MENU ZINFOS
Société

NRL : L'intersyndicale SRTT-OTRE-GTO-Unostra-FTR n'ira pas au conflit avec la Région


Alors que la menace d'une grève a été brandie par une partie des transporteurs au sortir de leur réunion avec la présidente de Région en début de semaine, l'autre intersyndicale des transporteurs composée de la SRTT, la FTR, l'Unostra, OTRE et GTO ne sera pas de ce combat. Après la réunion qui s'est tenue jeudi soir au siège de la SRTT à Saint-Pierre, les membres de cette intersyndicale disent ne pas vouloir se mobiliser pour un chantier "résilié" alors que dans le même temps la Région leur a apporté "des garanties" sur "d'autres chantiers prioritaires".

Par SI - Publié le Vendredi 4 Mars 2022 à 09:02

"L'autre" intersyndicale des transporteurs (IRR, FTR, UNOSTRA, OTRE, GTO et SRTT reste attentive aux autres grands chantiers régionaux (Photo d'archives)
"L'autre" intersyndicale des transporteurs (IRR, FTR, UNOSTRA, OTRE, GTO et SRTT reste attentive aux autres grands chantiers régionaux (Photo d'archives)
Ce lundi, au sortir de la réunion de travail entre la Région, l'Etat et les transporteurs, certains parmi ces derniers n'ont pas caché leur mécontentement ("Les transporteurs sortent très remontés de leur rendez-vous avec la Région"), tandis que d'autres ont préféré retenir le positif.

"Nous avons décidé de ne pas aller dans cette grève qui s'amorce depuis un moment", lance Hubert Poinapin. Le président de la SRTT a fait part de cette décision dans la soirée à son homologue de la FNTR Jean-Gaël Rivière.

"Pour nous comme pour la nouvelle majorité régionale, le chantier n’existe plus, le marché est résilié. La Région a pesé le pour et le contre et a pris l’option du viaduc pour ne pas avoir de problèmes concernant l'approvisionnement en roches", rappelle le transporteur sudiste, conscient que "ce n'est pas demain la veille" que le nouveau chantier va démarrer puisqu'un nouvel appel d'offres doit être lancé.

"On ne va pas se focaliser que sur un seul chantier"

En revanche, il se dit satisfait des garanties apportées par la majorité régionale sur les autres grands chantiers qu'elle souhaite mener durant la mandature, "en plus de la NRL".

"Il y a quand même des chantiers qui sont programmés en plus de la NRL comme la Route de Cilaos, la contournante de Saint-Joseph ou la déviation de Saint-Benoît. La Région nous a convié à d'autres réunions pour aborder ces projets. On ne va pas se focaliser que sur un seul chantier qui est résilié alors que d'autres projets sont dans les cartons"
, conclut Hubert Poinapin.




1.Posté par moimidi le 04/03/2022 11:40

bref la achète à zot.....

2.Posté par Lulu le 04/03/2022 11:56

bravo messieurs, dames, cela montre surtout que vous savez faire la part des choses et prendre les bonnes décisions! la population vous dit MERCI!

3.Posté par Créole contre cré ole le 04/03/2022 13:47

Vive le Viaduc, vive les multinationales !
Dans cette affaire, on les entend pas Eux !
Ils ne manifestent jamais Eux!
Et pourtant ce sont Eux qui sont les grands gagnants !
A la Réunion,Tous les milliards sont pour Eux!
Et là, aucun Réunion ne s'offusque.
Eux, ils ont le droit de gagner !
Les petites et moyennes entreprises locales n'ont pas ce droit et ils resteront toujours les sous traités à la réunion !
Les transporteurs n'ont jamais gagné de l'argent avec ces majors du BTP.
Ils leurs imposent des prix en dessous des coûts revients.
Tous cela avec la bénédiction de l'état, Mme la Présidente, et de tous les politiques !
Créoles continue tire su Créole !
Lo gros Blanc i batte la Mains

4.Posté par Observateur le 04/03/2022 15:08

La solution pour terminer la NRL en digue est possible si tous nos élus locaux veulent le bien de la Réunion.
1. Révision du SAR et du PLU des communes par le déclassement des terrains en friches en terrains agricoles pour que la Réunion trouve son autonomie alimentaire. Nous pourrons planter du blé et autres produits alimentaires.
2. Tous les terrains agricoles pourront être valorisés et mécanisables gratuitement par de l'épierrage.
3. Une bonne partie des galets récupérée de ces épierrages sera suffisante pour terminer la digue, sans faire de carrières, et le reste servira aux autres chantiers.
4. Installation de nouveaux agriculteurs sur les parcelles mécanisables pour de nouvelles cultures.
A la sortie la Réunion sera gagnante et les travailleurs de notre belle ile auront contribué à son développement et à son autonomie alimentaire.
Avec le viaduc en mer la Réunion ne gagnera rien sauf la liaison La POSSESSION St DENIS et bientôt avec la guerre nous mangerons nos bagnoles.
M. le Président de la chambre d'agriculture votre rôle est important pour l'autonomie alimentaire de la Réunion. A vous de convaincre nos politiques

5.Posté par klod le 04/03/2022 17:28

bravo à ces transporteurs , je savais qu'il y avait des transporteurs sympas et avec le sourire , ce qui est important et ne coute rien !

6.Posté par Be bop le 04/03/2022 17:54

A post 3
Donc d'après vous, les transporteurs travailleraient à perte ! Dans ce cas, pourquoi insistent ils autant pour la poursuite du chantier en digue? Il vaudrait expliquer...

7.Posté par klod le 04/03/2022 20:05

au comique post 4 :

on rappellera du factuel :

si le robert dit didier avait choisi LE TOUT VIADUC dés le départ , tous les habitants de cette isle serait en sécurité , il me semble que c'est factuel ,

le reste n'est que blablatisme politique de bas étages , qu'on nous sert tous les jours et qui nous empeche de "rever" et d'avoir un "esprit civique" à tout épreuve ! !!!

8.Posté par Z" endettes" le 04/03/2022 23:19

les subventions vont tomber bientôt pour eux!

Ou bien la réserve parlementaire de la fille KARINE.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes