Société

"Na de moun lé payé pou ramasse sa"

Jeudi 6 Juillet 2017 - 12:10

L'association Laiss À Moin Aprécié (LAMA) a organisé une action citoyenne de dépollution des berges de la rivière Langevin ce dimanche 2 juillet 2017. Une opération, en partenariat avec la ville de Saint-Joseph, la CASUD et 40 bénévoles de l'association des jeunes majeurs en dynamique (AJMD), qui s'est déroulée entre la Balance et le Bassin Benjoin. Près de 800 kg de déchets ont été récoltés.

En seulement deux heures de ramassage, les bénévoles ont récupéré pneus, batteries, animaux en décomposition, couverts en plastique ou encore bacs de peinture.

Ce n’est pas la première fois que l’association LAMA recense ce genre de déchets sur ce même lieu à Langevin. En effet, ce ne sont pas moins de 3 journées de dépollution qui ont été organisées sur le site de Langevin, qui ont permis au total de récupérer plus de 2 tonnes de déchets.

Comme l'explique l'association, "nous entendons souvent des discours comme 'na de moun lé payé pou ramasse sa'. Nous essayons donc de leur faire comprendre qu'effectivement les communes font le nécessaire pour garder leur ville propre mais que les agents communaux ne sont pas là pour ramasser un par un les mégots de cigarette jetés par terre !", explique l'association. 

"pour un changement de mentalité"

L'association ajoute que son but n'est de "nettoyer pour nettoyer" mais bel et bien "de sensibiliser la population". "Chacun d’entre nous est responsable de ce qu’il consomme et nous nous devons de ramener ses propres déchets avec soi et de les déposer dans une déchetterie".

"Nous œuvrons pour le respect de notre patrimoine naturel et pour un changement de mentalité sur le traitement et la gestion des déchets à La Réunion (...) Être éco-citoyen s’apprend et nous faisons des actions pour que chacun respecte la nature qui l'entoure. Il est important que chacun ait une prise de conscience permanente et collective sur la problématique des déchets à La Réunion", termine l'association LAMA.


Zinfos974
Lu 14547 fois



1.Posté par Babafigue le 06/07/2017 12:20

Cochon un jour, cochon toujours !

Avec ces mentalités macottes on a pas fini de ramasser la merde des malpropres !

Verbalisation et travaux d'intérêt général (ramassage d'ordures sauvages) pour les récidivistes !

2.Posté par DOGOUNET le 06/07/2017 12:48

Encore une fois, seules la totoche (gardavi la zol) ek la ponction d'importance du porte monnaie sont à même de remettre nos grd'ki pic-niqueurs dans le droit chemin !

3.Posté par babar run le 06/07/2017 13:00

quel changement de mentalité.....i fait 30 ans i dépense l'argent pour faire comprendre 2..3...qui faut pas salir......
RÉSULTAT : zot lé trop bête pour comprendre........peu rien faire...na caca dans la tête...comme crabe.....

4.Posté par TICOQ le 06/07/2017 13:08

Tous les dimanches, les aires de "pique-nique" sont des champs de bataille nauséabonds. Ces gens sont des porcs, il doivent vivre de la même façon.

5.Posté par Kaloupillé le 06/07/2017 13:59

Ces Déchets de l' île .... ne devrait pas être envoyé en INDE ...Ibrahim PATEL S' Occuperait t- il seulement que de la Ferraille qui lui Rapporte à son Business.... et Véolia il fait quoi ? juste à récupérer des sous Réunionnais ? et tous ces Maires gratte Q... qui sont derrière leur Fauteuil à rien foutre à part de faire battre carré en Métropole et à l' étranger ne font rien dans leur Mairie pour rendre ce petit Caillou Propre ? QUELLE HONTE pour ces élus à bon entendeur !!!

6.Posté par Jean-fritz DIJOUX le 06/07/2017 14:24

Quelle différence parmi tant d'autres à l'île Rodrigues : la propreté est visible partout, les plages sont impeccables. Il y est interdit d'y fumer sous peine d'être verbalisé . Pourquoi ne pas prendre cette mesure à La Réunion ?

7.Posté par Foeg le 06/07/2017 15:09

Jean-fritz DIJOUX
Rodrigues n'est pas exemplaire, malheureusement on y trouve aussi un tas de déchet sur les plages.
Ce qui n'est pas une excuse pour la Réunion.

8.Posté par Joel le 06/07/2017 15:14

Les mentalités peuvent évoluer ... C'est à chacun de sensibiliser son entourage, ses enfants, son vieux tonton :) Et adopter nous même les bons gestes au quotidien.
Si nou met' la main ansamb, ti pas ti pas na rivé !
Et s'il le faut dans 30 ans on sera encore la pour le rappeler.

Joël adhérent de l'association LAMA

9.Posté par Jean-fritz DIJOUX le 06/07/2017 15:39

Foeg,
on n'a pas dû visiter les mêmes plages alors .... moi, celles que j'ai vues : zéro dechet, plein de poubelles dont les gens s'en servent ....

10.Posté par jean claude payet le 06/07/2017 17:13

a quand l'association pour quand l'independance?ou bouger out ki?

11.Posté par Jose le 06/07/2017 17:39

L'abruti l'est intrinsèquement, c'est congénital, en deux mots même si vous voulez.

Makot un jour, makot toujours. Il n'y a plus de prévention à faire, mais de la répression, il faut taper au porte monnaie, couper les allocs, ils ne comprennent que la manière forte.

12.Posté par TICOQ le 06/07/2017 19:25

@ 8.Posté par Joel le 06/07/2017 15:14

C'est fini ces discours angéliques, la prévention a assez duré. Il faut sensibiliser par le porte-monnaie, taxer un max les pollueurs et les crados du dimanche !

13.Posté par Choupette le 06/07/2017 19:35

5.Posté par Kaloupillé

L'île compte 24 communes.

Ce sont les maires des 24 communes qui salissent à eux tout seuls ?

Vous devez être de l'autre côté du balai : le manche sur lequel on dort ... .

Manière radicale pour ces (je ne trouve pas les mots assez durs) ... pour leur apprendre à vivre : un bon coup de nerf de bœuf sur la g... le pour les récalcitrants.

14.Posté par klod le 06/07/2017 20:22

des tetes frés à la 974 .............. mi respecte pas la terre mon ti péi puisque ""Na de moun lé payé pou ramasse sa" .triste run .......................... nou lé formidable ? certainement deux trois certains , mais poukoué flatté la couillonisme ?

15.Posté par golf51 le 06/07/2017 22:01

Pour les réunionnais que ça intéresse il existe un site sur l île "Band cochon". Je vous invite tous à aller y jeter un oeil . Désolant comme constat sur toute la Réunion!

16.Posté par Quetzalcoatl le 07/07/2017 21:02 (depuis mobile)

L'association LAMA ferait bien de s'occuper de Vincendo, son quartier d'origine avant de faire la morale aux autres... #BoucleCapJaune

17.Posté par MICHOU le 25/07/2017 17:24

La première que je suis allée au cinéma à Cilaos, j'ai vu avec stupeur les gens jeter les coques de cacahuètes par terre alors qu'il y avait un cornet en papier qui aurait pu être utilisé. A ma question, j'ai effectivement entendu:"il y a des gens payés pour ramasser" La semaine qui a suivi, j'en ai débattu avec mes élèves dans toutes les classes.
Le lundi suivant, je venais de tourner dans la rue principale et un jeune qui n'était pas un élève sortait de la boutique et jetait le papier du sorbet qu'il venait d'acheter par terre.
Il s'est retourné, m'a vue, est revenu sur ses pas, a ramassé son papier et l'a je té dans la poubelle métallique fixée sur le mur.
Hasta la victoria siempre!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter