MENU ZINFOS
Politique

NRL : Jean-Claude Lacouture se dit "contre" le projet de carrière


Par . - Publié le Jeudi 4 Juin 2015 à 09:53

Pour la nouvelle route du Littoral mais contre le projet de carrière. C’est ce qu’a déclaré, dans Le Journal de l'île de ce jour, le maire de l’Étang-Salé, Jean-Claude Lacouture, qui craint "l'impact des camions de 38 tonnes sur la route et la qualité de vie de manière générale".

Outre ces nuisances, le premier édile et conseiller général de la commune sudiste souhaite que les citoyens se mobilisent pour ce débat afin qu'il ne soit pas "politisé".

Il regrette également le fait de n'avoir jamais été consulté pour le projet de carrière, ajoutant "ne pas accepter ça à l'Étang-Salé".

Jean-Claude Lacouture conclut en indiquant que l'avis du conseil municipal sera donné le 24 juin prochain, et prévoit que, pour une fois, la majorité et l'opposition parleront d'une même voix.

 




1.Posté par GIRONDIN le 04/06/2015 10:58 (depuis mobile)

Le Gouzou de L'ÉTANG salé est contre.
OUI on a compris que depuis le début, les cailloux devaient être importés de Mada. Il faut le faire passer dans l'opinion publique et trouver un responsable à cette situation. Le TR est parfait pour cela.

B

2.Posté par pipoteur le 04/06/2015 11:29

mdr lol ptdr :) :))
Ben si même les copains sont contres, où va t-on!! Et dire que tout ça c'est la faute de Thierry robert lol lol lol

3.Posté par Sin 2ni dabor le 04/06/2015 11:54

Vous êtes un hypocrite !

Si cette information se vérifie : la commune de l'Etang-Salé se prononcera contre le projet de carrière de Bois blanc .
Depuis un certain temps déjà son directeur général des services, Dominique Deurveilher, est associé avec Joël Mongin au sein de la société Madine dans le but d'importer des roches pour le chantier de la future route du Littoral...

4.Posté par Armand le 04/06/2015 12:04

Je vous félicite monsieur Le Maire, pour avoir su dire NON, c'est rassurant de voir qu'il y a encore des gens capables de se dresser face à la bêtise humaine.

5.Posté par Matthieu le 04/06/2015 13:16

A qui profite le crime ? Ah oui, ah ceux qui ont déjà négocié avec Madagascar, en attendant cabris (le Réunionnais) y mangent salade….

6.Posté par Gauthier le 04/06/2015 13:18

J’en ai marre de la route en corniche, cette nouvelle route nous permettra de rouler sereinement.

7.Posté par Aristide le 04/06/2015 13:19

Sacré Thierry Robert, non seulement il a saboté le tourisme depuis 2011 et maintenant il sabote l’emploi sur notre île. C’est vraiment un fouteur de M…….

8.Posté par IL FAUT DIRE NON AU PROJET NRL le 04/06/2015 13:24

Pas de prélèvement dans notre île ni à Mada, ni ailleurs.
C'est totalement inutile.
Construisons une route à mi-hauteur de La Montagne du type route des Tamarins.
Moins chère, plus sûre, plus écologique, faisant travailler davantage de Réunionnais, développant par des constructions le secteur de La Montagne.

9.Posté par collabo le 04/06/2015 13:32

D'une seule voix? que dire de celle de DEFAUD qui est collaborateur de DR , il ne va pas voter contre quand même? ou alors encore un coup à l'envers!

10.Posté par @ collabo le 04/06/2015 14:09

ce sont tous des pourris..,ils ne sont jamais au courant quand ça les arrangent!!. la population s'en souviendra!!.

11.Posté par pipoteur le 04/06/2015 14:16

@post7: franchement mettre tout sur le dos de Thierry Robert quand il s'agit de la responsabilité de la majorité régionale actuelle c'est fort!
Le tourisme c'est la compétence de la Région, je ne vois pas en quoi Thierry Robert serait responsable!
Certes, ces agitations sont insupportables, il n'en demeure pas moins qu'on ne peut pas lui mettre tout sur le dos!!

12.Posté par @Aristide l'aveuglé le 04/06/2015 14:25

Vous avez oublié le Conseil d'Etat ! Vous croyez que ce sont les amis de Thierry Robert ? Ne pas confondre vitesse et précipitation !

13.Posté par Ravine du Trou... de mémoire le 04/06/2015 14:33

nt, les indignations se multiplient. Et sur toutes les lèvres, on pouvait lire « nouvelle route du littoral » (NRL). Car au-delà de la carrière, c'est bien d'elle dont il est question. Force est de reconnaître que si ce chantier n'est pas régional c'est malgré tout pour alimen-ter un projet lui régional que cette car-rière tantôt jugée « monstrueuse », « inacceptable », « honteuse », les qua-lificatifs ne manquent pas, pourrait voir le jour. Au plus fort de la consultation près d'une cinquantaine de personnes s'en-

tassent dans la salle de la mairie parta-geant leurs avis, leurs craintes et leurs doutes. L'association « ansambl alon di non » avait appelé au rassemble-ment devant la mairie de L'Etang-Salé. Un élan que le collectif « Touch pa nout roche » n'a pas souhaité suivre pour « laisser le commissaire enquê-teur faire son travail. Nous ne sommes pas contre lui mais contre le projet. Il faut que les consulta-tions publiques se fassent dans le calme » précise-t-il. Par contre, le collectif invite à un ras-semblement pacifique ce dimanche de 9 h 30 à10h30 sur la RN1a à l'endroit même de la future carrière de Bois blanc (entre la ravine du Trou et la Ravine des Avirons). Une chaîne hu-maine sera formée en signe de protes-tation. « Seule la mobilisation citoyenne pourra contrer ce projet » affirme la porte parole du collectif. Et, à n'en pas dou-ter la mobilisation sera forte ce di-manche. Plus que jamais solidaires, monsieur et madame tout-le-monde, venus de L'Etang-Salé, des Avirons, de Saint-Leu et même de Petite-Ile, affichaient hier la même féroce volonté : faire barrage coûte que coûte à ce projet de carrière. Pour preuve, la pétition en ligne sur le site Avaaz.org ouverte jusqu'à la fin de l'enquête publique le 22 juin frôle hier les 9 000 signatures. Et à six mois des échéances des élections régionales, cette mobilisation pourrait bien jouer dans la balance et faire une sacrée tâche d'ombre aux projets de la pyra-mide inversée. Carine Chamfrault

Hier, à la mairie de l'Etang-Salé, les habitants de la commune sudiste étaient nombreux à venir chercher des réponses et écrire leur refus de voir le projet de carrière à Bois Blanc aboutir (photo C.C.).

Lu dans le JIR de ce jour

Les habitants font bloc contre le projet

CARRIÈRE À BOIS BLANC

Lors de la mise à jour du schéma départemental des carrières, le cas de la ravine du trou à Saint-Leu a été jugé “inexploitable”. Une décision prise bien en amont, lors de la construction de la route des Tamarins. “En 2006, dans le cadre du chantier de la Route des Tamarins, un tir d'essai a été effectué à l'initiative de la SCPR (groupe Colas) sur une coulée massive au sud de La Ravine du Trou avec pour objectif de produire des granulats pour les enrobès de chaussée (…). Environ 800 tonnes de matèriaux ont ètè traitès (...) mais le pourcentage de stérile généré au scalpage est de 40%, rendant un tel projet d'exploitation inenvisageable”, pouvait-on lire dans le rapport final réalisé par le BRGM, en vue de l'adoption du schéma départemental des carrières de 2010.

Dès 2006, le site de la Ravine du Trou était jugé inexploitable

14.Posté par la bande a bader!! le 04/06/2015 14:47

chutes de roches sur toute cette mafia peî!!.

15.Posté par RECIDIVE!. le 04/06/2015 14:53

le boug lé pas dans le coup??? mais comme d'habitude il va parler pour ses conseillers , pour les obliger a voter contre quel merdier puant!!!.

16.Posté par Media and co le 04/06/2015 14:55

Je pense que certains mélange tout. Premièrement Thierry Robert est un mauvais Clown.
Que l'ont peut être contre ce projet et être contre Thierry Robert.
Mr Lacouture était au courant, il n'en a jamais fait part à la population. A attendu et quand il a vu que ses administré étaient contre là il se positionne il devrait par la même faire du ménage concernant cette super salle qui pose problème. Le fait que personne peut travailler avec le responsable et qu’’ils ont été payés au frais de la princesse pendant 5 ans salle fermée et que soit disant ils ont suivis des formations. Ils sont incompétents et c’est un ros gâchis avec nos impôts. Il était possible de casser une partie de la falaise à un moment mais là c'était des nuisances pour certains. Cela ne dérange pas quand c'est chez les autres. Pendant qu'on y ait il serait bien de clarifier l'incinérateur prévu à cet endroit.
si ne dérangera pas ceux qui habitent pas la. Afin de nouveau ne pas être mis par le fait accomplit

17.Posté par IL FAUT DIRE OUI AU CHANTIER DE LA NRL le 04/06/2015 15:51

Contrairement aux écrits d’Armand la NRL n’est plus un projet mais bel et bien un CHANTIER !

Deuxièmement il veut nous faire croire que le projet de son ami Limagne coûterait moins cher ! FAUX il faut compter 4 milliards !

_ Modéré par La Rédaction.

18.Posté par dédé le 04/06/2015 20:24

Merci Mr le Maire, félicitation.

19.Posté par babar run le 05/06/2015 07:18

j'ai entendu sur une radio la moucate locale que....

Il est contre car son secrétaire général de la mairie a des billes dans une société malgache.......qui fait quoi ?????devinez......qui vend des roches........

donc si il n'y a pas de carrière locale....va falloir acheter du malgache......

Mais bon que des ragots entendu sur une radio la moucate....

20.Posté par Mireille POLLUX le 05/06/2015 19:19

C'est peut-être la seule solution qu'il trouve pour que les dégâts soient indemnisés par la Région!

21.Posté par Defaut ou DEFAUD : il y a comme quelque chose de faux dans l''''histoire ! le 06/06/2015 16:44

La réalité n'est que opportuniste et tout cela est certainement par défaut(D).
Quand une soi disant écologie se met en porte à faux on voit là tous ses défauts.
L'opportunisme collaborateur, jonglait dans un centre pédagogique alors que la clownerie se passe traditionnellement dans un cirque !
Mais pédagogue qu'il est, et collaborateur qu'il est devenu, avec comme associé malfaiteur : le ridicule.
Quand la loi du portefeuille ou de l'intérêt personnel, voilà que le Judas fait le baiser à son mentor ! on sait tous malheureusement la fin de l'histoire...
Mais ne dit-on pas aussi quand le bateau coule les ras quittent le navire...celui là aura flairer un autre navire bien plus hermétique...c'est tout l'art de ne jamais être mis en défaut...
DEFAUDIENNEMENT VOTRE....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes