MENU ZINFOS
Economie

NRL: Les discussions reprennent cet après-midi en préfecture


Après plus de dix heures de réunion ce jeudi, les discussions doivent se poursuivre cet après-midi entre la Région, le groupement GTOI-SBTPC-Vinci et la préfecture, afin de trouver une solution à la suite du chantier de la nouvelle route du littoral. L’objectif est de trouver un "juste prix" pour terminer la partie digue qui doit relier la Grande Chaloupe à La Possession. Une décision très attendue des transporteurs après 9 jours de mobilisation devant la pyramide inversée.

Par - Publié le Vendredi 31 Juillet 2020 à 09:46 | Lu 1439 fois

Ils avaient bloqué l’accès à La Région pendant plus d’une semaine afin d’être entendus. Les syndicats de transporteurs qui souhaitent reprendre le travail sur le chantier de la nouvelle route du littoral ont dû lever le camp mercredi sur décision du tribunal, mais ont au moins obtenu que les principaux acteurs du chantier de la nouvelle route se réunissent pour tenter de trouver une solution.
 
La Région, le groupement CGTOI-SBTPC-Vinci et le préfet de La Réunion se sont ainsi réunis ce jeudi pendant plus de 10h pour discuter notamment du surcoût de la partie digue de la NRL.
 
Pendant que le groupement réclame 150 à 200 millions d’euros de surcoût pour terminer le chantier selon Dominique Fournel, vice-président du conseil régional délégué au chantier de la NRL, La Région elle ne peut aller au-delà de 15% du budget initial, soit 50 millions d’euros, sans être dans l’illégalité.
 
Difficile dès lors de trouver un terrain d’entente. C’est pourquoi après plus de dix heures de réunion hier, à la préfecture et en visioconférence avec le ministère des Transports, les différentes parties souhaitent poursuivre les discussions ce vendredi après-midi.
 
Si aucun accord n’est trouvé, le marché de la partie digue pourrait bien être résilié. Mais le président de région Didier Robert a insisté sur sa volonté de terminer la NRL quoi qu’il en soit.


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par A Didier ROBERT le 31/07/2020 10:38

Monsieur le Président,
Halte aux discussions stériles !
Vous avez le DEVOIR de résilier le marché de digue MT5-2.
Vous devrez ensuite exiger du Groupement NRL défaillant dans la fourniture de matériaux rocheux de substantiels dommages-intérêts.
Ces sommes serviront à l'étude d'une route sous galerie de protection, seule solution véritable pour finir ce chantier NRL sans plomber les finances de la Région Réunion.
Armand GUNET
"Réagissons !"

2.Posté par Hugo le 31/07/2020 11:53

Messieurs, une sortie de crise est simple:
Le peuple!
Sur les 3 grosses carrières possible, le refus de la population est justifiée
Combien sont ils de familles à être incommodée par les nuisances de leurs carrières? 300?
Donnez à chaque famille 1500 euros de dommages et vous verrez qu elles seront ok et votre chantier pourra se finir...même pas un demi million en dommage c est moins cher que vos centaines de millions en retard!

3.Posté par Jambalac le 31/07/2020 14:44

L’objectif est de trouver un "juste prix"
.......................................



Sur le dos des contribuables. Ce juste prix se fera avec l'argent public alors que certains se sont déjà gavés. C'est du vol manifeste.

Que fait Anticor ? Il n'y a pas une association pour déposer plainte ?

4.Posté par une réunionnaise 97410 le 31/07/2020 15:11

post2, c'est moche de parler de ces familles de cette façon, c'est vraiment moche.

notre ile la reunion,a la region, elle avait un grand amour mifigue, miraisin, qui a duré, duré, puis il a été méchant avec elle, elle l'a basculé ailleurs.elle a été plus forte que lui.C'était paul verges à la région.C'est une femme notre ile avec de multiples facettes, aujourd'hui, à la région elle a didier robert qui ne la satisfait pas,elle est fachée, trés fachée,notre ile, et elle chante, espère pour les élections 2021, elle se demande, se questionne pour 2021, comme dans la chanson de nightcore "comme une évidence".
notre ile est dans un état d'esprit de demande "qu'on me donne ma chance".

5.Posté par ti kreol né den lo koloni renyonez le 31/07/2020 16:18

Pourquoi les discutions se tiennent à la préfecture?
Je ne savais pas que le rôle d'un préfet dans la république zorey était de faire des réunions entre des parties différentes à un contrat.

Enfin bref rien ne change dans la colonie Réunionnaise.

6.Posté par Le retour du Grand le 31/07/2020 20:03

Le retour du grand architecte de l'univers Armand Gunet ! Retourne à ton orgue !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes