Société

Multiplexe à Pierrefonds: "Le projet suit la procédure normale et respecte le droit"

Vendredi 31 Mars 2017 - 14:19

Multiplexe à Pierrefonds: "Le projet suit la procédure normale et respecte le droit"
Le comité de soutien pour la construction d’un multiplexe à Pierrefonds s’est ce vendredi matin entretenu avec le sous-préfet de St-Pierre, Vincent Lagoguey. Krishna Damour, en tête, souhaitait s’assurer que le projet défendu par Mauréfilms voit bien le jour.

Hier matin, la société Investissement et commerce cinéma (ICC), en conflit avec la holding Yves Ethève a de nouveau déposé un recours suite à l’avis favorable de la commission départementale d’aménagement commercial (CDAC). La Commission nationale d’aménagement commercial (CNAC) devra donc se pencher sur cet énième recours de Frédéric Drotkowski, suspendu également à la décision de la commission concernant son projet de multiplexe dans la ZAC Canabady.

"Le projet suit la procédure normale et respecte le droit, nous a affirmé le sous-préfet. Nous avons donc toutes les raisons de croire que la CNAC donnera le coup de sifflet final à ces conflits et le coup d’envoi au projet de Pierrefonds", espère Krishna Damour.

"Techniquement, le dossier est solide", ajoute-t-il. Le projet défendu par Mauréfilm répondrait aux critères pris en compte par la CDAC. "Les sudistes vont sept fois moins au cinéma que les autres populations de l’île et le multiplexe apportera donc un offre d’aménagement culturel et une participation structurante au territoire. D’autant plus qu'il se situera à proximité du tracé du futur TSCP et de Pierrefonds Village", soutient le président du comité.  

Le comité de soutien au multiplexe de St-Pierre est donc ressorti confiant de son entrevue avec le sous-préfet même s’il n’écarte pas une possible nouvelle requête devant le tribunal administratif ou le conseil d’état. 

Quoi qu’il en soit, les cinéphiles devront "patienter au minimum quelques mois", prévient Krishna Damour.
Lu 5226 fois



1.Posté par GIRONDIN le 31/03/2017 15:00

.....Les sudistes vont sept fois moins au cinéma...
Normal pas besoin aller cinéma Nana krishna!


...Techniquement, le dossier est solide"...
En matière de comédie on peut lui faire confiance!

2.Posté par Mrsouin le 31/03/2017 16:05

Aller faire un tour sur la page des républicains local vous y verrez le Krishna pourtant de gauche au coté de Fontaine lors d'un meeting...

3.Posté par gramounelélé le 31/03/2017 16:10

Ca m'étonnerait que le préfet a dit ça il n'est ni membre de la CNAC ni juge il ne peut donc pas s'engager à leurs places en préjugeant de la réponse de ces deux instances.
Le Krishna il sait plus quoi faire pour faire plaisir à Fontaine...

4.Posté par envellope le 31/03/2017 16:12

Mr Damour n'est pas du tout un cinéphile pourquoi il se bat comme ça pour ce multiplex alors qu'il est jamais allé au cinéma? Encore une histoire de gros sous surement

5.Posté par Ivrin le 31/03/2017 23:36 (depuis mobile)

Krishna mett in jupe su ou aller danse devant la mairie comme ça fontaine va donne un zo son nouveau toutou ulyss

6.Posté par Dignité le 01/04/2017 07:45

Deux sociétés de cinéma se livrent une concurrence acharnée dans un secteur déterminé.

Chacune d'elles veut voir son projet être retenu.

Pendant la durée de cette lutte aucun projet ne sort.

Les perdants sont les sudistes qui aiment le cinéma.

Que font les autorités concernées? Elles assistent impuissantes à la lutte qui se déroule sous leurs yeux.

Pour calmer les esprits , il faudrait peut-être réunir les deux concurrents et leur proposer de sélectionner le projet de multiplexe à la "courte paille" .

7.Posté par Vikiane le 01/04/2017 10:53

Depuis 10 ans ,résident dans le Sud,j assiste à la bagarre Drotkowski/ Etheve pour la réalisation d un multiplexe cinématographique.Que de temps perdu pour le cinéphile que je suis!
Nous sommes dans un système liberal.
Tous les deux veulent investir: donnons à chacun d eux la possibilité de le faire!
Qu'ils construisent chacun leur multiplexe.
Les cinéphiles et la population du Sud en profiteront et si risques il y a , les deux investisseurs les assumeront.
Il y a bien l exemple des grandes surfaces avec la concurrence entre les Carrefour , Auchan ,Leclerc ....
Alors monsieur le maire de Saint-Pierre, montrez vous liberal et cessez de tergiverser et de favoriser un seul des prétendants.
Plus d offres=plus de création d emplois, tout le monde sera gagnant.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter