MENU ZINFOS
Politique

Nadia Ramassamy dépose plusieurs amendements au Projet de loi de finances pour 2021


Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 3 Novembre 2020 à 17:03 | Lu 883 fois

Nadia Ramassamy dépose plusieurs amendements au Projet de loi de finances pour 2021
Communiqué de Nadia Ramassamy

Projet de loi de finances pour 2021 : Mission Outre-mer

Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2021, j'ai déposé plusieurs amendements au sein de la Mission Outre-mer, dans l'intérêt des Réunionnaises et des Réunionnais.

Tout d'abord, Je me suis basée sur mon expérience personnelle en tant qu'ancienne conseillère régionale vice-présidente en charge des questions du logement et sur le rapport de la Cour des comptes du 15 septembre 2020 intitulé « Le logement dans les départements et régions d'Outre-mer », afin d'élaborer plusieurs amendements relatifs au logement dans les territoires ultramarins.

Ainsi, j'ai proposé d'accompagner les collectivités locales et les intercommunalités dans leurs projets d'aménagement, d'urbanisme et d'habitat, en mettant à leur disposition un service d'ingénierie publique.

Lorsque l'on regarde les budgets de la mission Outre-mer des années précédentes, on se rend compte que certains postes de dépenses, notamment en matière de logement, ne sont parfois pas totalement épuisés à la fin de l'année civile.
 
Il ne s'agit pas de crédits qui n'ont pas trouvé leur utilité, mais il est parfois difficile de d'allouer ces crédits et de trouver où les investir au regard d'un manque d'accompagnement des collectivités locales par l'Etat.

C'est pour cela que je souhaite que soit créé un service d'ingénierie publique, au service des collectivités, qui aura pour objectif la réalisation d'études de terrain pour mieux connaître notre parc locatif privé, les loyers, les habitations indignes et insalubres, l'élaboration de documents de planification des collectivités locales, le financement de maîtrises d'œuvre urbaine et sociale (comme cela se fait en Guyane), et permettra ainsi d'investir de manière durable, efficace et en répondant au mieux aux besoins des habitants des territoires ultramarins et a fortiori de La Réunion.
 
Toujours en faveur du logement, j'ai proposé de dynamiser les opérations de type logements locatifs très sociaux (LLTS), afin de les rendre plus attractifs, d'abonder le budget de l'ADEME afin de favoriser la réalisation du plan 60 000 logements pour les étudiants ultramarins, l'offre d'hébergement actuelle étant encore insuffisante pour nos étudiants, et enfin de mettre en place des organismes fonciers solidaires (OFS) dans le but d'encourager l'accession à la propriété des foyers les moins aisés, le tout en assurant une maîtrise des revenus par les collectivités.
 
Dans un second temps, consciente de la nécessité de proposer à nos jeunes ultramarins des formations de qualité, j'ai proposé d'augmenter le financement du service militaire adapté (SMA) afin de permettre un meilleur encadrement des volontaires de ce programme.

Les formations dispensées dans le cadre du SMA mènent, dans près de 80% des cas, au succès de leur insertion dans le vie active. Si le gouvernement prévoit la création de 35 nouveaux temps plein en 2021, cela n'est pas suffisant, comme le notait le Sénat dans un rapport du 20 février 2019, pointant une diminution du taux d'encadrement.


Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes