple !

8.Posté par globiboulgagalimatias le 17/06/2020 17:51

Le harcèlement c'est surtout celui de cette assoc subventionnée et qui fait son business sur le dos des cétacés et qui tente de se réserver les cétacés.

NON les cétacés ne sont la propriété de personne, et surtout pas des subventionnés de globice qui veulent monter leur business sur le port de St Gilles.

Cette assoc qui fait son beurre et tient son moyen d'existence des cétacés a une véritable méconnaissance de leur comportement sous l'eau.
Normal ils n'y vont pas "officiellement", mais utilisent des images sous l'eau ...........

Depuis le temps, ils devraient savoir qu'il existe parmi les grands dauphins de l'océan indien au large de notre ile, au moins un dauphin exceptionnel (connu de nombreux passionnés) qui apprécie la présence humaine et vient se faire chouchouter. C'est tellement exceptionnel !
Au lieu de présenter de façon positive cette relation complice si rare et donc exceptionnelle en milieu naturel, voilà que la petite bande jalouse de globice, qui n'y connait rien, ressort la même rengaine, celle des "méchants passionnés", relance la manipulation médiatique, elle ne cesse de radoter !!!!!!!!

NON globice, les cétacés ne sont pas votre propriété.
NON globice, vous êtes loin de tout comprendre, d'autres en savent plus que vous sous l'eau.

Vous voulez durer ?
Alors attention à respecter les passionnés du milieu marin que vous tentez systématiquement de discréditer par manipulation médiatique, de plus en plus insupportable.

Vous ne tromperez pas indéfiniment la population de plus en plus informée sur vos pratiques !

9.Posté par mister Magoo le 17/06/2020 17:54

L'hélico de la gendarmerie était où ???
vite le Charles de Gaulle, envoyons l'armée

10.Posté par Ti-Tang le 17/06/2020 18:33

Ben oui , tout un tas de cons influencés par les reportages télé : je veux nager avec les dauphins , je veux caresser les baleines ….. satisfaire leur caprice au détriment des dernières parcelles de nature et d'animaux libres dans leur milieu . L'égoïsme individuel avant tout , avoir la satisfaction imbécile de dire : nou la fé !
Et les macros qui font du blé sur ces transgressions sont encore pire ; la prostitution d'un milieu qui ne leur appartient pas , c'est ainsi que je vois cette " activité " .

11.Posté par @ Ti-Tang le 17/06/2020 20:46

@10
Commentaire à côté de la plaque et qui généralise abusivement.
Mieux vaut de loin des gens qui ont envie d'admirer les animaux dans leur milieu et libres, que d'en mettre dans des parcs ou zoos.
Tu parles de ce que tu n'as pas compris. Comment un dauphin se laisserait-il approcher et toucher s'il ne le voulait pas ? Un peu de sérieux. Tu connais la vitesse d'un dauphin? Renseignes toi.
Et ne généralises pas. Une telle situation est rarissime en milieu naturel.
Cela n'a rien à voir avec les rencontres organisées dans les parcs aquatiques avec des animaux soumis!

J'espère que tu ne vas pas à l'aquarium où les pauvres animaux tournent en rond (!!!) ni à kelonia (ex ferme pour viande de tortues tu connais pas?) ni à croc parc, et que tu detestes l'exploitation animale comme la fauconnerie qu'un type tente d'introduire avec de nombreux soutiens locaux, un comble

12.Posté par coin coin le 17/06/2020 21:11

exact post8
waouh mais ça doit etre coin coin comme certains l'appellent, le dauphin qui est si joueur!
bof globice une bande de malokis toujours pour raler qui ont meme pas compris que ce dauphin est joueur
on voit bien sur l'image que le dauphin aime ce contact avec le nageur sinon il aurait fusé!
qui nage aussi vite qu'un dauphin?

13.Posté par Rabas le 17/06/2020 21:21

En l’occurrence le dauphin ne semble pas harcelé ni stressé : il est clair qu'il vient bénévolement au contact du nageur. Interaction que l'on peut constater fréquemment, y compris avec les baleines, lorsqu'elles viennent volontairement se frotter aux nageurs ou "jouer" avec. Ou même les gros mérous farauds, les barracudas ou les platax, toujours curieux qui viennent à la rencontre des plongeurs. N'en déplaise aux divers"ayatollahs" des océans qui voudraient bien effectivement se réserver ces petits moments d'intimité entre humains et faune sauvage rien que pour eux et qui passent leur temps à dénoncer, harceler, stigmatiser, quitte à prendre des libertés avec la réalité, ceux qui font comme eux mais qu'ils voudraient exclure de ces échanges réservés à une "élite" pseudo-scientifique.
Ce qui bien sûr ne dispense pas de traquer et de verbaliser ceux qui harcèlent véritablement les animaux et les poursuivent avec des navires ou des jets skis.
La pollution anthropique qui détériore le milieu marin est en revanche beaucoup plus insidieuse et bien moins dénoncée par ces associations qui ont bien défini leur cible : piétinement, crèmes solaires, mégots, pêche "traditionnelle",rejets d’emballages alu (Merci Capri Sun !) ou plastiques sous toutes ses formes, pesticides et autres déchets. Cela n'affecte après tout que le corail essentiellement, bien moins "noble" que nos amis les dauphins..., ou les petits poissons qui se reproduisent sous sa protection, et y grandissent, voire les tortues,( Mais là on est quand même un peu émus...)

14.Posté par Jacques le 18/06/2020 05:31

Je suis dans l’eau depuis un bon demi siècle et j’ai souvent été avec des cétacés qui en général s’approchent d’eux même ! Les hommes sont aussi une espèce animale qui donc peut côtoyer les autres : c’eT qui ces gusgus de Globice ???

15.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 18/06/2020 08:07

c'est vrai et c'est bien de denoncer le fait qu'un nageur tripotte un petit dauphin!

C'est de la pedophinie non?

16.Posté par bruno le 18/06/2020 08:24

très bien dit post 13!
La pollution des eaux : LE problème majeur ici un des probables facteurs de la crise requins
Mais c'est moins valorisant et faut pas faire de vagues sinon perte de subventions

17.Posté par Jacky le 18/06/2020 07:00

pour du pognon les inconscients détruira tout de notre île bande de mongole on tue tout les requins pour quelques imbécile maintenant sait au dauphins et autre

18.Posté par Zarin le 18/06/2020 09:40

Les DOGONS ça vous dit quelque chose ?

19.Posté par Nono le 18/06/2020 11:51

agissant en marge de la profession

Mouais....

www.tntv.pf/tntvnews/polynesie/societe/femme-mordue-par-un-requin-le-shark-feeding-interdit/

20.Posté par vince le 18/06/2020 12:47

et c quand qu'ont dénonce le MASSACRE DES REQUINS pour le plaisir d'une dizaine de guignols

21.Posté par Rico Rona le 18/06/2020 13:25

Je pense qu'effectivement il faut faire un peu attention en la matière... non pas que les contacts avec des animaux doivent être proscrit, mais qu'il y ait un business organisé autour de ça il faut le sanctionner.
Après et pour aller dans le sens de beaucoup de gens, Je trouve inadmissible que nos responsables acceptent, tolèrent ou soient complices de toutes les merdes que nous rejetons en mer. C'est un combat fondamental et aussi une éducation citoyenne que nous devons faire passer en priorité !!! Sans quoi l'homme sera le seul animal qui restera sur cette planète et nous finirons par nous bouffer entre nous... ( bon en un sens ça a déjà commencé...) En réalité, les gouvernements saupoudrent et entretiennent quelques organismes et associations pour dire qu'ils participent à la lutte contre la destruction de l'environnement... c'est une manipulation pour continuer à polluer en toute impunité... Citoyen reveille toi ! tu es la solution à condition de nous unir ! alon met ensamb !

22.Posté par lorema le 18/06/2020 15:33

"C'est assez" dit
Globis

23.Posté par klod le 18/06/2020 20:12

un avis humble de bibi qui a "une petite expérience de la mer" , mer qui est vaste et "dernier espace de liberté" , LordS mercy , la mer , école de l'humilité : OUI ; par exemple , le père JAOUEN en a fait une arme d'insertion , merci à lui :

les dauphins , s'en être "espécialiste auto proclamé" , comme de nombreux sur cette isle , ils se reconnaitront ///////////////////////// recherchent librement le contact avec les humains


a ce titre , je préfère des dauphins ou orques libre en mer , plutôt qu'enfermer dans des parcs marins, à tourner en rond , alors que ce sont des animaux aimant le large , tout comme les animaux de cirque …………………… tristes humains mettant en cage ou en bassin ou en cirque des animaux , comme des humains il n'y a pas si longtemps , les mêmes en fait l!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


le "globice" , comme de nombreuses initiatives locales , partaient d'une bonne énergie ............… maintenant , ils deviennent arrogant ou condescendant ………….


si ces animaux ne fuient pas avec le contact humain , c'est qu'ils aiment


globice , assez fé out l'intéressant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


ce , en étant pas "espécialiste" auto proclamé , comme nombreux sur ce cailloux qui aiment fé zot l'intéressant !

juste aimant la mer au large …………….. ha , le grand large …………….

globice , assez fé out "espécialiste" !

24.Posté par batofou le 19/06/2020 08:18

Communiquer et faire de l'éducation sur le respect de l' environnement et des espèces animales , on en a bien besoin ici.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes