MENU ZINFOS
Economie

Mutualité de la Réunion : Des licenciements à la pelle et un coffre-fort qui déborde... (1ère partie)


Il se passe de drôles de choses à la Mutualité de la Réunion.
Dirigée par son président Théo Hoarau (71 ans) d'une main de fer, elle a en quelques mois licencié ou poussé vers la sortie plus de 20% de son personnel. Dont, excusez du peu, son directeur général, son directeur financier, sa directrice des ressources humaines, plus une poignée de directeurs de branches.
Il semblerait qu'ils n'étaient plus d'accord avec les méthodes de management de Théo Hoarau mais surtout avec ses choix stratégiques pour la Mutuelle, qui risquent selon ceux que nous avons pu contacter, de "mener la Mutualité de la Réunion à la ruine".
Pendant ce temps-là, la Mutualité continue à engranger les bénéfices et à dormir sur un matelas d'or...

Par - Publié le Jeudi 21 Juillet 2022 à 12:07

"Partageons nos rich’ESS !", écrivait Théodore Hoarau, le président de la Mutualité de La Réunion, sur son blog en 2017, blog qu'il a depuis fermé. "Pour appuyer le développement économique et social de notre territoire, les entreprises de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire, NDLR) placent l’humain et l’intérêt collectif au cœur de leur projet, et relèvent ainsi chaque jour le défi de la solidarité intergénérationnelle".

Que de belles paroles, que de mots ronflants ! Dans les faits, la Mutualité de La Réunion est loin de partager ses richesses ! Elle n'est ni plus ni moins qu'une société comme les autres, dont le principal but est de faire des bénéfices. Le maximum de bénéfices. Tout en profitant d'une armée de bénévoles, les ambassadeurs MUTA.

35 millions de trésorerie en caisse

Les différentes mutuelles de France, et donc celle de La Réunion, dorment sur de véritables matelas d'or, dans lesquels le gouvernement vient parfois piocher pour venir en aide au régime "normal" de la Sécurité sociale qui lui est chroniquement déficitaire.

Prenons l'exemple de la Mutualité de La Réunion. MUTA réalise entre 6 et 8 millions de bénéfices par an, 6 millions l'an dernier.

Elle a actuellement 35 millions en trésorerie sur ses comptes et est à la tête d'un patrimoine immobilier de 250 appartements représentant environ 55 millions d'euros !

Investissement qu'elle a réalisé en bénéficiant de la défiscalisation (8 millions de crédit d'impôt tout de même, un sacré cadeau de l'Etat !) et en prenant un certain nombre d'engagements qu'elle ne respecte d'ailleurs pas. Mais elle ne risque rien puisqu'il n'y a aucun contrôle. L'Autorité de régulation et de contrôle qui porte très mal son nom est aux abonnés absents...

L'oeuvre de Théo Hoarau

Si la Mutualité est devenue ce qu'elle est aujourd'hui, c'est avant tout grâce à un homme, Théodore Hoarau, "Théo" pour tout le monde. Il a bâti de toutes pièces cet empire. Mais aujourd'hui âgé de 71 ans, il a du mal à passer la main et dirige son entreprise d'une main de fer. Bien loin des principes humanistes qu'il est censé diffuser.

Qu'on en juge. La Mutualité comptait il y a encore quelques mois 366 salariés. Elle n'en compte plus aujourd'hui que 284 ! Soit plus de 20% de l'effectif viré en quelques mois !

Et encore ce chiffre change-t-il tous les jours. Le 12 juillet dernier encore, le directeur administratif et financier était licencié. Et ce n'est que le dernier d'une longue liste : le directeur général viré en mars, au bout de 25 ans de service, la directrice des Relations humaines certes partie de son plein gré mais poussée vers la sortie en échange d'un joli chèque, le directeur des moyens généraux, celui des pompes funèbres,...

Au total, ce sont pas moins de 82 personnes qui sont parties et qui pour la plupart n'ont pas été remplacées. Dont beaucoup dans le cadre d'une rupture conventionnelle, avec un gros chèque à la clé. Ce n'est pas grave. Comme on l'a vu, la Mutualité est riche...

"Il faut faire des économies", "vous êtes trop nombreux", ne cesse de répéter Théo Hoarau à chaque fois qu'il entre dans un service. Alors que comme on l'a vu, la Mutualité fait de 6 à 8 millions de bénéfices par an !!!

Résultat : Théo Hoarau coupe les têtes plus vite qu'une coupeuse de cannes. Et il ne les remplace pas, ce qui entraine une surcharge de travail pour ceux qui restent, sans parler de l'ambiance délétère qui règne dans les bureaux. Les congés maladie se multiplient et tout le monde met son CV à jour, à l'affut d'un poste dans une autre entreprise qui permettrait de fuir ce bateau devenu ivre.

Les cotisations des retraités de plus de 70 ans augmentées

Dans le même registre, Théo Hoarau a estimé que les retraités de plus de 70 ans coûtaient trop cher à la Mutualité. Du coup, il a augmenté leurs cotisations, engrangeant au passage un surplus de recettes de 500.000€ ! Comme le résumait un employé, "s'ils meurent, on arrête les dépenses. S'ils vivent, ils payent. La Mutualité est gagnante à tous les coups".

Tout cela, je ne le rappellerai jamais assez, dans une entreprise qui a réalisé 6 millions de bénéfices l'an dernier.

Où est l'esprit d'entraide et de solidarité, d'humanisme tellement mis en avant par la Mutualité ?

Pour rappel, voici les raisons avancées par la Mutuelle des Hauts de Seine pour expliquer pourquoi adhérer à une mutuelle, plutôt qu'à une compagnie d'assurance classique :
 
- Régies par le Code de la Mutualité, les mutuelles fonctionnent grâce à la solidarité et l'entraide de tous.
- Les mutuelles n’ont pas d’actionnaires à rémunérer : leurs excédents sont utilisés au profit des adhérents et les principales décisions sont prises par les adhérents eux-mêmes lors de l’assemblée générale.
- Les mutuelles sont à but non lucratif : elles ne peuvent pas dégager de bénéfices, contrairement aux sociétés d'assurances, qui sont des sociétés de capitaux à but lucratif. Leurs frais de gestion servent uniquement à la protection santé des adhérents (gestion du tiers-payant, démarches contractuelles avec les professionnels de santé, la prévention

On le voit, les pratiques de la Mutuelle de la Réunion ont depuis longtemps oublié ces principes. Pour elle, l'esprit capitaliste a depuis longtemps remplacé l'esprit mutualiste, ou "l'esprit Mutaliste", pour reprendre l'expression de Théodore Hoarau.

Des décisions du CA entachées d'illégalité ?

L'amusant de l'histoire est qu'en plus, toutes ces décisions seraient prises dans une parfaite illégalité.

Pour être adhérent d'une mutuelle, il faut payer une cotisation. Ça vaut aussi pour la Mutualité de la Réunion qui est elle-même composée de deux mutuelles, la MGSR (Mutuelle Générale de Solidarité de la Réunion) et la MPHR (Mutuelle Prévoyance Habitat de la Réunion). Ces deux mutuelles comptent elles-mêmes plusieurs milliers d'adhérents.

Or, ça fait plusieurs années que la MPHR ne paierait plus de cotisation à la Mutualité, sans que ça n'émeuve personne. Que ce soit Théo Hoarau ou encore moins l'Autorité de régulation et de contrôle. Pas plus que les commissaires aux comptes.

Si ces faits étaient confirmés, et nous n'avons aucune raison de douter des différents interlocuteurs que nous avons rencontrés, toutes les décisions prises par le conseil d'administration de la Mutualité pourraient être considérées comme nulles et non avenues...



Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

58.Posté par RAS LE BOL le 28/07/2022 11:20

le PNF devrait regarder de plus pres les relations avec le clan anette !!!! surpise a venir!!!!!!

57.Posté par equilibriste le 27/07/2022 18:54

Cet article relate certaines vérités dérangeantes / Le montant perçu par le Président aux titre d' indemnités est proprement scandaleux de la part de celui qui se présente comme le chevalier du bénévolat et de l' économie solidaire.Mais d' autres informations présentées comme scandaleuses ,telles les placements dans l' immobilier relèvent plutôt de la bonne pratique; Muta comme les autres mutuelles les assurances etc. sont tenues par la Loi de détenir des réserves prudentielles trés importantes sensées protéger leurs adhérents en cas de coups durs.L' auteur de l' article semble présenter de grosses lacunes au sujet de du Code de la Mutualité et de la structure des instances mutualistes.

56.Posté par GDIT le 24/07/2022 10:03

cherchez les réponses auprès de la Mission nationale de contrôle et d'audit des organismes de Sécurité sociale , qui est responble du contrôle des mutuelles et de la sécu (https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000021296839/ )
MNC SAINT-DENIS-DE-LA-REUNION : Mission Nationale de Contrôle (MNC) - Antenne de Saint-Denis-de-la-Réunion
DRJSCS 14 allée des Saphirs
97487 SAINT-DENIS CEDEX 9 Téléphone : 0 262 48 60 60

55.Posté par Ange le 23/07/2022 23:36

Tous les faits cités il y a longtemps q u'il sont connus,ce que les adherents ne savent meme pas que leur dosier ne sont pas gérés a la réunion par une société de services,en métropole,
cette même mutuelle qui fonctionne comme une société d 'assurance,doit également utiliser un nouveau programme "shift" ,qui remplacement plusieurs agents décide si on "rembourse ou pas" !,
on appelle cela de "la dematerialisation" ,et personne ne sait vous dire qu'apres plusieurs années de cotisant pour quoi pour faire simple le systeme vous à radier .......

54.Posté par Yableso le 23/07/2022 18:08

Nous sommes deux enseignants et nous avons quittés la mutuelle des enseignants pour la Muta Réunion ! C'est beaucoup plus cher ailleurs et bien moins remboursé ! Alors vouloir comme d'habitude descendre une entreprise réunuonnaise .....

53.Posté par La marche ou crève de la Mutualité le 23/07/2022 13:35

@RESPIRONS LA SANTE c'est facile d'aller défoncer après coup les membres du CSE. Dont il est vrai, une partie sont des vendus mais l'autre partie fait du mieux qu'elle peu avec les moyens qu'ils ont. Et puis pourquoi ne pas t-y présenter pas au CSE? Si c'est si facile, d'après toi, de tenir tête à la direction quand tu te retrouve seul face à l'autre despote qui aura infiniment plus de ressource que toi pour te faire vivre un enfer à ton travail si jamais tu oses ne pas être d'accord avec ces grands délires narcissiques.

Sinon plutôt que de s'entre-déchirer entre collègues, il serait peut être temps que tout le monde fasse front commun et que tous les différents services (prestation, recouvrement, optique, santé, atelier, CDC, mutazen, PFM) d'unissent pour faire bouger les choses.

52.Posté par BinBin le 23/07/2022 04:28

Bin..na ta zemployé i sa travail comme po zouer pti caze..arrêtez de pleurnicher.. Dans la restauration ils ont besoin de petites mains.

51.Posté par antho le 22/07/2022 20:19

250 appartements...

On en parle des appartements loués dans l'Est avec les crottes de chauves-souris ?

Une belle arnaque car lorsque tu viens visiter, tout est super propre vu qu'il demande au personnel qui doit normalement s'occuper que des parties communes de faire le ménage tous les jours dans les appartements privés leur appartenant ...

Ensuite, tu es bloqué pendant au moins 3 mois pour déménager... et c'est difficile donc pendant 6 mois tu n'utilises pas ton balcon et tous les matins tu ramasses les crottes de chauve souris pendant que ton proprio se remplit bien les poches ^_^

Bref, à fuir ces appartements dans l'Est appartenant à la MR.

50.Posté par Karma le 22/07/2022 20:12

Je parle en connaissance de cause… On parle de tonton Théo mais on oublie les autres… harcèlement, pression, manque de reconnaissance on en parle …. Tout paraissait très beau de l’extérieur mais quand on est à l’intérieur c’était l’horreur… Et si on ouvrait trop sa bouche on était la personne à abattre … Cette article est juste une petite partie de l’iceberg… Que justice soit faite …. KARMA pour tout le mal fait … combien de salariés ou d’anciens salariés sont encore en dépression à cause de cette boîte… DIEU merci je m’en suis remise mais ce n’est pas le cas de tout le monde …

49.Posté par RESPIRONS LA SANTE le 22/07/2022 20:01

QUE FAIS LE CSE QUI ST ELUS SOIT DISANT PR NOUS DEFENDRE.Les 13 membres st des BENI OUI OUI qui ne pense qu'a leurs petites personnes.Le dernier compte rendu de la réunion cse y a personne qui a dit les choses au président.Ah il y en a une qui a demandé de voté pr le budget des chocolats pr pâques.MDRR.VS VS ETES PRESENTER AU CSE QUE PR VOUS FR DES PLANNINGS DE MINISTRES.Aucun de vous n'ai digne de ns représenter.ARRETER AVEC VOS SONDAGES A LA CONS POUR OU CONTRE LA CARTATOUT...PRENEZ EXEMPLE SUR LES PLANTEURS 100 personnes ont réussi a fr plier une multinationales.PARCE QUE SE ST DES PERSONNES DE CONVICTIONS DES BATTANTS...VS ETES MEME PAS CAPABLE DE GERER VOTRE MAGASIN PR CERTAINS COMME VOULEZ VOUS GERER 300 PERSONNES.AYEZ UN PEU DE DIGNITE AGISSEZ OU DÉMISSIONNER ARRETER DE PENSER QU'A VOTRE PETITE VIE.PENSER AU TRAVAILLEURS CEST LA BASE DU SYNDICALISTE.

48.Posté par A Post 55 le 22/07/2022 18:14

oops je m'adressais à La langue na point le zo

47.Posté par A post 55 le 22/07/2022 16:58

Justement nous ne souhaitons pas repartir sur les memes bases!!
Marre du copinage et du macrotage pour preserver ses intérêts et continuer à se gaver sur le dos des autres qui eux« craze leur banane » sans aucune reconnaissance!
Mais bon, peut-etre faites vous partie des copains coquins qui sont encore là lol!

46.Posté par La langue na point le zo le 22/07/2022 15:59

A l’égo…

Des révélations aussi étonnantes que détonantes, qu’on en oublie les principaux maux et leurs origines.
Quel problème pose-t-on ici au juste ?

Celui d’une entreprise qui génère des bénéfices conséquents et qui est donc en capacité financière de faire face à ses impondérables : payer les salaires de ses employés, rembourser les prestations de ses assurés, réinvestir ses bénéfices pour pérenniser sa solvabilité sur le long-terme… Pour finalement perdurer dans ce monde très concurrentiel et réglementé du monde mutualiste.

La Mutualité de la Réunion a été gérée, comme le précise l’article, pendant 25 ans par un Directeur Général qui avait toute la largesse d’agir/de réagir/d’intervenir/de s’opposer/de proposer/de valider/d’infirmer telle ou telle décision de gestion/administrative …
C’est tout de même impensable que dans toutes ces révélations on ne cherche qu’à nuire individuellement à un des seuls dirigeants lorsqu’ils ont été DEUX pendant des années. Devrais-je dire plus que deux, car dans les faits c’est un Conseil d’Administration qui valide les décisions (constitué lui-même d’adhérents de la mutuelle élus par ses membres)

Au-delà de ces aspects de trésorerie abondante qui est plutôt rassurance dans le contexte économique actuel ; personne ne s’interroge - pas même l’auteur de cet article (« la vérité a-t-elle plusieurs versions ? » - sur les raisons réelles de ces départs.
Posez-vous les bonnes questions…
Quelles pourraient être les raisons valables pour qu’un Directeur Général, un DAF soient licenciés, et qu’une DRH parte de son plein gré ?
Ne pensez-vous pas que d’autres histoires plus sombres les accablent ?
Tel que des dossiers d’harcèlement moral à la pelle, qu’on tachera de taire ici… Car le but poursuivi n’est pas d’aider cette entreprise dans la tourmente mais d’abattre un seul homme, son Président.

Ceux qui ont été démis de leurs fonctions et qui sans aucun doute auraient dû l’être depuis bien longtemps se laissent aujourd’hui ronger par leur égo, puisqu’il ne leur reste que ça pour assouvir leur soif de vengeance après avoir eux-mêmes maltraités les ressources de cette belle entreprise : l’HUMAIN !

45.Posté par Dignité le 22/07/2022 14:08

On accuse souvent le capitalisme de tous les maux.
La recherche du profit, les actionnaires qui se goinfrent, les parachutes dorés pour le PDG, les retraites chapeaux, les dividendes exonérés etc...

Quand on découvre que le mutualisme fonctionne sur le même modèle, on est en droit de se demander :mais à qui se fier?

L'argent, le fric corrompt tout et on oublie souvent que ce fric dont se gavent les riches est fait de la sueur des pauvres (cotisants).

44.Posté par Le Jacobin le 22/07/2022 14:08

Ils m'ont taxé de 100€ de plus sur Muta Santé, pour le même service la Banque postale m'a proposé pour 250€ je me suis barré de chez eux

43.Posté par Nina le 22/07/2022 12:33

Qu'il s'agit de la gestion de l'ancien DG, du président ce n'es qu'une histoire de "tit papier", de cirage debotte".
Il n'y a aucun dirigeant pour défendre les employés, ils ne pensent qu'à leur poches, leur bien être et à être bien dans les "tits papiers" du président.
Pas mal de dirigeant qui ont été convié vers la sortie n'étaient pas tout blanc non plus certains étaient les tits pions de Mr RIVIÈRE.
Les magouilles il y en à toujours eu et ça continue de plus belle....

42.Posté par rabe le 22/07/2022 10:19

Ce n'est pas une mutuelle mais c'est la pire entreprise capitaliste qui puisse exister et qui exige des cotisations exorbitantes aux sociétaires et particulièrement aux adhérents segnors préférant gaspiller l'argent des adhérents en faisant des publicités inutiles et strériles photos à l'appui d'un dénommé Bob,ou en subventionnant des évènements sportifs sans l'accord des autres administrateurs .Le chef suprême décide de tout se comportant comme un patron de droit divin.Il serait temps que cette mutuelle respecte l'éthique de la mutualité..

41.Posté par jlc2 le 22/07/2022 10:05

Bonjour! la pire des mutuelles c'est la MGEN qui ne rembourse plus rien, mais les cotisations augmentent tous les ans

40.Posté par cadavre le 22/07/2022 09:55

Un article coma y sorte pas tout seul. Les complices y nourrit le zaffaire pour fait coule zot fiel.
La minorité y veut fait croire que c zot la majorité ?
Allez voir l’ex DG et zot va comprendre le mal o ki…

39.Posté par Romuald le 22/07/2022 09:35

Donc 20 % du personnel licencié ou poussé vers la porte et pas une grève, pas un mouvement de protestation ?
Etonnant non ?

38.Posté par Pierre le 22/07/2022 07:13

si c est une mutuelle, elle appartient donc au adhérents.
c est donc aux adhérents de faire le ménage dans cette mutuelle lors de l assemblée générale.
pourquoi ne le font ils pas ?

37.Posté par Donepaké le 22/07/2022 08:54

Post 14 : le fait d'être kréol n'exonère pas les dirigeants d'être respectueux et de mettre de préférence le kréol enlèr ! Dans le cas de la mutualité, il semblerait que le pdt souhaite mettre le kréol atèr et c'est une différence fondamentale.

Par ailleurs, en bon kréol, s'il l'est, il aurait du préparer sa relève en préparant un kréol ! allons jusqu'au de la logique... Il n'y a pas de bons kréols et de mauvais zoreils, il y a des êtres humains.
Pour ce qui concerne les mutuelles, c'est la défense des valeurs qui priment avant toute autre considération ! C'est un engagement et un travail des fois.

Mais comment voulez-vous que le kréol s'affirme, s'il est bloqué par tous les moyens organisés souvent par des "frères" kréols. Et, ce n'est pas seulement à la mutualité qu'il est constaté ces dérives.

Post 19 : Je ne serai pas aussi incisif sur le jugement des cadres car, devant une forme de dictature le cadre est considéré comme un agent, une serpillière, il doit fermer sa gueule ou partir... Et s'il a une famille à loger et à nourrir, il lui revient le droit et le devoir de faire face à ses obligations...

Il faut espérer que tout cela se termine au tribunal. A charge à ceux qui ont été maltraités de porter plaintes, car à n'en pas douter, il y a matière, si on ne découvre pas pire lors d'une enquête devenue nécessaire sur la gestion... A charge aussi aux administrateurs de parler, de quel côté sont-ils ?

Notre Théo péï se comporte comme tous les petits dictateurs de ce monde, qui, devant le vide d'une perte potentielle de pouvoir et d'une remise en question de son autorité, coupent les têtes...

Ne vous tracassez pas pour son avenir (de mémoire enseignant détaché durant quasi toute sa carrière), toujours du côté du pouvoir grâce à la force que représente la mutualité, des avantages matériels accumulés durant toutes ces années...il a de quoi passé une retraite matériellement paisible et moralement c'est autre chose !

36.Posté par Jojo le 22/07/2022 08:43

Ancienne employée, on y a vécu mes collègues et moi un véritable enfer, avec un management oppressant digne de Mme Desbassayn, poussant certains à consulter pour pouvoir supporter l'angoisse. Un nombre de tâche qui ne cessait d'augmenter avec un stress continuel,des coup de pression et bien évidemment aucune reconnaissance!!..Partir était la seule solution avant d'y laisser sa santé.
Que l'univers rende justice à tous ces employés injustement maltraités. Merci Mr Dupuy nous attendons la suite! ET SURTOUT fuyez cette mutuelle qui s'engraisse sournoisement sur votre dos

35.Posté par Poil à gratter le 22/07/2022 08:35

Rien de nouveau sous le soleil... Cela fait plus de 10 ans que la Mutualité fonctionne de cette façon. Les directeurs ont toujours participé au harcelement des employés. Aujourd'hui cela se retourne contre eux alors ils parlent. Combien de personnes humiliées par l'ancien directeur général DR. Combien de procédures abusives menées par la DRH. Cette entreprise riche à millions n'appliquait même pas la convention collective il y a encore peu de temps.

34.Posté par Merdier. le 22/07/2022 08:13

On commence à découvrir le pot au rose dans ce pays qui devient merdique!bien vu poste 22..!

33.Posté par Pov renion le 22/07/2022 08:11

Ben oui à un moment donné la forêt de l’étang salé etait leur itinéraire préféré comme la plupart d’ailleurs..! Ce n’est que du pur commerce..

32.Posté par Paschangedepuis 20ans le 22/07/2022 07:55

Cette gestion de dictateur était connue depuis 20 ans par le milieu de la gestion.
En 2000, on parlait déjà de ce patron autocrate. Quelle misère ce genre de dirigeant!
On ne manipule plus les clients et le personnel comme en 1960 1970. Faut condamner cela.

31.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 22/07/2022 07:24

Gros coléoptère de la ruches!

30.Posté par TI KOK le 22/07/2022 05:16

@ A Grabure bonne analyse il a deux ans que j’ai quitter cette bande d’arnaqueure qui ne remplissent plus leur rôle , dépassement d’honoraires partout , l’hôpital beurk alors cotisations mutuelles ZÉRO

29.Posté par Comment ? Les élites créoles aux postes de le 22/07/2022 07:12

responsabilité ne sont pas fiables !
Ça alors !

28.Posté par Bravo le 22/07/2022 05:59

Guitou,
Le mal être des salariés était de la responsabilité du DG et non de Mr Hoarau

27.Posté par Bravo le 22/07/2022 05:58

Bravo Guitou.
Que doit on dire de l ancien DG viré en mars?
C était lui le dictateur.
Son plaisir c était de virer les collaborateurs quand ces derniers n étaient pas d accord avec lui.
Mr Hoarau à ue le courage de le dégager.
Il a fait souffrir tant de monde.
On parle des avantages de Mr Hoaru, mais mr Dupuy devrait s intéressé aux primes qu il s octroyait.

26.Posté par Léo le 22/07/2022 03:01


25.Posté par Démagogue le 22/07/2022 01:58

Monsieur l’Opportuniste, bonjour.

Ce n’est pas par égo et avidité que la vérité est dite mais parce que nos adhérents ont le droit de savoir ce qui se cache réellement sous les belles couleurs de Muta véhiculées à coups de cours de respiration et de Marche solidaire.
Nous avons un Président qui se vante de nous retirer nos droits auprès de ses bénévoles, droits qui nous l’estimons ne sont pas moindres vu le pouvoir d’achat qui ne cesse de diminuer (cf : actus), un Président qui rit au nez des courriers relatant le mal-être de ses propres employés (sûrement parce qu’il en est l’auteur) et un Président qui décide de tout dans l’illégalité en nous faisant croire à une démocratie. Nous sommes des démagogues selon ses propres mots.

Les bénévoles sont chouchoutés par des cadeaux et des petits déjeuners/repas offerts lors de congrès et les salariés qui se lèvent chaque matin pour gagner leur vie sont diabolisés et pourchassés et voient leurs droits et leur intégrité retirés au fil des mois.
Ici le dévouement n’est pas récompensé, ni pour les salariés, ni pour nos retraités que la Mutualité continue d’appauvrir encore plus (300€/mois pour un couple) alors qu’ils ont pour certains contribué à la construction de cet « empire » depuis sa naissance.

Nous aimons notre travail, les relations que nous avons construites avec certains de nos adhérents et trouvons donc anormal qu’une personne qui nous représente puisse véhiculer un message de solidarité quand elle-même est incapable de définir ce mot avec bienveillance.
Cette personne est un danger pour les milliers de personnes qui nous ont fait confiance.
Si nous gardons la même énergie et trouvons un Président digne et respectueux de ses adhérents alors nous aurons sauvé la Mutualité.

Merci de respecter les salariés, qu’ils travaillent chez Muta ou dans une autre entreprise.
Tout le monde essaye de faire de son mieux sur cette Terre.

Cordialement.

24.Posté par Alors ? le 22/07/2022 01:01

Personnellement je connais cette Mutuelle et je peux témoigner que les adhérents sont des machines à cash. Je payais une cotisation Décès depuis 2008. Pour un signalement de changement d’adresse non fait entre la métropole et mon retour à la Réunion ( courrier non suivi et changement de téléphone) j’ai été radié, en perdant d’un coup 12 années de versement annuel régulier. J’ai fait le déplacement en leur bureau et j’ai proposé de régulariser mes deux années de retard et de continuer mon contrat. Réponse : pas possible. Règlement, règlement. Par contre, je peux régulariser les deux années impayées et resigner un nouveau contrat qui me placerait comme un nouvel adhérent. En perdant bien entendu le bénéfice de mes cotisations antérieures. Ubuesque !
Du coup cette mutuelle a perdu définitivement un adhérent mais s’est enrichie de 12 années de mes cotisations.
Commentaire : avec des zozos comme moi, je ne m’étonne pas de leur trésorerie qui déborde et du train de vie de son dirigeant.

23.Posté par Éric employé à colipays le 22/07/2022 00:32

Ce qu’il y a d’ironique dans cette histoire c’est que si le mec était un zorey, les médias et les employés fermeraient leur bouche.

De nombreux cadres supérieurs ou dirigeants zorey de grand groupe sur l’île de la Reunion sont des véritables tyrans dans le silence absolu de la presse réunionnaise et des employés réunionnais.

22.Posté par Bof le 21/07/2022 21:49

Et bobbaye tu en penses quoi toi ???🤣🤣🤣

21.Posté par Opportuniste le 21/07/2022 21:17

Beaucoup croient que la démocratie ce sont les salariés décideurs qui font la pluie et le beau temps dans leur entreprise. Quand on parle de mutuelle c pire! tout le monde veut décider pour s’octroyer les avantages surtout les salariés les plus indélicats et qui s’enfoutent des valeurs. Des opportunistes j’en vois dans toutes les entreprises et les administrations. Ils sont prêts à couler leur propre employeur par simple ego et avidité ! Bravo la Reunion avance et le monde économique se développe grâce à tous ces opportunistes…

20.Posté par garbure974 le 21/07/2022 20:38

La pandémie a fait économiser 2,2 milliards d'euros aux mutuelles de santé. Pourtant, elles ont augmenté les cotisations. 45% de hausse des tarifs en dix ans et aucun avantage pour les patients. Une opacité volontaire, organisée, profitable : contrats assurés verrouillés, blocage du tiers payant intégral, comptes non publiés, frais de gestion chargés à dessein - quatre fois ceux de la sécu ! ...
Il faut en finir avec les retards et refus de remboursements, en finir avec une politique de santé sous influence, en finir avec...
Je vous conseille à tous de lire le livre de Daniel Rosenweg ( Le livre (très )noir des mutuelles ) chez Albin Michel

19.Posté par Guitou le 21/07/2022 20:37

Pour pondre un tel article , il a fallait des témoignages.

Témoignages qui viennent certainement de ces fameux dirigeants en rogne après éviction et qui ont fermé leur gueule toutes ces années sur le mal être des salariés.

18.Posté par Mamadou le 21/07/2022 20:04

Une maffia de plus, qui devrait être au service de ses adhérents mais c'est rarement le cas, on préfère investir, en appartements si possible, faire du profit, beaucoup de profit, et pendant ce temps, les pauvres mutualistes, surtout les anciens , paient, paient encore plus !
Honte à ce pauvre type, qui crévera, comme nous tous!
Honte à cet imposteur qui mérite qu'il soit démis de ses fonctions, vu son âge canonique !
Barre-toi Théo, on t'a assez vu !.....et sans la caisse, voleur !

17.Posté par Caroline le 21/07/2022 20:04

Nou la fe “creole mem"
Super. Les mecs locaux s entre bouffent..


16.Posté par PMASS le 21/07/2022 20:02

Vous oubliez la MGEN !

Richissime sur le dos des cotisants

Excellente pour les congés maladie des enseignants…..

Mais qui ne rembourse pas grand chose pour ses adhérents qui bossent ni pour les lunettes ni pour le dentaire
et qui assomme ses retraites avec des cotisations exhorbitantes sachant que la SS les prend en charge à 100 % en ALD

15.Posté par 8242 le 21/07/2022 19:58

Pb avec la mutualité d après ce que j ai lu Que deviendront les adhérents de la mutuelle décès Réponse svp Merci

14.Posté par Ti kreol né den lo koloni renyonez le 21/07/2022 19:42

Des qu’un kreol réussit ; il se fait descendre par d’autres kreol !!!
Alors que le zorey lui aide l’autre zorey à réussir !!!

Nou lé po pliss, nou lé po moin mé nou lé po parey !!!!

13.Posté par Dépité974 le 21/07/2022 19:13

Coïncidences : tous les bateaux de cette profession sembles être ivres. Sans au lien avec l'entreprise citée dans cet article, je reconnais les symptômes, les mêmes maux, ...

12.Posté par r2d2 le 21/07/2022 19:02

les mutuelles sont une arnaque en bonne et due forme. elles n'appartiennent à personne sinon à leurs adhérents, mais pour en devenir le patron, il faut bien souvent avoir été proche du pouvoir. je parle ici des mutuelles françaises type am gmf, et assimilés.. mutuelle du fait du prince.. pour ce qui est de la mutualité de la Reunion, on y embauche pas que des compétents..

11.Posté par Un docker sa le 21/07/2022 18:54

B zot Lé pas le seul inkiet pas , na un tas kome sa n’a 2 3 sort la ba i arriv i fou tout demoun dehor . zot i tire tout avantaz travaillèr et zot pren po zot mais zot pas compri même ke toute na un fin . continu kom sa ds zot soif l’arzen na bien ri paské zot tour i ariv aussi la

10.Posté par Patty le 21/07/2022 18:32

Merci Mr Dupuy pour cet article qui relate enfin ce qui est en train de se passer à la mutualité. Depuis quelques mois nous avons à faire à un dictateur qui nous répète en boucle "ce n'est pas une démocratie ici". Je rejoins complètement @zobok, Mr Theodore Hoarau à l'air de vouloir faire tomber la mutualité avec lui et c'est nous, employés, qui trinquons. Ces derniers temps c'est un véritable cauchemar pour ceux qui restent et qui essaient tant bien que mal de faire tenir la barque. Hâte de lire la suite de cette enquête!

9.Posté par zobok le 21/07/2022 17:17

Le président de la mutualité se comporte comme un vrai dictateur, c'est POUTINE aux petits pieds, mais dictateur quand même.
D'une vraie méchanceté à peine cachée, qui s'en met plein les poches et surtout nous accable nous le personnel, NOUS qui faisons tourner la boutique.
Il est temps qu'il parte, car ca tourne au cauchemar

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes